// Critiques

Dorothy, d’après Dorothy Parker, par Zabou Breitman, Théâtre du Chêne Noir, Festival d’Avignon (Off)

Dorothy, d’après Dorothy Parker, par Zabou Breitman, Théâtre du Chêne Noir, Festival d’Avignon (Off)
  © Pascal Victor/Opale   ƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Le spectacle Dorothy commence curieusement dans la belle salle Léo Ferré du Théâtre du Chêne noir qui semble jouer à guichet fermé chaque soir. Zabou Breitman attend patiemment sur scène que les derniers des 288 spectateurs prennent place sur leurs sièges. Elle commence l’air de rien, quand elle estime que cela... 

Kids, d’après Fabrice Melquiot, François Ha Van, Théâtre Au bout là-bas, Festival d’Avignon (Off)

Kids, d’après Fabrice Melquiot, François Ha Van, Théâtre Au bout là-bas, Festival d’Avignon (Off)
  © François Ha Van   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Kids de Fabrice Melquiot est un hymne joyeux et touchant à la résilience. Huit adolescents, orphelins ou abandonnés par leurs parents morts au combat ou atteints par des snipers lors de la guerre de Sarajevo. Des enfants qui sont privés des moyens de première nécessité, en danger permanent, qui sont de véritables... 

Seras-tu là ? conception et jeu Solal Bouloudnine, Les Plateaux Sauvages, Festival Paris L’Eté

Seras-tu là ? conception et jeu Solal Bouloudnine, Les Plateaux Sauvages, Festival Paris L’Eté
  © Marie Charbonnier   ƒ article de Denis Sanglard Les chansons d’une vie, de celles qui vous marquent à jamais, qu’on ne supporte plus où que l’on écoute jusqu’à la nausée, marqueurs d’une existence, d’un évènement singulier. Souvenir musical et petite rengaine, trois petites notes qui vous font la nique et qui un jour sans crier gare… comme dit la chanson d’Henri... 

Lampedusa Snow, de Lina Prosa, par Eleonora Romeo, Théâtre des Carmes, Festival d’Avignon (Off)

Lampedusa Snow, de Lina Prosa, par Eleonora Romeo, Théâtre des Carmes, Festival d’Avignon (Off)
  © Barbara Buchmann   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Eleonora Romeo continue pour la deuxième édition consécutive du Festival Off à travailler sur la Trilogie du naufrage de Lina Prosa, à savoir en présentant cette année Lampedusa Snow après Lampedusa Beach il y a deux ans. Lampedusa Snow est sans doute la pièce la plus ancrée dans la réalité des trois composantes... 

Journal de l’année de la Peste, d’après Daniel Defoe, par Cyril Le Grix, La Condition des Soies, Festival d’Avignon (Off)

Journal de l’année de la Peste, d’après Daniel Defoe, par Cyril Le Grix, La Condition des Soies, Festival d’Avignon (Off)
    © Xavier Cantat   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Il existe au moins trois raisons pour ne pas rater le Journal de l’année de la peste qui se joue à la Condition des Soies jusqu’au 31 juillet. La première tient à ce que ce texte a été à l’origine d’une proposition de collaboration et de création théâtrale entre deux personnalités qui ont compté pour... 

Ceux-qui-vont-contre-le-vent, de Nathalie Béasse, Cloître des Carmes, Festival d’Avignon (In)

Ceux-qui-vont-contre-le-vent, de Nathalie Béasse, Cloître des Carmes, Festival d’Avignon (In)
  © Christophe Raynaud de Lage / Festival d’Avignon   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Un spectacle de Nathalie Béasse est toujours une invitation au lâcher-prise. Ceux-qui-vont-contre-le-vent ne fait pas exception et cette première fois à Avignon en est une confirmation. Une rumeur, des échanges verbaux, des invectives se font entendre derrière les gradins. Le brouhaha... 

Margem, de Victor Hugo Pontes, Théâtre de la Ville, Les Abbesses

Margem, de Victor Hugo Pontes, Théâtre de la Ville, Les Abbesses
  © Joana Magalhães   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault Margen, de Victor Hugo Pontes, tire une première inspiration du Capitaine des sables, de Jorge Amado. Dans ce livre, nous sommes plongés dans la vie de ces petits capitaines donc, qui pour survivre volent, menacent, tentent de se sauver à travers les mauvais quartiers de Bahia. Et qui ont peut-être une âme plus certaine du... 

