// Evènements

Le Birgit Kabarett, Conception, écriture et mise en scène de Julie Bertin et Jade Herbulot / Le Birgit Ensemble, au Théâtre du Rond-Point

Le Birgit Kabarett, Conception, écriture et mise en scène de Julie Bertin et Jade Herbulot / Le Birgit Ensemble, au Théâtre du Rond-Point
  © Christophe Raynaud de Lage fff article de Denis Sanglard  Le Birgit Ensemble fait son cabaret. Sous la houlette de Julie Bertin et Jade Herbulot, maîtresses de cérémonie, l’actualité politique est passée au laminoir. Ici point de strass ni de paillettes mais la grande tradition des chansonniers où seuls sont mis à nu nos femmes et hommes politiques. La dissolution impromptue et... 

Cosi fan tutte, musique de Wolfgang Amadeus Mozart, livret de Lorenzo Da Ponte, direction musicale de Pablo Heras-Casado, mise en scène de Anne Teresa de Keersmaeker, Opéra national de Paris (Palais Garnier)

Cosi fan tutte, musique de Wolfgang Amadeus Mozart, livret de Lorenzo Da Ponte, direction musicale de Pablo Heras-Casado, mise en scène de Anne Teresa de Keersmaeker, Opéra national de Paris (Palais Garnier)
     © benoîte Fanton  ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia  Cosi fan tutte, vraiment ?  On n’en finit pas de se demander si cette œuvre est misogyne ou au contraire d’une grande modernité, comme une apologie de l’autonomisation féminine. La seconde option est en tout cas défendue par la chorégraphe Anne Teresa de Keersmaeker qui signe la mise en scène de cette nouvelle... 

Matamatà, de Bruno Freire, aux Laboratoires d’Aubervilliers, dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis

Matamatà, de Bruno Freire, aux Laboratoires d’Aubervilliers, dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis
  © Bruno Freire   ƒƒ article de Nicolas Thevenot Lorsque la lumière tomba, ce fut comme assister à un coucher de soleil depuis la canopée amazonienne, quand les rayons solaires, orangés, en feu, se mettent à l’horizontal, vous éblouissent sans vous brûler et que l’ouïe découvre, par la grâce de cet aveuglement, une faune et un monde sonore s’en donnant à cœur joie, inaperçus... 

Réquiem para un alcaraván de Lukas Avendaños, à La Commune – CDN Aubervilliers dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis

Réquiem para un alcaraván de Lukas Avendaños, à La Commune – CDN Aubervilliers dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis
    © Lukas Avendaños  ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot Aux sons cuivrés d’une fanfare mexicaine, harmoniques rutilantes, enivrantes et déchirantes à la fois, Réquiem para un alcaraván se travestit en procession. Visage dissimulé sous un voile blanc de dentelle, vêtu d’une longue jupe pareillement immaculée à la rigidité de vase d’où émerge le buste nu du performeur, Lukas... 

Do you know this song ? de Mallika Taneja, à La Commune – CDN Aubervilliers dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis

Do you know this song ? de Mallika Taneja, à La Commune – CDN Aubervilliers dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis
 © Christian Altorfer ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot Une longue procession de poupées de chiffons, frêles et instables, s’avance, pas plus hautes que trois pommes, multicolores, sur un chemin de mémoire. Leur fragilité d’emblée supplante chez le spectateur cet autre imaginaire, cette autre transhumance souterraine : l’armée de guerriers de terre cuite du premier empereur de Chine.... 

L’affaire Makropoulos, écrit et composé par Leoš Janáček, mise en scène de Richard Brunel, direction musicale d’Alexander Joel, Opéra de Lyon

L’affaire Makropoulos, écrit et composé par Leoš Janáček, mise en scène de Richard Brunel, direction musicale d’Alexander Joel, Opéra de Lyon
© Jean-Louis Fernandez ƒƒ article de Paul Vermersch  Présenté cette saison à Lyon, L’affaire Makropoulos, mis en scène par Richard Brunel, propose une transposition énergique et vivifiante de l’opéra de Leoš Janáček. Traversé par la réinterprétation dramaturgique pétillante et radicale de Catherine Ailloud-Nicolas, l’opéra se déploie d’une traite et saisit le spectateur... 

Zonder, un projet d’Ayelen Parolin, Atelier de Paris/ CDCN – Festival June Events

Zonder, un projet d’Ayelen Parolin, Atelier de Paris/ CDCN - Festival June Events
  © Vince fff article de Denis sanglard   En travaillant sur la figure de l’Idiot, Ayelen Parolin s’affranchit de nouveau de toutes normes. Pour une liberté chorégraphique absolue, un art du chaos savamment orchestré, une innocence retrouvée. S’emparant avec jubilation des figures de style des grand chorégraphes, vocabulaire ébauché, fragmenté, du classique au contemporain et... 

