Beatrice di Tenda, opéra séria de Vincenzo Bellini, livret de Felice Romani, mise en scène de Peter Sellars, à l’Opéra Bastille
  © Franck Ferville ƒƒƒ article de Denis Sanglard Que nous importe de savoir si Beatrice di Tenda est l’opéra le plus intéressant ou non de Bellini, le plus abouti ou pas, si sa valeur est moindre que La Norma ou que son livret louche vers Anna Bolena. Ce fut certes un échec lors de sa création en... 
Suite... Commentaires fermés sur Beatrice di Tenda, opéra séria de Vincenzo Bellini, livret de Felice Romani, mise en scène de Peter Sellars, à l’Opéra Bastille
Le Silence, de Guillaume Poix et Lorraine de Sagazan, à la Comédie Française, Théâtre du Vieux-Colombier, Paris
  © Jean-Louis Fernandez   ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot Le désordre n’est qu’apparent. Il est comme les reliefs d’un repas, les repentirs d’une peinture : il signe muettement un passé dans la matière du présent. Des cartons de déménagement s’accumulent en pile dans un coin, des étoffes... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Silence, de Guillaume Poix et Lorraine de Sagazan, à la Comédie Française, Théâtre du Vieux-Colombier, Paris
Barbara (par Barbara), de Clémentine Deroudille et Arnaud Cathrine, présenté par Marie-Sophie Ferdane et Olivier Marguerit, Festival Les Singulier-es 2024, Au Cent Quatre, Paris
  © DR   ƒ article de Nicolas Brizault-Eyssette Comment dire, il faut l’avouer dès le départ, sans doute une immense partie du public était là POUR Barbara, pour faire comme si, pour trembler à Vienne, près du petit bois de Saint-Amand. Oui, et alors ? Eh bien alors il faut aussi bêtement dire... 
Suite... Commentaires fermés sur Barbara (par Barbara), de Clémentine Deroudille et Arnaud Cathrine, présenté par Marie-Sophie Ferdane et Olivier Marguerit, Festival Les Singulier-es 2024, Au Cent Quatre, Paris
Le Cabaret de la rose blanche, conception et chorégraphie de Radhouane El Meddeb, au Manège de Reims
  © Agathe Poupeney fff article de Denis Sanglard Ils entrent sur le plateau mains ouvertes, offertes. Un geste d’accueil, de bienvenue, accompagné d’un vaste sourire qui embrasse le public et d’emblée nous sommes conquis, troublés et bouleversés. Parce que ces mains sont vides, elles ne contiennent... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Cabaret de la rose blanche, conception et chorégraphie de Radhouane El Meddeb, au Manège de Reims
El Maestro d’Aziz Chouaki, regard extérieur de Jacques Séchaud, jeu Mouss Zouheyri, Théâtre de Nesle, Paris
  © Jean-Pierre Estournet   ƒƒ article de Corinne François-Denève « Aziz Chouaki, 1951-2019 ». Les dates mentionnées dans le dossier de presse sont forcément une erreur. Comment une voix aussi singulière aurait-elle pu s’éteindre ? Lui qui était le Verbe, un Verbe d’arabe, de berbère et de... 
Suite... Commentaires fermés sur El Maestro d’Aziz Chouaki, regard extérieur de Jacques Séchaud, jeu Mouss Zouheyri, Théâtre de Nesle, Paris
Ex Machina, spectacle-performance de et avec Carole Thibaut, TNP Villeurbanne
  © Héloïse Faure   ƒƒƒ article de Corinne François-Denève « Ex machina » se retrouve par exemple dans l’expression « deus ex machina ». Au théâtre, désigne le dieu (genré au masculin) qui daigne faire son apparition à la fin de la pièce pour résoudre tous les problèmes, ceux du héros,... 
Suite... Commentaires fermés sur Ex Machina, spectacle-performance de et avec Carole Thibaut, TNP Villeurbanne
Papillon Noir, de et avec Solen Briand, dans le cadre du Festival Magic Wip, au Pavillon Villette, Paris
  © Compagnie la Subliminale   ƒƒ article de Hoël Le Corre Solen Briand nous reçoit autour d’une grande table noire, au milieu de peintures qui parsèment les murs d’une petite pièce qui a tout pour receler un moment intime. Magicien et mentaliste, il nous accueille, soudain convives d’un hommage... 
