Entretien avec Manuel Olinger, metteur en scène d’Un Tramway Nommé Désir de Tennessee Williams, au Collège de la Salle.  Festival Avignon Off.
Entretien réalisé par Camille Hazard   C.H – Manuel Olinger, on vous retrouve cette année au Festival d’Avignon pour votre nouvelle et très réussie mise en scène d’Un Tramway Nommé Désir de Tennessee Williams; pouvez-vous tout d’abord nous dire quelques mots à propos de l’histoire ? M.O –... 
Suite... Commentaires fermés sur Entretien avec Manuel Olinger, metteur en scène d’Un Tramway Nommé Désir de Tennessee Williams, au Collège de la Salle. Festival Avignon Off.
Petit Psaume du matin, par Josef Nadj et Dominique Mercy, dans le cadre de Paris Quartier d’été
ƒƒ article de Florent Mirandole © DR Josef Nadj et Dominique Mercy se retrouvent pour jouer à nouveau Petit Psaume du matin. Pendant une petite heure, les deux danseurs vont renouer avec leur petit rituel chorégraphique là où ils l’avaient laissé il y a plus de quinze ans, lors de la création de la pièce... 
Suite... Commentaires fermés sur Petit Psaume du matin, par Josef Nadj et Dominique Mercy, dans le cadre de Paris Quartier d’été
La Pensée d’après la nouvelle de Leonid Andreïev. Théâtre du Nouveau Ring, Avignon
ƒƒƒ Article de Camille Hazard   © DR Créé en 2013 à la fabrique MC11 à Montreuil, on espère que La Pensée, spectacle mis en scène et incarné par Olivier Werner, sera jouée encore de nombreuses années. Rares sont les spectacles sans fard et sans tricherie, où la promesse de voir du théâtre est tenue…... 
Suite... Commentaires fermés sur La Pensée d’après la nouvelle de Leonid Andreïev. Théâtre du Nouveau Ring, Avignon
Babel 7.16, chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet
ƒƒƒ article de Jean Hostache © Christophe Raynaud de Lage Ce qui est intéressant dans la danse contemporaine, c’est ce stade de la création où tout vient transcender l’impossibilité de communiquer quelque chose. La danse née au moment où l’homme n’a plus de mots pour exprimer ce qu’il... 
Suite... Commentaires fermés sur Babel 7.16, chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet
We are pretty fuckin’ far from okay, de Lisbeth Gruwez, au Gymnase Paul Giéra
ƒ article de Jean Hostache © Christophe Raynaud de Lage Lisbeth Gruwez s’attaque à la recherche d’un nouveau corps, d’une nouvelle danse. Avec We are pretty fuckin’ far from okay, elle décide de travailler sur une émotion particulière qui, nous nous en rendons vite compte, gouverne notre quotidien :... 
Suite... Commentaires fermés sur We are pretty fuckin’ far from okay, de Lisbeth Gruwez, au Gymnase Paul Giéra
Ensemble, de Julien Scholl et Jérôme Pont, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées fait son cirque
ƒƒƒ article de Jean Hostache Deux hommes prennent le plateau, une scène circulaire sous chapiteau, pour inventer leur espace de jeu, de compétition, d’affrontement. Ils commencent, à la manière d’un rituel absurde, à s’exposer à une série d’épreuves jouant sur le présent théâtral, et qui construira... 
Suite... Commentaires fermés sur Ensemble, de Julien Scholl et Jérôme Pont, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées fait son cirque
Festival Teatro a Corte 2016 Du 7 au 17 juillet dans les demeures royales du Pièmont
ƒƒƒ Article de Camille Hazard   Le Festival Teatro a Corte est un des plus beaux festival européen tant par sa ligne artistique que pour les lieux de représentation qu’il choisit d’investir. Toujours à l’affut d’innovations artistiques, de concepts originaux de qualité, Beppe Navello, le directeur... 
