La Chute de la maison, mise en scène de Jeanne Candel et Samuel Achache, Lyon, Nuits de Fourvière
   © Patrick Berger ƒƒƒ article de Denis Sanglard Chaque année l’Adami donne carte blanche à un metteur en scène, « un maître de théâtre ». Paroles d’acteurs, tel est le nom de cette initiative heureuse, permet donc à de jeunes comédiens de travailler sur un temps de répétition relativement... 
Suite... Commentaires fermés sur La Chute de la maison, mise en scène de Jeanne Candel et Samuel Achache, Lyon, Nuits de Fourvière
Une maison de poupée, librement inspiré d’Henrik Ibsen, mise en scène de Lorraine de Sagazan - La Brèche, au Monfort Théâtre
© Vincent Arbelet   Une soirée perdue (poème librement inspiré de Musset) Nous étions bien nombreux, au Théâtre Monfort, Ah oui, vraiment nombreux ; l’auteur fait toujours fort C’était bien sûr Ibsen, et il le faut savoir, Que ce grand maladroit, qui fit un jour Nora N’a pas lu son Cixous,... 
Suite... Commentaires fermés sur Une maison de poupée, librement inspiré d’Henrik Ibsen, mise en scène de Lorraine de Sagazan – La Brèche, au Monfort Théâtre
L’heureux stratagème, de Marivaux, mise en scène d’Emmanuel Daumas, Théâtre de Vieux Colombier, Paris
  © Christophe Raynaud de Lage, coll.CF   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault Une jolie et jeune comtesse est amoureuse d’un homme très bien et va l’épouser. Mais elle se dit qu’après-tout les hommes décident bien trop souvent, n’arrangent pas tout, trompent et mentent. Alors, pour s’amuser, passer... 
Suite... Commentaires fermés sur L’heureux stratagème, de Marivaux, mise en scène d’Emmanuel Daumas, Théâtre de Vieux Colombier, Paris
Points de non-retour (Thiaroye), d'Alexandra Badéa, Théâtre de la Colline, Paris
© Simon Gosselin ff article de Isabelle Blanchard   Cette pièce est la première d’un projet de triptyque. Alexandra Badéa nous propose une pièce extrêmement précise et documentée sur un fait historique peu connu de la seconde guerre mondiale, le massacre perpétré par la gendarmerie française... 
Suite... Commentaires fermés sur Points de non-retour (Thiaroye), d’Alexandra Badéa, Théâtre de la Colline, Paris
Misery, de William Goldman d’après le roman de Stephen King, mise en scène Daniel Benoin, Théâtre Hébertot, Paris
© Nathalie Sternalsky ƒƒƒ article de Nicolas Brizault   Misery est un des nombreux romans de Stephen King, publié en 1987 et porté à l’écran dès 1990 par Rob Reiner. On a tous eu peur et adoré en même temps, sadomasochistes que nous sommes. Un écrivain célèbre, Paul Sheldon, qui en est à son... 
Suite... Commentaires fermés sur Misery, de William Goldman d’après le roman de Stephen King, mise en scène Daniel Benoin, Théâtre Hébertot, Paris
Le Dernier Métro, de François Truffaut, mise en scène Dorian Rossel au Théâtre des Célestins, Lyon
 © Carole Parodi    ƒƒ Article de Victoria Fourel   Il fut un temps où manquer le dernier métro n’était pas qu’une affaire de confort. Dans le Paris occupé, on se doit d’être chez soi à l’heure. On va au théâtre, aussi, pour se réchauffer. Et on tâche de contourner... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Dernier Métro, de François Truffaut, mise en scène Dorian Rossel au Théâtre des Célestins, Lyon
Avidya-L'Auberge de l'obscurité, texte et mise en scène de Kurô Tanino, T2G, Festival d'Automne à Paris, Japonisme
  © Shinsuke Sugino   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Un jour froid d’automne, dans une vallée perdue, une auberge dédiée aux bains traditionnels accueille un couple venu de Tokyo, père et fils, marionnettistes invités là à donner une représentation. Dans ce lieu hors du temps, étrangement... 
Suite... Commentaires fermés sur Avidya-L’Auberge de l’obscurité, texte et mise en scène de Kurô Tanino, T2G, Festival d’Automne à Paris, Japonisme
The Dark Master, texte et mise en scène de Kurô Tanino, au T2G, Festival d'Automne à Paris, Japonisme
  © Takashi Horikawa ƒƒƒ article de Denis Sanglard Osaka, dans un restaurant local banal, débarque un jeune homme. Fraîchement accueilli par le propriétaire qui le regarde à peine avant que ce dernier ne lui fasse une proposition étrange : reprendre le restaurant. Arguant qu’il ne sait pas cuisiner,... 
