// À l’affiche

Presque égal à de Jonas Hassen Khemiri, mise en scène de Laurent Vacher, la Manufacture, Nancy

Presque égal à de Jonas Hassen Khemiri, mise en scène de Laurent Vacher, la Manufacture, Nancy
  © Christophe Raynaud de Lage   ƒƒƒ article de Corinne François-Denève Qu’est ce qui a pu pousser Mani à se retrouver, un soir, sur le bord d’un toit, en équilibre instable, méditant sur sa chute et l’inflexion, si banale et si pathétique, qu’a pu prendre sa chienne de vie ? Magie du théâtre : le fil qui le retient (à un fil, donc, entre la vie et la mort), se retend.... 

Désordre du discours, d’après l’Ordre du discours de Michel Foucault, conception Fanny de Chaillé à l’Université Paris 8 – Saint Denis, Festival d’Automne à Paris

Désordre du discours, d’après l’Ordre du discours de Michel Foucault, conception Fanny de Chaillé à l’Université Paris 8 – Saint Denis, Festival d’Automne à Paris
  © Marc Domage     ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot Du discours inaugural de Michel Foucault au Collège de France en 1970, il nous reste un texte édité chez Gallimard : L’ordre du discours. Mais aucun enregistrement, vidéo ou audio. Aucune capture, trace physique, attestant du corps qui ce jour-là prit place sur l’estrade, des mains qui fendirent l’épaisseur de la lumière,... 

Une des dernières soirées de Carnaval de Carlo Goldoni, mise en scène de Clément Hervieu-Léger au Théâtre des Bouffes du Nord

Une des dernières soirées de Carnaval de Carlo Goldoni, mise en scène de Clément Hervieu-Léger au Théâtre des Bouffes du Nord
    © Brigitte Enguérand   ƒƒƒ Article de Philippe Escalier Écrite pour son départ de Venise en 1762, Une des dernières soirées de Carnaval donnée aux Bouffes du Nord sous la direction de Clément Hervieu-Léger est l’occasion de découvrir une divertissante étude de mœurs, surprenante de vivacité et de modernité. Se sentant incompris de son public vénitien, Goldoni décide... 

21 rue des Sources, texte et mise en scène de Philippe Minyana, Théâtre du Rond-Point

21 rue des Sources, texte et mise en scène de Philippe Minyana, Théâtre du Rond-Point
  © Éric Didym     ƒƒƒ article de Denis Sanglard Nos maisons sont toujours hantées. Mémoires vives que peuplent des fantômes, ceux-là même qui vécurent là, entre ces murs. Philippe Minyana le sait bien qui n’a de cesse, de textes en textes, d’observer nos vies minuscules, d’en faire l’inventaire, entomologiste des âmes parfois mortes si délicatement, si poétiquement... 

Les Bonnes, de Jean Genet, mise en scène de Robyn Orlin, Théâtre de la Bastille

Les Bonnes, de Jean Genet, mise en scène de Robyn Orlin, Théâtre de la Bastille
    © Robyn Orlin     ƒƒƒ article de Denis Sanglard Les bonnes de Jean Genet et Robyn Orlin cela semble aller de soi. Pour sa première mise en scène, la chorégraphe et performeuse sud-africaine, vivant désormais en Europe, ne perd rien de sa rage, de sa niaque et surtout de son impertinence, de son regard aigu sur les questions de société, racisme, domination, genre. Jean... 

Ercole Amante, opéra de Pier Francesco Cavalli, livret de Francesco Buti, mise en scène de Valérie Lesort et Christian Hecq, Opéra-Comique

Ercole Amante, opéra de Pier Francesco Cavalli, livret de Francesco Buti, mise en scène de Valérie Lesort et Christian Hecq, Opéra-Comique
  © S. Brion   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Une merveille ! Un enchantement baroque d’une poésie, d’une délicatesse et d’une douce folie. Des cieux descendent les déesses, des enfers surgissent les morts. Junon en ballon, Vénus en sa fleur, Neptune en sous-marin vert… Tempêtes marines furieuses et orages tonitruants, feux d’artifices pétaradants ! Et quelques monstres... 

Le presbytère n’a rien perdu son charme, ni le jardin de son éclat, chorégraphie de Maurice Béjart, au Palais des Sports / Dôme de Paris

Le presbytère n'a rien perdu son charme, ni le jardin de son éclat, chorégraphie de Maurice Béjart, au Palais des Sports / Dôme de Paris
 © Gregory Batardon   f article de Denis Sanglard Freddie Mercury, Mozard, Béjart. Trente ans après sa création le Béjart Ballet de Lausanne remonte Le Presbytère n’a rien perdu de son charme ni le jardin de son éclat. Hommage au leader de Queen, groupe rock glam emblématique des années 70/80, à Jorge Donn, danseur de la compagnie. Fauchés par le SIDA. Pièce chorégraphique... 

