Voronia par La Véronal, au Théâtre National de Chaillot
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © DR Descendre au plus profond de l’homme, comprendre la nature du mal qui le ronge. Le Mal, comme le Malin, comme Dieu. L’enfer n’est pas que chez les autres, il est en nous. Un objet obscur tapi, prêt à surgir. La Veronal transpose tout ça au fond d’un gouffre, Krubera-Voronia... 
Suite... Commentaires fermés sur Voronia par La Véronal, au Théâtre National de Chaillot
Une longue peine, mise en scène Didier Ruiz à la Maison des métallos
Article d’Anna Grahm © Emilia Stephani-Law Un par un des hommes vont parler de leur condition de vie en prison. Ils ont des dégaines de cowboy, se plantent face au public pour raconter leur cauchemar. Ils grattent, raclent leur mémoire cabossée. Ils ont vécu comme des morts pendant des décennies et ont survécu... 
Suite... Commentaires fermés sur Une longue peine, mise en scène Didier Ruiz à la Maison des métallos
Bovary de Tiago Rodrigues au Théâtre de la Bastille
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Pierre Grosbois La Bastille fait sa révolution ! La Bastille est assiégée, occupée ! Le théâtre Bastille déclare l’occupation de son lieu durant 68 jours exactement, du 11 avril au 12 juin. Un saut dans l’inconnu qui veut ignorer le résultat, réussite ou échec mais... 
Suite... Commentaires fermés sur Bovary de Tiago Rodrigues au Théâtre de la Bastille
Age and Beauty, Mid-Carrer Artist / Suicide Note or &:-/ de Miguel Gutturiez au Centre National de la danse. Festival New-Yorkais American Realness
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Ian Douglas Miguel Gutturiez, suite. Sous le vernis à ongles rose flashy, le noir. Une performance chorégraphique, poétique, philosophique où s’affirme une autre façon d’être, une réappropriation de soi. Un manifeste queer aussi joyeux que poignant, aussi drôle... 
Suite... Commentaires fermés sur Age and Beauty, Mid-Carrer Artist / Suicide Note or &:-/ de Miguel Gutturiez au Centre National de la danse. Festival New-Yorkais American Realness
De la démocratie en Amérique, de Tocqueville, mise en voix par Eric Chartier au Théâtre de l’île Saint-Louis Paul Rey
ƒ Article d’Ulysse Di Gregorio © DR Bientôt neuf heures du soir et je m’apprête à sauter d’une rive à l’autre pour rejoindre le théâtre Paul Rey et y écouter un des textes majeurs de la réflexion politique. La Seine rutile encore de ses reflets et je cherche le théâtre parmi les dédales des... 
Suite... Commentaires fermés sur De la démocratie en Amérique, de Tocqueville, mise en voix par Eric Chartier au Théâtre de l’île Saint-Louis Paul Rey
Orphelins de Dennis Kelly, mise en scène de Chloé Dabert, au 104
ƒƒ Article de Victoria Fourel © Bruno Robin Voyeurs assis autour d’une structure d’appartement, en bois, nous, public, assistons à une scène de la vie familiale. Ordinaire, pour un temps très court, elle dérape, et se change en un thriller haletant, en une catastrophe totale. Tout ça causé par l’irruption... 
Suite... Commentaires fermés sur Orphelins de Dennis Kelly, mise en scène de Chloé Dabert, au 104
Au pied du mur sans porte, de Lazare, au Théâtre des Abbesses
Article d’Anna Grahm © DR C’est un univers clôt. Chaotique et tourmenté. Susceptible à tout moment d’imploser. C’est une tragédie. Une enfance en rupture. Sans père, ni repère. C’est un petit garçon incompris. Un étourdi. Un bizarre condamné à l’isolement. Prof, proches, tout le monde le rejette.... 