Suite... Commentaires fermés sur Festival Teatro a Corte 2016 Du 7 au 17 juillet dans les demeures royales du Pièmont
Nié Qui Tamola, au Cabaret Sauvage, de la compagnie Trois points de suspension, dans le cadre de l’Eté à La Villette
ƒƒ article de Florent Mirandole Avec Nié Qui Tamola, on marche sur la ligne de crête d’une immense montagne. L’équilibre est précaire, mais pourtant il tient tout au long de cette pièce. Cette ligne de crête, c’est celle de l’humour face au néo-colonialisme triomphant de la 5ème République. Pendant... 
Suite... Commentaires fermés sur Nié Qui Tamola, au Cabaret Sauvage, de la compagnie Trois points de suspension, dans le cadre de l’Eté à La Villette
La dictatura de lo cool, mise en scène Marco Layera, au Gymnase du lycée Aubanel
ƒ article de Jean Hostache © Christophe Raynaud de Lage La compagnie chilienne, que nous avions vu des années auparavant dans La imagination del futuro, revient dans la programmation officielle du festival d’Avignon avec une création militante et décapante. A première vue ce qui frappe dans ce spectacle c’est... 
Suite... Commentaires fermés sur La dictatura de lo cool, mise en scène Marco Layera, au Gymnase du lycée Aubanel
Voulez-vous danser, Gainsbourg ? d’Octavio de la Roza, au Théâtre du Balcon
ƒƒ Article de Victoria Fourel Créer au plateau les reflets des idoles populaires est un désir profond de toute une jeune génération, qui tente de réinventer ces icônes, de se les approprier, de leur rendre hommage. A partir de chansons de Gainsbourg, Octavio de la Roza allie sa danse à la musique du maître,... 
Suite... Commentaires fermés sur Voulez-vous danser, Gainsbourg ? d’Octavio de la Roza, au Théâtre du Balcon
Fight Night, mise en scène Alexander Devriendt, à la Manufacture
ƒƒƒ article de Jean Hostache © Anna Lupien Un spectacle qui nous met face à nous-même. Il s’agit là d’une conception et d’une dramaturgie brillante d’intelligence que propose cette compagnie belge inventive et novatrice. Le principe est très simple. A l’entrée les spectateurs se voient remettre... 
Suite... Commentaires fermés sur Fight Night, mise en scène Alexander Devriendt, à la Manufacture
JAZ, de Koffi Kwahulé, mise en scène Ayouba Ali, à La Parenthèse
ƒƒ article de Jean Hostache © DR En présentant Jaz, la collaboration entre Ayouba Ali et Astrid Bayiha nous fait découvrir la puissance d’un texte africain à la fois cru et sublime. Tous deux signent ensemble un geste scénique qui porte en lui l’urgence d’un théâtre engagé, politique et militant. Ce... 
Suite... Commentaires fermés sur JAZ, de Koffi Kwahulé, mise en scène Ayouba Ali, à La Parenthèse
Mange tes ronces ! mise en scène de Manah Depauw, Théâtre des Doms
ƒƒƒ article de Jean Hostache © DR Petit garçon, Lépold est envoyé par ses parents chez Mamie Ronce vivant une rustique maison de campagne. Elle lui fait découvrir le monde rural auquel il n’est pas habitué, qui lui fait peur, et qu’il devra affronter. Mange tes ronces joue sur les craintes enfantines,... 
Suite... Commentaires fermés sur Mange tes ronces ! mise en scène de Manah Depauw, Théâtre des Doms
Dérive, d’Aline César, Théâtre Gilgamesh
ƒ article de Jean Hostache © DR A l’image du bon vin qu’on nous propose en arrivant dans ce petit salon du 7 place des Carmes, la poésie d’Aline César nous enivre. Elle a en elle le don de l’accueil, le savoir-faire de l’intimité. Dérive, joute poétique en appartement, vient nous bercer. C’est... 
Suite... Commentaires fermés sur Dérive, d’Aline César, Théâtre Gilgamesh