Critique • « Une année sans été » de Catherine Anne, mise en scène de Joël Pommerat
ƒƒƒ critique de Denis Sanglard © Elizabeth Carecchio Pour la première fois, Joël Pommerat travaille sur un texte autre que le sien. Une année sans été, de Catherine Anne, est également l’occasion pour lui d’accompagner de jeunes comédiens. Le choix de ce texte, inspiré de la vie et l’œuvre de Rilke... 
Suite... Commentaires fermés
Critique • « Bal.exe » d’Anne Nguyen, Festival Hautes Tensions au Parc de la Villette
ƒ critique de Camille Hazard © DR Sérénade pour déambulation désarticulée Anne Nguyen, chorégraphe et lauréate du prix Nouveau Talent Chorégraphie SACD 2013, s’installe à la Grande halle de la Villette avec huit danseurs et l’orchestre régionale de Basse-Normandie, à l’occasion du Festival Hautes-Tensions. Bal.exe... 
Suite... Commentaires fermés
Critique • « Tropa-Fandanga » par le Teatro Praga à la MC93
ƒƒ critique Denis Sanglard © Filipe Ferreira / TNDMII Le Teatro Praga de Lisbonne est de la revue ! Ce collectif portugais irrévérencieux et talentueux s’installe de nouveau à Bobigny pour quelques jours. Tropa-Fandanga (la troupe des gueux) est une revue traditionnelle portugaise. Succession de numéros... 
Suite... Commentaires fermés
Critique • « Ana ou la jeune fille intelligente » de Catherine Benhamou, mise en scène de Ghislaine Beaudout
ƒƒ critique Anna Grahm L’éclosion d’une femme Il était une fois une jeune fille mariée à 15 ans qui se referme sur elle-même. Contrainte à l’exil pour suivre un homme plus âgé, elle devient sans importance. Et pendant des années, elle s’efface, s’oublie, s’évapore. Pourtant Ana a le choix.... 
Suite... Commentaires fermés
Lecture • « Les Drôles », Élizabeth Mazev, Les solitaires intempestifs
ƒƒƒ lecture Solveig Deschamps La vie, ça tient à quoi ? À rien ou pas grand chose, à des rencontres encore enfants qui vont nous poursuivre, nous construire, amitié pour la vie, une petite once d’amour qu’on ne dit pas, ou qu’on ne soupçonne pas, amour amitié, le mieux qui puisse nous arriver, les... 
Suite... Commentaires fermés
Critique •	« Au bord » de Claudine Galea, mise en scène de Jean-Michel Rabeux
ƒƒƒ critique Denis Sanglard © Alain Richard Une photo. Une photo inadmissible, violente. Une photo politique. La photo de la prison d’Abou Ghraib, publiée dans le Washington Post, qui acte la torture. Une jeune fille, une soldate, tient en laisse un homme, un prisonnier, nu. Partir de ça et aboutir au scandale.... 
Critique • « 1er Avril », mise en scène et scénographie Yves-Noël Genod aux Bouffes du Nord
ƒƒƒ critique Denis Sanglard © Patrick Berger « Il n’y a pas de spectacle. » murmure un personnage. Non il n’y a pas de spectacle. Mais une expérience à traverser. Des fantômes traversent le plateau nu, nous observent avec attention, un étrange sourire aux lèvres. Pas un mot. Pas un son. Seuls parfois... 
Critique • « Lear, conte à rebours » de Philippe Dormoy, mise en scène Hassane Kassi Kouyaté, à l’épée de bois
critique Anna Grahm © DR Le regard sourd, l’oreille aveugle. La première parole sera le souffle d’un chant a capela. Dans la pénombre, l’acteur, simplement éclairé d’une lampe à tempête, nous dit que : ‘quelque chose le pousse à raconter’. Il veut ‘jouer un roi. Une dernière fois. Juste avant... 
Critique • « Palais de Glace », de Tarjei Vesaas, mise en scène de Stéphanie Loïk
ƒƒƒ critique de Denis Sanglard © Alain Dalmasso Deux petites filles s’aiment d’un amour fusionnel. Secret partagé, promesse donnée. Elles s’aiment au-delà de la mort même qui frappe l’une d’elle, prisonnière du Palais de Glace, cascade gelée aux chambres multiples dans lesquelles elle se perd et... 
Critique •
critique Dashiell Donello © Anne Gayan Le mardi à Utzbach, c’est le jour du boudin. Bruscon, comédien d’État, arrive avec sa troupe familiale à Utzbach, « le trou du cul du monde », pour jouer sa pièce La Roue de l’histoire. Mais est-ce un lieu de théâtre, une auberge, ou un... 
Lecture • « Koltès dramaturge », Anne-Françoise Benhamou
ƒƒ lecture Solveig Deschamps Néophyte ne pas s’abstenir… …. Même si cet excellent ouvrage demande une bonne connaissance de l’œuvre de Koltés. L’universitaire et dramaturge Anne-Françoise Benhamou a longtemps collaboré avec Stéphane Braunschweig, commençant par créer en 2001 une section Dramaturgie/Mise... 
Critique • « Le mardi où Morty est mort » de Rasmus Lindberg, mise en scène de François Rancillac
ƒƒƒ critique de Denis Sanglard © Jean Louis Fernandez Une vie de chien ! Sale Mardi pour Morty ! Papy vient de casser sa pipe et sa veuve, Edith, se découvre un cancer foudroyant, sa petite-fille Amanda s’en fout qui vient de tomber amoureuse d’Herbert,  larguant illico son fiancé Sonny dont le père... 
Critique • « Une femme » de Philippe Minyana, mise en scène de Marcial Di Fonzo Bo
ƒƒƒ critique de Denis Sanglard © Elisabeth Carecchio  Dans la chambre d’Élisabeth… Il y a la chambre d’Élisabeth, ‘la femme’, chambre où cohabitent vivants et mourants. Élisabeth veille sur les uns et les autres. Dans la chambre d’Élisabeth les souvenirs percutent le présent, et le présent... 
Critique • « Pulvérisés » d’Alexandra Badea au Théâtre de la Commune
ƒƒ critique Camille Hazard © Bruno Bléger Deux pans de mur sur lesquels sont projetés à tour de rôle, quatre visages, un espace vide habité par deux comédiens, des voix-off et une bande son provoquant une atmosphère pesante… Un dispositif scénique simple qui met en exergue toute la subtilité du texte...