// Critiques

Juliet & Romeo, mise en scène de Ben Duke, conception de Ben Duke et Solène Weinachter, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses

Juliet & Romeo, mise en scène de Ben Duke, conception de Ben Duke et Solène Weinachter, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses
  © Bath Ustinov fff article de Denis Sanglard   Que sont les amants de Vérone devenus ? Sortis de leur tombeau par Ben Duke, réfugiés à Paris (rue de Clichy), ensemble depuis vingt-ans, c’est un couple en pleine déconfiture, au bord de la crise de nerf, et qui tente de comprendre comment ils en sont arrivé là, à ce point de rupture inéluctable. La passion s’est fracassée au... 

Don Quichotte de Jules Massenet, mise en scène de Damiano Michieletto à L’Opéra Bastille de Paris

Don Quichotte de Jules Massenet, mise en scène de Damiano Michieletto à L’Opéra Bastille de Paris
  © Emilie Brouchon   ƒƒƒ article de Sylvie Boursier Débarrassé de ses espagnolades, le Don Quichotte de Damiano Michieletto se confine dans un salon vintage vert anis, à l’ameublement qui fleure bon le design iconique d’une célèbre marque suédoise. Il y restera durant les cinq actes, à l’ouest la plupart du temps, dans un mélange de tranquillisants et d’alcool au milieu... 

Ink, chorégraphie de Dimitris Papaioannou, au Théâtre de la Ville / Sarah Bernhardt

Ink, chorégraphie de Dimitris Papaioannou, au Théâtre de la Ville / Sarah Bernhardt
  © Julian Mommert ff article de Denis Sanglard Ink (Encre), est un théâtre d’eau et d’ombre où se reflètent et s’engloutissent les fantasmes homosexuels d’un homme mur pour un adonis, étrange triton surgit en rampant d’abysses de plexiglas dans le plus simple appareil de sa beauté, et rien de plus. Le plateau du théâtre de la ville est ici une grotte sous-marine, une backroom... 

La Loi du marcheur, de Nicolas Bouchaud, d’après Serge Daney, mise en scène d’Éric Didry au théâtre de la Bastille à Paris

La Loi du marcheur, de Nicolas Bouchaud, d’après Serge Daney, mise en scène d’Éric Didry au théâtre de la Bastille à Paris
© Brigitte Enguerand ƒƒƒ article de Sylvie Boursier Les morts parlent au théâtre, il leur arrive même de saluer. Serge, ça fait quand même un choc de te voir la clope au bec avec ta façon de suspendre tes fins de phrase en rouleaux discontinus qui réverbèrent la pensée et réactivent l’émotion sur un roulis d’idées, de sensations, d’images. La loi du marcheur est en quelque sorte... 

Les possédés d’Illfurth, texte de Yann Verburgh en collaboration avec Lionel Lingelser, mise en scène et interprétation de Lionel Lingelser, au Théâtre du Rond-Point

Les possédés d’Illfurth, texte de Yann Verburgh en collaboration avec Lionel Lingelser, mise en scène et interprétation de Lionel Lingelser, au Théâtre du Rond-Point
  © Jean-Louis Fernandez   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Hélios est jeune comédien. Il répète Scapin de Molière dont il est le premier rôle. Apprenant que la tournée passe par Mulhouse, ville de son enfance, la répétition devient étrangement chaotique. Hélios, contraint par le metteur en scène à se dévoiler, à être lui-même pour nourrir ce rôle qui lui échappe soudain,... 

Mais quelle comédie ! de Serge Bagdassarian et Marina Hands, Comédie-Française

Mais quelle comédie ! de Serge Bagdassarian et Marina Hands, Comédie-Française
  © Vincent Pontet, coll. Comédie-Française   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Epoustouflante Comédie-Française qui se lâche, avec grande maîtrise, dans une comédie-musicale, une revue de music-hall complètement barrée, où souffle dans ce décor de cabaret pourpre et pailleté un vent de folie, que dis-je un vent ? Une tornade, oui, un joyeux tohu-bohu et surtout, surtout soulève... 

Salomé, musique de Richard Strauss, mise en scène de Lydia Steier, à l’Opéra-Bastille

Salomé, musique de Richard Strauss, mise en scène de Lydia Steier, à l’Opéra-Bastille
  © Charles Duprat -OnP fff article de Denis Sanglard  Les murs de l’Opéra Bastille ont tremblé sous les applaudissements du public pour cette reprise de Salomé de Richard Strauss, mise en scène radicale de Lydia Steier, consacrant aujourd’hui Lise Davidsen dans le rôle éponyme. Une voix comme de la lave en fusion, une présence irradiante et une interprétation incandescente qui... 

