// Critiques

La disparition d’Everett Ruess – Une histoire américaine, de 49 Swimming Pools/Emmanuel Tellier 

La disparition d’Everett Ruess – Une histoire américaine, de 49 Swimming Pools/Emmanuel Tellier 
ƒƒ de Florent Mirandole © DR Everett Ruess est heureux. Ce jeune homme américain né au sein d’une famille aimante de l’ouest des Etats-Unis au début du siècle a décidé de partir à la découverte des déserts américains de l’Arizona et du Nevada. Ses parents le suivent dans ses pérégrinations à travers les lettres qu’il leur envoie. Jusqu’au jour où ils ne recevront plus de... 

La Mort de Danton de Georg Büchner, mise en scène de François Orsini, Théâtre de la Bastille

La Mort de Danton de Georg Büchner, mise en scène de François Orsini, Théâtre de la Bastille
ƒƒ article de Denis Sanglard © Victor Tonelli La Mort de Danton de Büchner mise en scène par François Orsoni frappe d’emblée par son rythme particulier, son atmosphère entre chien et loup, son ton singulier. C’est un lent tsunami, une lente vague continue et irrépressible, à quelques exceptions près, sans éclat de voix, sans envolée lyrique et qui emporte inéluctablement... 

Fantasio, opéra de Jacques Offenbach, mis en scène par Thomas Jolly au Théâtre du Châtelet

Fantasio, opéra de Jacques Offenbach, mis en scène par Thomas Jolly au Théâtre du Châtelet
ƒƒƒ, article de Jean Hostache A l’image du bouquet final explosif que nous offre cette représentation, la nouvelle version de cet opéra, entre farce et romantisme, détonne par ses couleurs chatoyantes, son rythme vif et son énergie ardente. De la théâtralité sur-exhibée à bien des égards. Ce que Jolly maîtrise à la perfection. On ne trouvera ainsi dans sa mise en scène aucune volonté... 

Fabrice Luchini et moi au Théâtre La Bruyère mise en scène d’Olivier Sauton.

Fabrice Luchini et moi au Théâtre La Bruyère mise en scène d’Olivier Sauton.
ƒ article de Artémise ©Gaelic Le théâtre La Bruyère accueille Olivier Sauton dans sa pièce Fabrice Luchini et moi. Ce spectacle a été créé en 2014 et a remporté un certain succès au Festival Off d’Avignon. C’est l’histoire de la rencontre imaginaire d’un jeune homme totalement hermétique à la littérature et de son idole Fabrice Luchini. Ainsi lors d’une rencontre fortuite... 

Ladies first – De Loïe Fuller à Joséphine Baker, conception de Marion Muzac, Théâtre National de Chaillot

Ladies first - De Loïe Fuller à Joséphine Baker, conception de Marion Muzac, Théâtre National de Chaillot
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Nicolas Doubre Il n’y a eu que deux jours. Trop peu pour découvrir une petite merveille qui au sortir de Chaillot vous donne un peps, un élan formidable et surtout, surtout un regard étonné et admiratif sur une génération de jeunes femmes, de 12 à 20 ans, venues des quatre coins de France, de tous horizons culturels, à qui la danse offre une folle liberté,... 

Compartiment fumeuses de Joëlle Fossier, mise en scène d’Anne Bouvier, Studio Hébertot

Compartiment fumeuses de Joëlle Fossier, mise en scène d’Anne Bouvier, Studio Hébertot
ƒ article de Corinne François-Denève © Béatrice Léandre Lorsqu’elle entre en scène, trotte-menu qui serre sa minaudière sous son bras, on sait qui elle est : cette femme, c’est la Blanche Dubois d’Un tramway nommé désir, belle du Sud égarée chez les prolos, qui doit s’en remettre à la « gentillesse des inconnus ». Nous ne sommes pas ici toutefois chez Tennessee Williams,... 

Il n’y a pas de certitude à la Loge mise en scène de Keti Irubetagoyena Compagnie Théâtre Variable n°2.

Il n’y a pas de certitude à la Loge mise en scène de Keti Irubetagoyena Compagnie Théâtre Variable n°2.
ƒƒƒ article de Artémise © DR Le texte de Barbara Métais-Chastanier est puissant direct net et incisif. Il relate l’effondrement d’une femme et est percutant et sensible à la fois. Au plateau tout semble en équilibre précaire ainsi un poisson dans son sac empli d’eau suspendu à un cintre lui-même suspendu à un lustre, un tabouret dont l’assise s’enlève… L’actrice seule sur... 