Suite... Commentaires fermés sur Papillon Noir, de et avec Solen Briand, dans le cadre du Festival Magic Wip, au Pavillon Villette, Paris
Le moment psychologique, texte de Nicolas Doutey, mise en scène d’Alain Françon, à La Scala
  © Christophe Raynaud de Lage ff article de Denis Sanglard Sortir d’une création bien perplexe et se demander si tout ça qu’on a entendu, vu, c’est au choix du lard ou du cochon… Le moment psychologique est une énigme qui laisse le spectateur dubitatif, dans une situation inconfortable, ne sachant... 
Suite... Commentaires fermés sur Le moment psychologique, texte de Nicolas Doutey, mise en scène d’Alain Françon, à La Scala
Les amours de la pieuvre, de Rebecca Journo, au Théâtre Le Colombier à Bagnolet, dans le cadre du festival Faits d’hiver
  © Rebecca Journo     ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot Les fonds marins augurent le royaume de l’invisible. Il nous faut tendre l’oreille pour y voir quelque chose. C’est un monde en soi. Dans une scénographie qui serait plus de l’ordre de l’installation que du décor, le public immergé... 
Suite... Commentaires fermés sur Les amours de la pieuvre, de Rebecca Journo, au Théâtre Le Colombier à Bagnolet, dans le cadre du festival Faits d’hiver
Être Peintre, d’après la correspondance de Nicolas de Staël, mise en scène de Tatiana Vialle au Théâtre 14 à Paris
  © Denise Colomb   ƒƒ Article de Sylvie Boursier Il faut écouter la correspondance de Nicolas de Staël pour réaliser à quel point l’homme aimait écrire. Tatiana Vialle compose un spectacle impressionniste, pas un biopic mais un portrait intime du peintre qui s’exprime par petites touches à travers... 
Suite... Commentaires fermés sur Être Peintre, d’après la correspondance de Nicolas de Staël, mise en scène de Tatiana Vialle au Théâtre 14 à Paris
Cellule, de Nach, au Théâtre de la Bastille / festival Faits d’hiver
    © Dainius Putinas   ƒƒ article de Nicolas Thevenot D’abord la nuit noire, épaisse, comme une brusque étreinte à couper le souffle. C’est la première cellule, celle du repli en soi où l’ouïe fraye son écoute dans un dense labyrinthe sonore, rocailleux, reconnaissable mais non identifiable :... 
Suite... Commentaires fermés sur Cellule, de Nach, au Théâtre de la Bastille / festival Faits d’hiver
Les forteresses, texte et mise en scène de Gurshad Shaheman, au Théâtre de la Bastille
  © Agnes Mellon   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Trois monologues entrelacés en une trame serrée, les récits puissants et sans fard de trois femmes nées en Iran, à Mianeh, au sein des montagnes de l’Azerbaïdjan, au début des années 1960. La mère de Gurshad Shaheman et ses deux tantes. Elles ont connu,... 
Suite... Commentaires fermés sur Les forteresses, texte et mise en scène de Gurshad Shaheman, au Théâtre de la Bastille
L’Addition, texte et mise en scène de Tim Etchells au Théâtre Silvia Monfort
  © Christophe Raynaud de Lage   ƒƒƒ article de Sylvie Boursier Un peu rétro, presque ringard, le restaurant de L’Addition, on se croirait dans un film de Kaurismaki avec ses aplats de couleur vintage. Au bar, payez-vous un cocktail improbable avec un zest de Chaplin, une touche de Tati, le tout arrosé... 
Suite... Commentaires fermés sur L’Addition, texte et mise en scène de Tim Etchells au Théâtre Silvia Monfort
Sentinelles, texte et mise en scène de Jean-François Sivadier, au Théâtre du Rond-Point
  © Jean-Louis Fernandez fff article de Denis Sanglard  Ils sont trois amis, trois pianistes virtuoses à l’aube d’une carrière et d’un destin qui se dessinent pendant leurs années d’apprentissage. Inséparables malgré leurs divergences ou de par leurs divergences sur l’appréhension de leur art,... 
Suite... Commentaires fermés sur Sentinelles, texte et mise en scène de Jean-François Sivadier, au Théâtre du Rond-Point