Religieuse à la Fraise, Kaori Ito & Olivier Martin-Salvan, Le Monfort Théâtre, Festival (Des)Illusions
ƒƒƒ article de Denis Sanglard  © DR L’ours et la poupée. Elle, poids plus que plume, 40 kilos toute mouillée sans doute, et lui, 120. Un duo surprenant où l’ours n’est pas forcément celui que l’on croit. Kaori Ito, danseuse et Olivier Martin-Salvan, chanteur et comédien, forment un couple étonnant,... 
Suite... Commentaires fermés sur Religieuse à la Fraise, Kaori Ito & Olivier Martin-Salvan, Le Monfort Théâtre, Festival (Des)Illusions
La Mer d’Edward Bond mise en scène par Alain Françon à la Comédie Française
ƒƒ article d’Ulysse Di Gregorio © Christophe Raynaud de Lage La mer d’Edward Bond est un drame romanesque où se réunissent des figures déchirées d’hommes et de femmes, embarquées dans un ressac de souvenirs et d’espoirs déchus qu’une vie conformiste sclérosée a cimentés. Figure majeure du théâtre... 
Suite... Commentaires fermés sur La Mer d’Edward Bond mise en scène par Alain Françon à la Comédie Française
Corps diplomatique de Halory Goerger au théâtre Nanterre-Amandiers
Article de Dominika Waszkiewicz   © Didier Crasnault Un jeudi soir du côté de Nanterre, les groupes scolaires colonisent le hall des Amandiers. Sous les néons effet salle de bains des mauvais matins, les visages s’animent entre les nippes chamarrées. Que vont-ils voir ? Un classique au programme du baccalauréat ?... 
Suite... Commentaires fermés sur Corps diplomatique de Halory Goerger au théâtre Nanterre-Amandiers
Attends, attend, attends... (pour mon père), Jan Fabre, au Théâtre de la Bastille
ƒ article de Denis Sanglard   © Wonge Bergmann De la brume opaque qui envahit le plateau et la salle surgit Charron, vêtu de rouge incandescent. Ce passeur des morts qui vogue sur le styx et mène les hommes aux enfers, c’est Cédric Charron, danseur et performeur pour Jan Fabre. « Attends, attends, attends… »... 
Suite... Commentaires fermés sur Attends, attend, attends… (pour mon père), Jan Fabre, au Théâtre de la Bastille
Nombrer les Etoiles, Alban Richard, Théâtre 71
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Agathe Poupeney L’amour courtois, l’amour de Loin, le « Fin’amor ». Chansons de trouvères et de troubadours. Un vocabulaire amoureux propre au moyen-âge, chanté magnifiquement par l’ensemble Alla Francesca présent sur le plateau. Et sur ces partitions... 
Suite... Commentaires fermés sur Nombrer les Etoiles, Alban Richard, Théâtre 71
Notre crâne comme accessoire, mise en scène d'Igor Mendjisky au Théâtre des Bouffes du Nord
ƒƒƒ article de Camille Scordia © DR Librement inspirée du Théâtre ambulant Cholapovitch de Lioubomir Simovitch, cette pièce retrace l’aventure d’une troupe de théâtre qui part répéter et jouer la pièce des Trois petits cochons dans une ville en guerre, prise en otage par un dictateur. La... 
Suite... Commentaires fermés sur Notre crâne comme accessoire, mise en scène d’Igor Mendjisky au Théâtre des Bouffes du Nord
Sacré sucré salé, de Stéphanie Schwartzbrod, mise en scène de Nicolas Struve - Paroles de femmes - au théâtre de l’Aquarium
Article d’Anna Grahm © Pierre HECKLER Sur la cuisinière, le plat mijote. Elle s’affaire, de la table au fourneau, soulève le couvercle de la grosse marmite, goûte, apprécie, et tandis qu’elle corrige, on salive. Elle s’affaire avec passion, met toute son énergie à la confection du repas, donne sa place... 
