« Noï due » texte et mise en scène de Dominique Pacitti, Essaïon Théâtre
ƒ article d’Anna Grahm   Elles viennent du même village du sud de l’Italie. Elles ont partagé les mêmes bancs d’école, les mêmes jeux, bavardages et punitions. Et elles ont grandi et un jour elles ont dit Basta. Basta aux conventions, aux petites vies écrasantes et tracées d’avance. Elles ont rompu... 
Suite... Commentaires fermés
« Une femme Chaste » & « La grande mélancolie », Théâtre Liyuan, Théâtre du Soleil/ MC93 hors les murs, Festival Le Standard Idéal
ƒƒƒ article de Denis sanglard   La femme chaste   Ah, le soupir mélancolique de l’immense et talentueuse madame Zeng Jingping ! Il résume à lui seul un art plus que centenaire, d’une délicatesse inouïe, d’une grâce sans pareil et porté ici à son plus haut. Le Théâtre Liyuan est de retour.... 
Suite... Commentaires fermés
« Quand le diable s’en mêle » de Georges Feydeau, Mise en scène de Didier Bezace, Les Fêtes Nocturnes / Château de Grignan.
ff article de Denis Sanglard     Chez Feydeau l’enfer c’est le couple. C’est donc tout naturellement que Didier Bezace invite le diable à la table de ces bourgeois dont le confort domestique n’est que l’illusion d’un paradis perdu depuis fort longtemps. Ils sont veules, pleutres, lâches et... 
Suite... Commentaires fermés
François Rancillac, remercié par le Ministère de la Culture, devra quitter la direction du Théâtre de l'Aquarium en juin 2016
POUR SIGNER LA PÉTITION: www.change.org www.theatredelaquarium.net  Read More →
Suite... Commentaires fermés
« Pauvreté, richesse, homme et bête », de Hans Henny Jahnn, mise en scène de Pascal Kirsh, Studio-théâtre de Vitry
f article de Denis Sanglard   © 2015 Studio Théâtre de Vitry   « Pauvreté, richesse, homme et bête » de Hans Henny Jahnn est un drame mais aussi un conte, un long poème tragique. C’est une histoire d’amour et de jalousie, de possession et d’envie. L’histoire de Manao le riche paysan, de... 
Suite... Commentaires fermés
« Dawnlight / Night : Light », Chorégraphie et danse Alban Richard, Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Festival June Events
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Agathe Poupeney Alban Richard, formidable danseur, est une boule d’énergie solaire insaisissable capable d’explosions fulgurantes et de retenues imprévisibles. Une danse toute de tension et de relâchement qui vous foudroie. Une danse instinctive et maîtrisée où la rigueur... 
Suite... Commentaires fermés
« Libido sciendi », chorégraphie de Pascal Rambert, Dans le cadre du festival Rambert à nu, aux Bouffes du nord
ƒƒ article de Florent Mirandole © Akatre Une femme nue escalade le corps de son partenaire, et semble l’étouffer sous son poids, pour redescendre le long de son corps. Ce pourrait être une séance de lutte ou une performance sportive. C’est un acte d’amour. Pascal Rambert met en scène dans « Libido... 
Suite... Commentaires fermés
« La Nuit et le Moment» d'après Crébillon Fils, mise en scène de Melissa Broutin, au Lucernaire
article de Victoria Fourel Les joutes verbales des histoires d’amour dans la littérature sont un sujet qui fascine, éternelle source de textes savoureux, de moments de théâtre complètement modernes, et de morceaux de bravoure pour comédiens. Le texte de Crébillon fils, dont la metteure en scène signe... 
Suite... Commentaires fermés
« Trahisons » de Harold Pinter, spectacle de tg STAN, Théâtre de la Bastille
ƒƒƒ article de Denis Sanglard ® Paul De Malsche « Trahisons » de Pinter, histoire d’un adultère, d’une relation à trois bien plus trouble qu’il n’y parait. C’est d’une formidable perversion, d’une incroyable cruauté. C’est une dissection minutieuse, subtile de la nature humaine et des relations... 
Suite... Commentaires fermés
« De Mes Propres Mains » de Pascal Rambert, Théâtre des Bouffes du Nord / Festival Rambert à nu
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Marc Domage 45, 50 minutes qui vous essorent, vous étrillent et vous laisse à sec, désarçonné. Planté là, raide dans sa rondeur, pas même au centre du plateau, les pieds nus, Arthur Nauzyciel dégorge le texte de Pascal Rambert. Introspection tendue, scansion qui gifle,... 
Suite... Commentaires fermés
« La Planète des Insectes », chorégraphie de Maro Akaji, Cie Dairakudakan, Maison de la Culture du Japon à Paris
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Chris Randle C’est une ronde hypnotique, mécanique, une foule inquiétante de personnages hagards qui soudain, un bref instant fulgurant, révèle au public une étrange animalité enfouie, l’insecte qui veille en eux. Une première image glaçante. « La Planète des Insectes »,... 
Suite... Commentaires fermés
« Golden Hours, (As you like it) », chorégraphie de Anne Teresa de Keersmaeker, au Théâtre de la ville
article de Florent Mirandole © DR Vide, pale, creuse, la scène du théâtre de la ville a été dépouillée pour accueillir le nouveau spectacle d’Anne Teresa de Keersmaeker. C’est dans un silence quasiment religieux que 9 danseurs interprètent une pièce de William Shakespeare, « Comme il vous plaira ».... 
Suite... Commentaires fermés
« La simplicité trahie » de Marta Cuscuna, au Théâtre de la Cité internationale
ƒ article d’Anna Grahm © DR Seule en scène – ou presque – Marta Cuscuna prend en charge une histoire de femmes qui se voulaient libres. Devant le rideau de velours noir, elle se transforme en une véritable boule d’énergie. Cela se passe en Italie au XVIème siècle à Udine. Pour camper le contexte et... 
Suite... Commentaires fermés
« Lear dreaming », conception et mise en scène de Ong Keng Sen au Théâtre des Abbesses
article d’Anna Grahm © DR Dans ce rêve éveillé, la langue de Shakespeare est oubliée, remplacée par des chants, idéogrammes, luth, gongs et percussions. Reste le souvenir de Lear, une trame et un incroyable dépaysement. Pour entrer dans cet état de veille, il faut changer de vitesse, fondre toutes les références... 
Suite... Commentaires fermés