La fête du slip, de et avec Mickaël Délis, au Théâtre de la Reine Blanche

La fête du slip, de et avec Mickaël Délis, au Théâtre de la Reine Blanche
  © Marie Charbonnier ff article de Denis Sanglard Il est parfois dommage de ne s’arrêter qu’au titre d’une œuvre, aussi maladroit soit-il, occultant de fait son contenu qui vaut bien mieux que son annonce. La fête du slip, blason un rien racoleur, est pourtant une création d’une belle acuité, d’une intelligence abrasive jusque dans l’écriture lardée d’humour corrosif,  et... 

Kevin, de Arnaud Hoedt et Jérôme Piron, Compagnie Chantal et Bernadette, au Théâtre du Rond-Point

Kevin, de Arnaud Hoedt et Jérôme Piron, Compagnie Chantal et Bernadette, au Théâtre du Rond-Point
    © J. Van Belle – WBI  ƒ Article de Hoël  Le Corre  Kevin, ce pourrait Dylan, Jordan, Assia ou encore Mohammed. A l’inverse d’Apolline, Joséphine et Augustin, Kevin aura statistiquement plus de risques de ne pas obtenir de mention au Bac et d’être orienté vers les filières technologiques, bref, d’être « en échec scolaire ». Sauf que… Sauf que ce Kevin n’est... 

YAKAMOZ, co-mise en scène de Benjamin Migneco et Arthur Baratin, Théâtre des Clochards Célestes, Lyon

YAKAMOZ, co-mise en scène de Benjamin Migneco et Arthur Baratin, Théâtre des Clochards Célestes, Lyon
  © Deniz Türkmen ƒ article de Paul Vermersch Yakamoz en turc est une créature marine unicellulaire qui émet de la lumière lorsqu’elle est stimulée. La proposition attrape immédiatement par son aspect plastique immersif : on entre dans la pénombre de la petite salle des Clochards Célestes et tout de suite le plaisir de pénétrer quelque part ailleurs, l’odeur d’humidité, on entre... 

London Bridge, écriture et jeu de Iman Kerroua, mise en scène de Laetitia Gonzalbes, Théâtre de Belleville, Paris

London Bridge, écriture et jeu de Iman Kerroua, mise en scène de Laetitia Gonzalbes, Théâtre de Belleville, Paris
  © Geoffrey Serguier   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault-Eyssette Comment dire… Un sujet terrible, une femme battue, de l’alcool, des enfants spectateurs de tout cela. Peur, éloignement de tous les éléments de notre enfance, normalement positifs qui peuvent nous mettre en place. De London Bridge écrit et joué par Iman Kerroua, on pourrait se dire que ces sujets ont été hélas... 

L’impresario de Smyrne, de Carlo Goldoni, mise en scène de Laurent Pelly, à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet

L’impresario de Smyrne, de Carlo Goldoni, mise en scène de Laurent Pelly, à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet
  © Dominique Breda  ff article de denis Sanglard Venu de Smyrne un marchand turc qui ne connaît rien à la musique, mandaté par ses amis, débarque à Venise pour recruter les meilleurs artistes lyriques et les embarquer pour Istamboul pour y monter un opéra. Agent sans scrupule, poète sans talent, sopranos vaniteuses et rivales, castrat famélique, tous se précipitent, réclament, s’écharpent.... 

Une saison de machettes de Jean Hatzfeld, mise en scène de Dominique Lurcel, au théâtre de l’Epée de Bois

Une saison de machettes de Jean Hatzfeld, mise en scène de Dominique Lurcel, au théâtre de l’Epée de Bois
© passeursdemémoire   ƒƒ Article de Sylvie Boursier Couper un cou de poulet ou la veine jugulaire d’un homme, quelle différence ?  C’est le premier pas qui coûte, et encore quand la victime est agonisante c’est presque un service à lui rendre. « Pour celui qui est habile au maniement d’un outil, c’est facile de l’utiliser pour toutes les activités, tailler les plantations... 

Dans ton cœur, un spectacle de la compagnie Akoreacro, mise en scène de Pierre Guillois, au Théâtre du Rond-Point

Dans ton cœur, un spectacle de la compagnie Akoreacro, mise en scène de Pierre Guillois, au Théâtre du Rond-Point
  © Richard Haughton ff article de Denis Sanglard Dans ton cœur, osmose parfaite et réussie entre le cirque et le théâtre, c’est une scène de ménage où les corps en émoi sont en apesanteur, c’est normal on s’aime – du moins au début -, s’envoient en l’air, qui n’est pas ici qu’une métaphore. Sur le plateau valdinguent les sentiments et la machine à laver – non...