Suite... Commentaires fermés sur Sacré sucré salé, de Stéphanie Schwartzbrod, mise en scène de Nicolas Struve – Paroles de femmes – au théâtre de l’Aquarium
Espia a una mujer que se mata, de Daniel Veronese, Mise en scène de Daniel Delamotte, Panta-Théâtre
ƒƒƒarticle de Denis Sanglard © Tristan Jeanne-Valès Espia a una mujer que se mata (espionne une femme qui se tue), titre énigmatique pour une adaptation follement libre et superbement infidèle et juste d’Oncle Vania de Tchekhov par Daniel Veronese, auteur argentin. Tchekhov débarrassé de toute âme... 
Suite... Commentaires fermés sur Espia a una mujer que se mata, de Daniel Veronese, Mise en scène de Daniel Delamotte, Panta-Théâtre
Le Mystère de l’Écureuil Bleu, enquête à l’Opéra Comique diffusé sur le web le 21 février 2016 (à voir jusqu’au 21/08)
ƒ article de Dominika Waszkiewicz © DR Pour tromper un peu notre vive impatience et en attendant la réouverture de 2017, Olivier Mantei a lancé l’idée du web-opéra, première mondiale. Un opéra entièrement concocté pour être diffusé en live sur Arte Concert et le site du Comique. Un opéra filmé par... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Mystère de l’Écureuil Bleu, enquête à l’Opéra Comique diffusé sur le web le 21 février 2016 (à voir jusqu’au 21/08)
Aurore - la Belle au bois ne s’endort pas, par la Compagnie Regarde il neige, à L’Essaion
ƒƒ article de Dominika Waszkiewicz Quel bonheur de découvrir un spectacle pour enfants qui ne soit pas mièvre ! Après Ambroisie (à re-voir dès le 6 avril à la Comédie Saint-Michel), la compagnie Regarde il neige nous propose une réécriture de La Belle au bois dormant. Dans un registre délicieusement merveilleux,... 
Suite... Commentaires fermés sur Aurore – la Belle au bois ne s’endort pas, par la Compagnie Regarde il neige, à L’Essaion
Rhinocéros, de Eugène Ionesco, mise en scène Catherine Hauseux, à l'Essaïon Théâtre
ƒƒƒ article de Victoria Fourel Faites-vous raconter l’histoire de cette transformation. De cette épidémie. De la propagation d’un mal animalier qui surgit en ville, et emmène un à un les habitants. Faites-vous raconter Rhinocéros. Seul en scène, Stéphane Daurat dit au passé simple ce que sa... 
Suite... Commentaires fermés sur Rhinocéros, de Eugène Ionesco, mise en scène Catherine Hauseux, à l’Essaïon Théâtre
Tenir le temps, Rachid Ouramdane, Théâtre de la ville
ƒƒƒ article de Denis Sanglard   © Patrick Imbert Ca commence par un solo. Seul sur le plateau, immobile, un danseur s’ébroue. Les gestes s’affirment, s’amplifient, se démultiplient. La tension est à son maximum quand soudain débarque le groupe. 16 danseurs, une machine infernale, explosive,... 
Suite... Commentaires fermés sur Tenir le temps, Rachid Ouramdane, Théâtre de la ville
Quand je serai grande de Catherine Hauseux, mise en scène de Stéphane Daurat, à l'Essaïon.
ƒƒ article de Victoria Fourel   La veille, j’étais face à Stéphane Daurat racontant Rhinocéros de Ionesco, mis en scène par Catherine Hauseux. Aujourd’hui, inversion des rôles : elle devient comédienne, dirigée par lui. Dans ce texte pur et moderne sur la condition féminine, on ébauche des... 
Suite... Commentaires fermés sur Quand je serai grande de Catherine Hauseux, mise en scène de Stéphane Daurat, à l’Essaïon.
Pleine Nuit, Christian Boltanski, Jean Kalman et Franck Krawczyk, Opéra Comique
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Stefan Brion/Opera Comique L’Opéra Comique, la salle Favart, est un vaisseau échoué. Une salle en travaux. Fermée. Et dans ce lieu aujourd’hui déserté du public, provisoirement, errent des fantômes. Ce sont eux que le trio Christian Boltanski, Jean Kalman et... 
Suite... Commentaires fermés sur Pleine Nuit, Christian Boltanski, Jean Kalman et Franck Krawczyk, Opéra Comique