Tigrane, écrit et mis en scène par Jalie Barcilon, Théâtre du Lucernaire.

Tigrane, écrit et mis en scène par Jalie Barcilon, Théâtre du Lucernaire.
  © Pauline Le Goff   Article de Ducrot Numina Tigrane 17 ans, élève compliqué et indomptable, s’essaye à trouver son exutoire à travers l’arts, à travers le regard de sa professeure dont il tombera amoureux. Cependant il comprend rapidement qu’il ne fait pas partis de ces privilégiés pour qui tout s’offre. Le jeune homme disparaît. Alors s’ouvre une enquête ou nous... 

Trois Ballets, chorégraphie Merce Cunningham, au Théâtre National de Chaillot – Théâtre de la Ville hors les murs, Portrait Merce Cunningham, Festival d’Automne Paris

Trois Ballets, chorégraphie Merce Cunningham, au Théâtre National de Chaillot – Théâtre de la Ville hors les murs, Portrait Merce Cunningham, Festival d’Automne Paris
  © Filip Van Roe   ƒƒƒ article de Marguerite Papazoglou « Il fallait bien la réunion de ces troupes d’envergure européenne pour entrer dans la danse de Merce Cunningham », Ph. Noisette. C’est ainsi que sont annoncés ces Trois Ballets, 4ème programme en hommage au centenaire du grand chorégraphe américain. L’Opera Ballet de Flandre, le Royal Ballet de Londres et le Ballet... 

Autre chose, écriture et mise en scène de Léon, au Lavoir Moderne Parisien

Autre chose, écriture et mise en scène de Léon, au Lavoir Moderne Parisien
    © DR   ƒƒ article de Isabelle Blanchard Voici une pièce qui parle de cinéma et de théâtre, qui parle d’amour et de ses symptômes, qui parle d’images et d’évocations. Un homme présente son projet de film sur son histoire d’amour, il nous relate sa relation vécue ou imaginée avec Lou. Relation passionnelle passionnée partagée puis malheureuse. L’état amoureux décortiqué à... 

Marry me in Bassiani, Conception et mise en scène (LA)HORDE, à la Maison des Arts de Créteil, Théâtre de la Ville hors les murs.

Marry me in Bassiani, Conception et mise en scène (LA)HORDE, à la Maison des Arts de Créteil, Théâtre de la Ville hors les murs.
     © Aude Arago   ƒ article de Marguerite Papazoglou Marine Brutti, Arthur Harel et Jonathan Debrouwer forment le collectif (La)Horde, en ascension exponentielle, bardé de coproductions prestigieuses et depuis peu à la tête du Ballet National de Marseille, repérés à plusieurs reprises et reconnus comme avant-garde de la danse contemporaine. Intuition, fulgurance et hardiesse... 

Le Pont du Nord, texte et mise en scène de Marie Fortuit au théâtre L’Échangeur, à Bagnolet

Le Pont du Nord, texte et mise en scène de Marie Fortuit au théâtre L’Échangeur, à Bagnolet
  © Élisabeth Carecchio       article de Nicolas Thevenot Ainsi chacun de nous décrit-il, autour de la vérité, sa parabole. Il n’y a pas deux orbites semblables écrit Jacques Rancière dans Le maître ignorant. Il n’y a probablement pas deux manières identiques de recevoir un spectacle vivant : il y a sans doute autant d’orbites que de spectateurs. On peut alors... 

Terminus de Kim Biscaïno, mise en scène de Brice Cousin, Théâtre La Flèche

Terminus de Kim Biscaïno, mise en scène de Brice Cousin, Théâtre La Flèche
  © Marie Charbonnier   ƒƒƒ article de Corinne François-Denève Terminus. Voilà un titre bien trompeur. Certes, il désigne l’arrêt de bus près duquel l’héroïne décide de camper, attendant avec détermination l’amour. Mais rien de terminal, de clos et de définitif dans la pièce écrite par Kim Biscaïno, clownesse formée au Canada, puis chez Jacques Lecocq, et qui a décidé... 

Un jardin de silence, spectacle conçu par L. (Raphaëlle Lannadère) mis en scène de Thomas Jolly avec le pianiste BabX, La Scala Paris

Un jardin de silence, spectacle conçu par L. (Raphaëlle Lannadère) mis en scène de Thomas Jolly avec le pianiste BabX, La Scala Paris
  © Nicolas Joubard   ƒƒƒ Article de Philippe Escalier L’évocation de Barbara proposée par Raphaëlle Lannadère, accompagnée par le pianiste Babx, mis en scène par Thomas Jolly dans Un jardin de silence à La Scala est une délicate conversation musicale laissant apparaître la chanteuse dans sa plus profonde authenticité. Barbara dans toute sa splendeur, c’est avant tout Barbara...