« Le Polygraphe » de Robert Lepage et Marie Brassard, par Mitsuru Fukikoshi à la Maison de la Culture du Japon
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Nobuhiko Hikiji Trouble triangle amoureux. Un médecin criminologue transfuge de l’Allemagne de l’Est. Une comédienne interprète d’Hamlet et d’un thriller. Un étudiant gay cocaïnomane et adepte du sadomasochisme. Plus un meurtre non résolu qui ressurgit du passé.... 
Suite... Commentaires fermés
« Schubladen » de She She Pop au théâtre des Abbesses, dans le cadre du festival d’Automne
ƒƒƒ article d’Anna Grahm  © Benjamin Krieg Il y a quelque chose en elles de Merkel. Six femmes. Trois binômes face à face. Des tables sous de la lumière blanche et sur la rampe, des tiroirs à roulettes, bourrés de livres, cassettes et disques, posés au sol. Elles iront régulièrement puiser dans leurs... 
Suite... Commentaires fermés
« Quand je pense qu’on va vieillir ensemble » des Chiens de Navarre au Théâtre des Bouffes du Nord
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © DR Attention, ils reviennent ! Les chiens de Navarre sont de retour aux Bouffes du Nord pour une reprise toujours aussi décapante de leur création «  Quand je pense qu’on va vieillir ensemble ». Une reprise loin de s’être émoussée. C’est toujours aussi pertinent et... 
Suite... Commentaires fermés
« Riding on a cloud », texte et mise en scène de Rabih Mroué Au Théâtre de la Cité Internationale
ff article de Denis Sanglard Réapprendre le langage, retrouver la mémoire, appréhender de nouveau l’espace de la représentation qu’une balle de sniper vous fracassant le crâne a effacé.   L’histoire de Yasser Mroué, frère de Rabih Mroué, ce pourrait être aussi en filigrane l’histoire du Liban.... 
Suite... Commentaires fermés
« Permafrost » de Manuel Antonio Pereira, mise en scène de Marie-Pierre Bésanger, à la Maison des métallos
ƒƒArticle d’Anna Grahm Crédit photo Le Bottom Théâtre    « On leur a donné une conscience, comment font-ils pour supporter tout ça ? »   Une usine qui n’arrête pas de tourner dans une banlieue sans nom. Un espace nu, sans porte, sans mur où l’on passe sans s’arrêter. On vient ici en... 
Suite... Commentaires fermés
« Endormis sous le ciel » de Mario Batista, mise en scène Thomas Bouvet à La Loge
ƒƒ Article de Camille Hazard       Un petit garçon et une petite fille se regardent… Un petit garçon et une petite fille contemplent la vie et le néant dans le précipice de leurs yeux.   Dans une grande simplicité poétique et à travers un jeu tenu et profondément incarné, Thomas Bouvet... 
Suite... Commentaires fermés
Article. « Ouz » et « Ore » de Gabriel Calderón et Adel Hakim au Théâtre des Quartiers d’Ivry
ƒƒƒ Critique Camille Hazard ©Nabil Boutros L’instants de Grace Il arrive parfois qu’au théâtre, plus que d’entendre un texte, nous subissions un ronronnement lancinant nous plongeant dans une tiède torpeur jusqu’aux applaudissements libératoires… Mais lundi soir au Théâtre des Quartiers d’Ivry,... 
Critique • « Lucrèce Borgia » par David Bobée à la Maison des Arts de Créteil
ƒƒƒ critique Denis Sanglard Voilà une immense actrice, de celle des monstres sacrés, qui vous avoue avec franchise, avec humilité même, ne rien connaître au théâtre et qui sur le plateau se révèle être absolument bouleversante, dessinant un personnage à rebours de l’image attendue, bousculant même... 
Suite... Commentaires fermés
« C’est seulement que je ne veux rien perdre – La Dispute », de Marivaux, mise en scène de Grégoire Strecker au Studio Théâtre de Vitry
ƒƒƒ article de Denis Sanglard Crédit photo Antoine Stecker   Des corps qui hurlent, claquent, se reniflent comme des chiens perdus, lèchent leurs plaies. Des corps qui titubent, tombent, rampent. Des corps qui ruissellent, suintent, pleurent, bavent. Des corps en souffrance, en jouissance… Des corps ébauchés,... 
Suite... Commentaires fermés
« Autour de ma pierre, il ne fera pas nuit » de Fabrice Melquiot, mise en scène Agathe Quelquejay au Théâtre Essaïon
ƒ article de Elise Regnier Une nuit, entière, entre un cimetière et un belvédère. Une nuit dans la chaleur étouffante de ce qui pourrait bien être Naples, dans les années 80. Les péripéties lugubres d’une famille, ou plutôt d’êtres errants. Les deux fils dépouillent les morts, le père, prostitué,... 
Suite... Commentaires fermés
« La Comédie de la vie », textes de Tardieu, mise en scène de Laurent Massei, à l’Aktéon Théâtre
ƒƒ Article de Elise Regnier La comédie de la vie   Aller voir une pièce de Tardieu promet une soirée haute en couleur, inattendue. En effet, puisque le théâtre de Tardieu s’attache, entre autre, à questionner la langue, ce qu’elle véhicule, et le consensus qui l’accompagne, le verbe y est remanié.... 
Suite... Commentaires fermés
« Rien de moi » de Arne Lygre, mise en scène de Stéphane Braunschweig au Théâtre de la Colline
  ƒ Article de Camille Hazard Crédit Photo Elisabeth Carecchio   Une femme, un homme, Un enchevêtrement de mots, de souvenirs et de promesses   La pièce s’ouvre sur une rencontre ; celle d’un homme et d’une femme. La femme quitte enfants et mari pour s’installer chez cet homme. Un dialogue... 
Suite... Commentaires fermés
« Mi Muñequita » de Gabriel Calderón, Théâtre des Quartiers d’Ivry
ƒƒ article de Camille Hazard Adel Hakim, metteur en scène du théâtre des Quartiers d’Ivry, replonge dans l’univers de Gabriel Calderón ; auteur uruguayen, présenté l’année dernière avec trois pièces, formant la trilogie : Ouz – Ore – Ex. Cette trilogie avait un peu fait l’effet d’une bombe... 
Suite... Commentaires fermés
« Liliom ou la vie et la mort d’un vaurien » de Ferenc Molnar, mise en scène de Jean Bellorini, au TGP de Saint-Denis
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Marie CLAUZADE Julie la bonniche têtue tombe amoureuse d’un voyou bonimenteur à la gueule d’ange blafarde. Amour désaccordé sur fond de chômage où les coups pleuvent davantage que la monnaie. Julie tombe enceinte. Pour l’avenir de ce gamin à venir, Liliom tente un dernier... 
Suite... Commentaires fermés