First Love, concept et interprétation par Marco D’Agostin, Chaillot Théâtre national de la danse, Paris

First Love, concept et interprétation par Marco D'Agostin, Chaillot Théâtre national de la danse, Paris
  © Alice Brazzit ƒƒ article de Nicolas Brizault-Eyssette First Love, crée en 2018 par Marco D’Agostin, s’inspire d’une compétition de ski de fond, les 15 km en technique libre, remportée aux Jeux Olympiques de 2002 à Salt Lake City par Stefania Belmondo, consultante scientifique, avec Tommaso Custodera, de ce spectacle. Marco D’Agostin et le ski de fond, c’était... 

Six Personnages en quête d’auteur, de Luigi Pirandello, mise en scène de Marina Hands à la Comédie-Française, Théâtre du Vieux-Colombier à Paris

Six Personnages en quête d’auteur, de Luigi Pirandello, mise en scène de Marina Hands à la Comédie-Française, Théâtre du Vieux-Colombier à Paris
  © Christophe Raynaud de Lage   ƒƒƒ article de Sylvie Boursier Marina Hands dépoussière la fable abstraite de Pirandello et la transforme en un plaidoyer vibrant sur l’urgence à revivre les drames passés sur scène et l’absolue nécessité du théâtre comme catharsis et rédemption. On fait corps sur un ring bi frontal avec six personnages – le Père, la Mère et quatre enfants... 

Dona Lourdès, une création de Némo Camus et Robson Ledesma, Atelier de Paris / CDCN – Festival June Events

Dona Lourdès, une création de Némo Camus et Robson Ledesma, Atelier de Paris / CDCN - Festival June Events
© Valriia Shcherbina    ƒƒƒ article de Denis Sanglard Némo Camus, interroge l’histoire de sa grand-mère, Lourdès de Oliveira, l’iconique « mulatta carioca » du film Orfeu Negro (1959), du réalisateur Marcel Camus dont elle devint l’épouse. Jeune femme métisse, née d’une femme noire d’origine modeste et d’un père blanc d’un milieu bourgeois qui ne l’a jamais reconnue,... 

Plusieurs, comédie à 6 pattes, conception de Bertrand Bossard, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses

Plusieurs, comédie à 6 pattes, conception de Bertrand Bossard, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses
  © Laurent Theillet ƒƒ article de Denis Sanglard Bertrand Bossard et Akira, c’est une histoire d’amitié. D’amour même, oserons nous dire. Entre le comédien-cavalier et ce cheval, pur-sang lusitanien à la robe grise, c’est à la vie à la mort, copain comme cochon. Aujourd’hui qu’ils ont le même âge tous deux, un calcul particulier puisqu’une année humaine en vaut trois... 

La probabilité du néant, chorégraphie de Alexandra « Spicey » Landé, Ateliers de Paris / CDCN – Festival June Events

La probabilité du néant, chorégraphie de Alexandra « Spicey » Landé, Ateliers de Paris / CDCN – Festival June Events
  © Gabriel Paquin ƒƒƒ article de Denis Sanglard La probabilité du néant, chorégraphie d’Alexandra « Spicey » Landé, figure majeure de la danse Hip Hop au Québec, est une force de proposition d’une énergie pure, sans esbrouffe, emmenée par huit danseurs qui ne ménagent nullement leur peine, engagés des pieds à la tête dans ce projet qui élargie le champ de la street dance,... 

Le Dieu des causes perdues, d’Agathe Charnet, mise en scène d’Ambre Kahan, au Théâtre de l’Athénée à Paris

Le Dieu des causes perdues, d’Agathe Charnet, mise en scène d’Ambre Kahan, au Théâtre de l’Athénée à Paris
© Peter Gunnar  ƒƒ Article de Sylvie Boursier « Je vais bien ne t’en fais pas » aurait pu écrire Maxime à sa sœur après sa disparation inexpliquée à l’adolescence, mais il ne l’a pas fait et son absence résonne comme un trou noir. Réduite au silence, Anna n’a plus qu’à prier Le dieu des causes perdues (quel joli titre !!). Au récit des faits bruts – une nuit, un coup... 

Je suis perdu, texte et mise en scène de Guillermo Pisani, Théâtre de la Tempête, Paris

Je suis perdu, texte et mise en scène de Guillermo Pisani, Théâtre de la Tempête, Paris
  © Pauline Le Goff   ƒƒ article de Nicolas Brizault-Eyssette Je suis perdu, un texte et une mise en scène de Guillermo Pisani est, pourrait-on dire, trois pièces en une. Les deux premières ont des fenêtres sur la cour de l’une et de l’autre et la troisième, longue, plus sérieuse, tente de nous rendre savants c’est au moins ce que l’on aimerait être pour...