Suite... Commentaires fermés sur Au pied du mur sans porte, de Lazare, au Théâtre des Abbesses
Speak Low if you speak love... de Wim Vandekeybus/Ultima Vez, La Villette, Festival 100 %
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Danny Willems Une chorégraphie complètement décalée, une danse de vie et de mort, d’une énergie de dingue, furieusement métissée comme toujours. Wim Vandekeybus nous parle d’amour mais plus que d’amour c’est de la rage d’aimer qu’il est... 
Suite... Commentaires fermés sur Speak Low if you speak love… de Wim Vandekeybus/Ultima Vez, La Villette, Festival 100 %
Le Crime de l’Orpheline de Florence Andrieu, Flannan Obé et Philippe Brocard au Théâtre du Ranelagh
ƒƒƒ article de Dominika Waszkiewicz © Ben Dumas Merveilleuse plongée au cœur du Grand-Guignol et de ses codes délicieusement surannés, Le Crime de l’Orpheline nous invite à un voyage strapassé au temps de Jean Lorrain ou d’André de Lorde. Une trame initiale simple, presque banale : Joséphine, pauvre... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Crime de l’Orpheline de Florence Andrieu, Flannan Obé et Philippe Brocard au Théâtre du Ranelagh
Le Jeu de l’Amour et du Hasard, de Marivaux, mise en scène Salomé Villiers, au Théâtre du Lucernaire
ƒƒ Article de Victoria Fourel © DR Ce qui se dit le plus sur Marivaux, c’est combien il est moderne, combien son propos est actuel, combien son écriture est percutante. Le marivaudage et les conventions qu’il souligne, qu’il singe, a quelque chose de la comédie romantique, parfois même de la télé-réalité.... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Jeu de l’Amour et du Hasard, de Marivaux, mise en scène Salomé Villiers, au Théâtre du Lucernaire
Postérieur(s) de Pauline Simon à la Ménagerie de verre
ƒ article de Camille Scordia © Pauline Brun Postérieur(s) est une forme qui oscille entre la danse, le théâtre et la performance, mettant en scène quatre interprètes autour de la notion abstraite du futur. Le spectacle est affranchi d’une narration au sens classique du terme, et choisit plutôt de soulever... 
Suite... Commentaires fermés sur Postérieur(s) de Pauline Simon à la Ménagerie de verre
Sans Titre (2000) de Toni Sehgal, à La Ménagerie de verre, Festival Etrange Cargo
ƒƒƒ article de Denis Sanglard TINO SEHGAL  © Tate Réappropriation du solo conçu par Tino Sehgal en 2000, solo conçu comme une pièce muséographique qui recouvre 100 ans de pratique et de recherche chorégraphique contemporaine, de vision du corps. Une traversée de la danse où l’on s’amuse et... 
Suite... Commentaires fermés sur Sans Titre (2000) de Toni Sehgal, à La Ménagerie de verre, Festival Etrange Cargo
Sainte-Jeanne des Abattoirs de Brecht mise en scène par Marie Lamachère au Théâtre L’Echangeur
ƒƒ Article d’Ulysse Di Gregorio @ Denise Oliver-Ferro Sainte-Jeanne des Abattoirs fut écrite par Brecht en 1930 à la suite de la crise économique de 1929 et afin de pointer du doigt ce paradoxe du capitalisme qui profite toujours aux plus riches, même en temps de crise. D’un côté « Les Rois de la Viande,... 
Suite... Commentaires fermés sur Sainte-Jeanne des Abattoirs de Brecht mise en scène par Marie Lamachère au Théâtre L’Echangeur
La Notte, de Pippo Delbono. Théâtre des Bouffes du Nord
ƒ Article de Camille Hazard © Chiara Ferrin   Je ne veux que musique et basta De spectacles en spectacles, Pippo Delbono enlève, retire, jette, dépouille… du faste et de l’exubérance de ces spectacles à l’époque de il Silenzio, Gente Di Plastica, Urlo, Henry V, La Menzogna… il ne reste que Pippo Delbono.... 
Suite... Commentaires fermés sur La Notte, de Pippo Delbono. Théâtre des Bouffes du Nord