« Macbeth », opéra de Fabrizio Cassol d’après Verdi, de Brett Bailey, à Montreuil / Festival d’Automne à Paris
ƒƒƒ article de Denis sanglard © DR Brett Bailey, metteur en scène et dramaturge sud-africain, s’empare de l’opéra Macbeth de Verdi, et offre une version proprement hallucinatoire. Dégraissant l’œuvre de toute lourdeur opératique et avec le concours heureux de Fabrizio Cassol, il offre une œuvre resserrée... 
Suite... Commentaires fermés
« Les Carnets du Connemara » de Laurent Bazin à La Loge
ƒ article de Victoria Fourel Voyez-vous, je ne pensais pas un jour être émue par les chansons de Michel Sardou. Mais Les Carnets du Connemara de Laurent Bazin sont passés par là. En les liant à des souvenirs récents autour de la paternité, du désir et de la vie d’homme, il en fait des hymnes attendrissants,... 
Suite... Commentaires fermés
«  Le Kung-fu » de Dieudonné Niangouna. Éditions Les Solitaires Intempestifs
ƒ Lecture de Camille Hazard Dieudonné Niangouna est un habitué des manifestes poétiques. Si dans un texte paru en 2013, Acteur de l’écriture, il questionnait avec urgence les mots, la nature même du théâtre et son rapport aux institutions tout en revenant à ses origines, son dernier texte, Le Kung-Fu ne... 
Suite... Commentaires fermés
« Oh boy ! », par Olivier Letellier, d’après le roman de Marie-Aude Murail au Théâtre National de Chaillot
ƒƒ article de Suzanne Teïbi © Christophe Raynaud de Lage Sur le plateau, un jeune homme, seul en scène, a à cœur de nous raconter son histoire. Dans une adresse directe au public, et dans scénographie épurée, il commence par sortir un, deux, trois livres qui deviennent très vite les premiers protagonistes... 
Suite... Commentaires fermés
« La danse du  diable » par Philippe Caubère, Athénée Théâtre Louis-Jouvet
ƒƒƒ Article de Camille Hazard © Michèle Laurent Trente trois ans après la création de son premier spectacle solo, Philippe Caubère se relance dans l’épopée de La danse du diable. Bien avant l’époque charnière où il rentre à la Cartoucherie (ce qui donnera naissance à la saga Le roman d’un acteur... 
Suite... Commentaires fermés
« Ce que l’histoire ne dit pas », Ecriture collective, Mise en scène de Morgane Lory à La loge
ƒ article de Suzanne Teïbi Ils sont cinq jeunes comédiens. Ils questionnent la tension entre l’intime et le politique à l’épreuve du réel et de la fiction. Pour ce faire, ils ont mis en place une méthodologie précise, car il faut dire que cette création a vu le jour dans un contexte particulier : La... 
Suite... Commentaires fermés
« En attendant Godot » de Samuel Beckett, mise en scène de Marie Lamachère à L’Echangeur de Bagnolet
ƒ article de Denis Sanglard  © DR Il est toujours extrêmement difficile de monter un texte de Samuel Beckett tant son œuvre est balisée avec une sévérité, une exigence sans faille par l’auteur lui-même. Les didascalies tyranniques, la scénographie imposée y importent tout autant que le texte. Trouver... 
Suite... Commentaires fermés
Lady Raymonde, mise en scène de Juliette, au XXème Théâtre
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Philippe Matsas Madame Raymonde nous revient ! Madame Raymonde est revenue ! Et c’est un bonheur que de retrouver notre Raymonde nationale, so franchies, si parisienne, désormais anoblie par la grande Juliette, notre magnifique ogresse de la chanson française qui, avec intelligence... 
Suite... Commentaires fermés
« Idiot ! parce que nous aurions dû nous aimer » de Vincent Macaigne aux Amandiers. Festival d’Automne
ƒ article de Dominika Waszkiewicz Ambiance de boîte de nuit, musique assourdissante, stridents échos d’un mégaphone. On distribue des boules Quies à l’entrée. Pression acoustique oblige (surtout lorsque monsieur Macaigne s’amuse à monter le volume avec un petit air de ne pas y toucher). Le hall du théâtre... 
Suite... Commentaires fermés
« Ces années Castellucci » de Jean-Louis Perrier. Éditions Les Solitaires Intempestifs
ƒƒ article de Camille Hazard Cet ouvrage, publié en octobre dernier, accompagne la programmation de trois spectacles du metteur en scène Roméo Castellucci, à l’occasion du Festival d’Automne qui lui rend hommage cette année. Jean-Louis Perrier, « spectateur assidu » comme le nomme Castellucci et critique... 
Suite... Commentaires fermés
« Projet Luciole » théâtre philosophique, Mise en scène de Nicolas Truong au Théâtre Monfort
ƒƒ article d’Anna Grahm © DR « Notre héritage n’est précédé d’aucun testament » René Char Des livres. Partout. Qui se balancent bien sagement alignés sur leur étagère suspendue, qui se balancent aussi furieusement des cintres, une pluie d’auteurs lancés à toute volée à peine nommés, des... 
Suite... Commentaires fermés
« Inventer de nouvelles erreurs » de Grand Magasin au Théâtre de Gennevilliers
ƒƒƒ article de Denis Sanglard  © Grand Magasin Grand Magasin, soit Pascale Murtin et François Hiffler, compagnie toujours aussi azimutée faisant de petits riens – et c’est déjà beaucoup – de grandes choses, se lancent dans l’opéra. Un opéra « méditatif » sur « la question du même et... 
Suite... Commentaires fermés
« Go down, Moses » de Romeo Castellucci, au Théâtre de la Ville. Festival d’Automne
ƒ article deCamille Hazard © DR Se rendre au théâtre pour assister à un nouveau spectacle de Castellucci, c’est la promesse d’être secoués, ébranlés et de vivre des moments de grâce. Le spectacle ne prétend pas retracer la vie de Moïse mais s’empare des thèmes de l’Histoire tout en personnifiant... 
Suite... Commentaires fermés
« My Dinner with André » de Damiaan de Shrijver et Peter Van den Eede au Théâtre de la Bastille
ƒƒƒ article de Denis Sanglard  © DR Deux hommes dans un restaurant. Ils se sont donné rendez-vous. Sans grand enthousiasme pour l’un, écrivain et comédien fauché. L’autre est un metteur en scène réputé et riche, très riche. Deux caractères opposés que tout séparent et que ce dîner dans ce restaurant... 
Suite... Commentaires fermés