BiT, chorégraphie de Maguy Marin, au Théâtre du Rond-Point.

BiT, chorégraphie de Maguy Marin, au Théâtre du Rond-Point.
ƒƒƒ article de Jean Hostache ©Hervé Deroo Avec une telle danse, Maguy Marin réveille les morts – c’est-à-dire nous ! Au seuil de la représentation un noir brutal et tranchant nous impose l’écoute et le silence. Un noir qui coupe le souffle, et qui nous met en tension tout au long de la représentation. Une apnée en somme, qui s’étire jusqu’aux applaudissements du salut. Ce n’est... 

La mélopée du petit barbare de Julien Mages au centre culturel Suisse

La mélopée du petit barbare de Julien Mages au centre culturel Suisse
ƒ article d’Anna Grahm © DR La scène plongée dans l’obscurité force le spectateur à tendre l’oreille. Et bien qu’il s’attache à deviner les contours des silhouettes qui traversent le plateau, la pénombre et la voix monocorde d’un homme le berce doucement. Rien ici ne semble tout à fait assuré sinon la lente litanie du rejet. Rien ne se distingue hormis la perspective de l’endormissement... 

Madame Arthur, Cabaret, au Divan du monde

Madame Arthur, Cabaret, au Divan du monde
ƒƒƒ article de Denis Sanglard Voilà un lieu emblématique, un cabaret ressuscité, tout petit-petit, on s’y serre avec bonheur, on y boit et on y mange, pour entendre toutes oreilles grandes ouvertes et zygomatiques de même un récital de haute tenue, drôle, très drôle, bringuezingue et généreux. Chez Madame Arthur drag-queen et travestis, mais pas que, font leur show avec autant d’humour... 

La Règle du Jeu, de Jean Renoir, mise en scène de Christiane Jatahy, à la Comédie Française

La Règle du Jeu, de Jean Renoir, mise en scène de Christiane Jatahy, à la Comédie Française
ƒ Article de Victoria Fourel © DR Robert organise une soirée en l’honneur d’un aventurier, de retour d’expédition. Mais dans ce portrait d’une bourgeoisie agitée et vaine, les trahisons, et les tromperies entre drame et comédie gangrènent la fête. Adaptation du film de Jean Renoir, cette Règle du Jeu recontextualise, réécrit, filme, et met sur scène le chef d’œuvre du cinéaste. Ce... 

L’Avaleur d’après Jerry Sterner, mise en scène de Robin Renucci, Maison des Métallos  

L’Avaleur d’après Jerry Sterner, mise en scène de Robin Renucci, Maison des Métallos  
ƒ article de : Corinne François-Denève © DR Au XIXe siècle, le capitaliste était un « faiseur ». Au XXIe, il est devenu un « avaleur ». Avant, le financier « faisait » ; désormais, il « avale », et défait ce que d’autres ont fait. Robin Renucci, à la tête des Tréteaux de France, considère toujours (et on l’en remercie mille fois) que le théâtre a une mission sociale.... 

Abigail’s Party, d’après Mike Leigh, mise en scène de Thierry Harcourt, Théâtre de Poche

Abigail’s Party, d’après Mike Leigh, mise en scène de Thierry Harcourt, Théâtre de Poche
ƒƒ article de  Corinne François-Denève Ce soir, c’est Beverly qui reçoit. Sont invités ses nouveaux voisins, un tout jeune couple, Angela et Tony. Elle est infirmière, il est informaticien, après avoir touché du doigt une brillante carrière de footballeur. Est aussi invitée une autre voisine, Susan. Celle-ci a moins de chance : son architecte de mari l’a quittée, et l’a laissée... 

Après coups projet-un Femme n°2, de Séverine Chavrier, Théâtre de la bastille

Après coups projet-un Femme n°2, de Séverine Chavrier, Théâtre de la bastille
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Alexandre Ah-Kye Des corps jetés dans la bataille ! Elles sont trois jeunes femmes sur le plateau, trois interprètes exilées venues d’horizons géographiques et artistiques différents. Danseuses, circassiennes, comédiennes, chanteuses, tout ça à la fois pour redéfinir une carte du violent, envers de la carte du tendre, état des lieux de la condition...