Suite... Commentaires fermés sur The Dark Master, texte et mise en scène de Kurô Tanino, au T2G, Festival d’Automne à Paris, Japonisme
Sambasô, danse divine, conception et  scénographie de Hiroshi Sugimoto, à l’Espace Cardin / Théâtre de la Ville Hors-les-murs / Festival d’Automne à Paris / Japonisme
© Odawara Art Fondation   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le théâtre de la Ville, toujours dans le cadre de la manifestation Japonisme, invite Hiroshi Sugimoto, photographe et sculpteur, artiste multidisciplinaire, et les danseurs Mansaku, Mansai et Yûki Nomura, père, fils et petit-fils (la lignée remonte... 
Suite... Commentaires fermés sur Sambasô, danse divine, conception et scénographie de Hiroshi Sugimoto, à l’Espace Cardin / Théâtre de la Ville Hors-les-murs / Festival d’Automne à Paris / Japonisme
Construire un feu, de Jack London, mise en scène de Marc Lainé, Studio-Théâtre Comédie Française
© Vincent Pontet   ƒƒƒ article de Isabelle Blanchard   Je dois avouer être une fan du travail de Marc Lainé. J’ai souvent adoré ses scénographies et ses mises en scènes. Par exemple la scénographie du Dernier Testament de Mélanie Laurent au théâtre de Chaillot était remarquable de beauté... 
Suite... Commentaires fermés sur Construire un feu, de Jack London, mise en scène de Marc Lainé, Studio-Théâtre Comédie Française
Hate, un spectacle de Laetitia Dosch, aux Amandiers de Nanterre
© Dorothée Thébert Filliger   ƒ article de Denis Sanglard Parce que le monde est moche, parce que le chaos règne, parce que les hommes c’est pas ça, parce que l’amour c’est de la haine à venir, Laetitia Dosch, projet original, choisi comme partenaire de plateau un cheval pour nous conter combien... 
Suite... Commentaires fermés sur Hate, un spectacle de Laetitia Dosch, aux Amandiers de Nanterre
Love me tender, d’après des nouvelles de Raymond Carver, mise en scène Guillaume Vincent, Théâtre des Bouffes du Nord, Paris
© Elizabeth Carecchio Love me tender. Les spectateurs entrent dans la salle, peu à peu, bavards, et sur scène un joyeux bordel, façon années 1970-1980, vous voyez… Et un homme seul, l’air pas aimable, qui ne bouge pas, attend. Enfin le noir, ça commence. Le plaisir, la joie, la drague et les éclats... 
Suite... Commentaires fermés sur Love me tender, d’après des nouvelles de Raymond Carver, mise en scène Guillaume Vincent, Théâtre des Bouffes du Nord, Paris
Les Fourberies de Scapin, mise en scène par Denis Podalydès, Théâtre Gérard Philipe, Saint Denis
© Christophe Raynaud de Lage, coll. Comédie-Française ƒƒƒ article de Denis Sanglard Les Fourberies de Scapin mise en scène par Denis Podalydès est un pur moment de bonheur et de théâtre ! Denis Podalydès n’a pas cherché à moderniser, à trouver une nouvelle façon originale de monter cette pièce.... 
Suite... Commentaires fermés sur Les Fourberies de Scapin, mise en scène par Denis Podalydès, Théâtre Gérard Philipe, Saint Denis
Callisto et Arcas, d'après Ovide, adaptation et mise en scène Guillaume Vincent, Théâtre des Bouffes du Nord
© Audouin Desforges   ƒƒƒ article de Isabelle Blanchard   Guillaume Vincent nous offre un moment féérique et nous questionne sur le théâtre, la fiction et la réalité. Après Songe et Métamorphose, il continue son travail sur les Métamorphoses d’Ovide en mêlant habilement le mythe à notre... 
Suite... Commentaires fermés sur Callisto et Arcas, d’après Ovide, adaptation et mise en scène Guillaume Vincent, Théâtre des Bouffes du Nord
Kasane/Narukami, Grand Kabuki, Compagnie Shochiku, Théâtre National de la Danse / Japonisme / Festival d'Automne à Paris
    © Shochiku Co., Ltd   ƒƒƒ article de Denis Sanglard   Le Théâtre National de la danse de Chaillot accueille deux pièces emblématiques de Kabuki par la compagnie Shochiku jouées par deux des plus grands interprètes de ce répertoire. Narukami et Kasane interprétées par Nakamura Shido... 
Suite... Commentaires fermés sur Kasane/Narukami, Grand Kabuki, Compagnie Shochiku, Théâtre National de la Danse / Japonisme / Festival d’Automne à Paris