Perfidia, de Laëtitia Pitz, La Caserne, Festival d’Avignon (Off)

Perfidia, de Laëtitia Pitz, La Caserne, Festival d’Avignon (Off)
  © Morgane Ahrach   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Perfidia c’est avant tout et surtout un texte. Un texte à la langue singulière, à la prosodie surprenante d’abord et qui s’installe comme un cœur qui bat au fil des minutes qui s’écoulent. Des histoires de femmes, surtout de femmes, même si aussi de couple(s), de famille(s), à travers plusieurs générations... 

La révérence, du collectif La poursuite, mis en scène par Hala Ghosn, 11.Avignon, Festival d’Avignon (Off)

La révérence, du collectif La poursuite, mis en scène par Hala Ghosn, 11.Avignon, Festival d’Avignon (Off)
  © Thierry Laporte pour Cie La Poursuite   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia La Révérence c’est la traduction en français de « l’inchino » c’est-à-dire la tradition d’approche des navires au plus près des côtes. Dans la nuit du 13 janvier 2012, le navire Concordia de la compagnie Costa s’est cependant beaucoup trop approché du rivage, en raison d’une succession... 

Mailles, de Dorothée Munyaneza, Centre Pompidou, Théâtre de la Ville-Paris

Mailles, de Dorothée Munyaneza, Centre Pompidou, Théâtre de la Ville-Paris
  © Leslie Artamon ƒ article de Nicolas Brizault Dorothée Munyaneza, rwandaise et britannique, avait présenté avec Samedi Détente ce qu’elle avait vécu au Rwanda en 1994. Elle est chanteuse, auteure et chorégraphe. Tout son travail vient d’éléments réels, vécus, du « vrai » en quelque sorte, qui souhaite « rassembler ce qui a été dispersé ». Avec Mailles le même... 

Pinocchio (live)#2, conception et mise en scène Alice Laloy, Théâtre Montfort, Festival Paris l’Eté

Pinocchio (live)#2, conception et mise en scène Alice Laloy, Théâtre Montfort, Festival Paris l’Eté
  © Paulina Pisarek   ƒƒƒ article de Denis Sanglard C’est une performance des plus troublante, singulière de par sa forme originale, d’une abrasive et inquiétante poésie. Pour le spectateur ébahi par la force de cette proposition d’où suinte lentement le malaise, c’est véritablement un choc. Alice Laloy retourne magistralement le conte de Pinocchio dont elle ne retient que... 

La tragédie d’Hamlet, de William Shakespeare, adaptation de Peter Brook, mise en scène de Ido Shaked, Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis

La tragédie d’Hamlet, de William Shakespeare, adaptation de Peter Brook, mise en scène de Ido Shaked, Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis
  © Audrey Caume   ƒƒ article de Denis Sanglard Tout n’est pas forcement pourri au royaume du Danemark. Preuve en est cette mise en scène de la tragédie d’Hamlet dans l’adaptation de Peter Brook au Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis. Non dans la grande salle mais dans « le terrier », sise sous la scène principale. Ce qui dans une certaine mesure imprime sa marque crépusculaire... 

Je hurle, de Eric Domenicone, Mirman Baheer mis en scène par Eric Domenicone, 11. Avignon, Festival d’Avignon (Off)

Je hurle, de Eric Domenicone, Mirman Baheer mis en scène par Eric Domenicone, 11. Avignon, Festival d’Avignon (Off)
  © Baptiste Cogitore   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Je hurle fait partie des pépites que l’on est heureux de trouver dans le Off du Festival d’Avignon. Un texte engagé, une mise en scène originale et poétique, un accompagnement musical d’une grande richesse, une énergie passionnée des interprètes. Je hurle est un cri pluriel, polymorphe et multidimensionnel.... 

Y aller voir de plus près, de Maguy Marin, Théâtre Benoît-XII, Festival d’Avignon (In)

Y aller voir de plus près, de Maguy Marin, Théâtre Benoît-XII, Festival d’Avignon (In)
  © Christophe Raynaud de Lage / Festival d’Avignon   ƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Quel déchirement de se sentir désarmée pendant une heure et trente minutes devant un spectacle orchestré par Maguy Marin. Y aller voir de plus près n’est pas un spectacle de danse. On l’a craint en s’installant, le plateau étant tellement saturé d’éléments divers (percussions,...