La nuit des rois ou tout ce que vous voulez, de William Shakespeare, mise en scène de Thomas Ostermeier, à la Comédie-Française
  © Jean-Louis Fernandez   ƒƒƒ Article de Denis Sanglard   A qui aime B qui aime C qui aime A. Schéma classique de toute comédie. Le grand Will ajoute une dimension supplémentaire qui corse l’affaire : l’un n’est pas celui que l’on croit et, travesti, ajoute à la confusion des sentiments... 
Suite... Commentaires fermés sur La nuit des rois ou tout ce que vous voulez, de William Shakespeare, mise en scène de Thomas Ostermeier, à la Comédie-Française
Orphée et Eurydice, de Gluck, remanié par Berlioz, mise en scène d’Aurélien Bory, à l’Opéra-Comique
© Pierre Grobois   ƒƒƒ article de Toulouse   Figure fondatrice de la voix lyrique, le mythe d’Orphée nous offre la lecture d’un palimpseste opératique. Ici, le génie orchestral de Raphaël Pichon et de l’ensemble Pygmalion s’empare de la version de Berlioz, qui synthétise la composition italienne... 
Suite... Commentaires fermés sur Orphée et Eurydice, de Gluck, remanié par Berlioz, mise en scène d’Aurélien Bory, à l’Opéra-Comique
Le Comédien Métamorphosé, d’après Stefan Zweig, mise en scène Thibaud Vincent, au Théâtre des Marronniers, Lyon
  © Céline Vincent     ƒ Article de Victoria Fourel   C’est l’histoire d’un comédien qui a un jour demandé à Zweig de lui écrire une comédie sur mesure, qui le mettrait en valeur, preuve s’il en est que l’ego du comédien n’a d’égal que son ambition. C’est de l’histoire de... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Comédien Métamorphosé, d’après Stefan Zweig, mise en scène Thibaud Vincent, au Théâtre des Marronniers, Lyon
Mujer vertical, d'Éric Massé, textes d’Élisabeth Badinter, Andrée Chédid, Virginie Despentes, Catherine Millet, Florence Thomas, Simone Veil, citation de Simone de Beauvoir, témoignages des interprètes, dans le cadre de « Focus, récits de vie », à la Maison des Métallos
  © Jean-Louis Fernandez   ƒƒ article d’Isabelle Blanchard   C’est un travail long de recherche et de rencontre qui a fait naître ce spectacle. En effet, Eric Massé a recueilli les témoignages de femmes lors d’un séjour à Bogota en 2016. Quatre sont au plateau pour restituer leurs... 
Suite... Commentaires fermés sur Mujer vertical, d’Éric Massé, textes d’Élisabeth Badinter, Andrée Chédid, Virginie Despentes, Catherine Millet, Florence Thomas, Simone Veil, citation de Simone de Beauvoir, témoignages des interprètes, dans le cadre de « Focus, récits de vie », à la Maison des Métallos
Ervart, ou les derniers jours de Nietzsche, de Hervé Blutsch, mise en scène Laurent Fréchuret, au Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon
    © Christophe Reynaud de Lage   ƒƒ Article de Victoria Fourel   Ervart va mettre la ville à feu et à sang. Arrêtez de discuter, il va mettre la ville à feu et à sang. Certain que sa femme le trompe, il ne peut faire autrement. Elle peut protester, les autorités peuvent tenter de l’en... 
Suite... Commentaires fermés sur Ervart, ou les derniers jours de Nietzsche, de Hervé Blutsch, mise en scène Laurent Fréchuret, au Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon
Western, mise en scène de Mathieu Bauer, au Nouveau Théâtre de Montreuil
  © Jean-Louis Fernandez   ƒ article de Toulouse Mathieu Bauer nous plonge dans les contrées lointaines et enneigées du Farwest, en adaptant sur scène le célèbre western écrit par Lee Wells et adapté au cinéma par André de Toth : La chevauchée des bannis. L’histoire se déroule dans village... 
Suite... Commentaires fermés sur Western, mise en scène de Mathieu Bauer, au Nouveau Théâtre de Montreuil
Laïka, texte et mise en scène de Ascanio Celestini, au Théâtre du Rond-Point
  © Giovanni Cittadini Cesi   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Ascanio Celestini, merci ! Voilà une petite merveille de sensibilité (attention cela ne veut pas dire sensiblerie !), de lucidité abrasive, d’une humanité bouleversante. Indispensable. Et si drôle, si caustique alors même que votre... 
Suite... Commentaires fermés sur Laïka, texte et mise en scène de Ascanio Celestini, au Théâtre du Rond-Point
Le Banquet, de Mathilda May, au Théâtre du Rond-Point, Salle Renaud-Barrault
  © Giovanni Cittadini Cesi   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault   Avant le début de ce dernier spectacle de Mathilda May, bêtement et méchamment on reste un peu dubitatif, bien trompés par le fantôme de Platon qui doit en rire encore. Ou bien on s’invente des bagarres dénuées de rythmes,... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Banquet, de Mathilda May, au Théâtre du Rond-Point, Salle Renaud-Barrault
About Kazuo Ohno, de Takao Kawaguchi, au Théâtre de la Ville, Festival d’Automne à Paris, Japonisme 2018
  © Takuya Matsumi   article de Denis Sanglard   About Kazuo Ohno ou l’art de nous faire prendre de tristes vessies pour des lanternes ! Non ça ne marche pas… Takao Kawaguchi, performeur et danseur non apparenté au butô, s’empare de la figure de Kazuo Ohno, un des fondateurs avec Tatsumi Hijikata,... 
Suite... Commentaires fermés sur About Kazuo Ohno, de Takao Kawaguchi, au Théâtre de la Ville, Festival d’Automne à Paris, Japonisme 2018
Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Benoît Lambert, Théâtre de l’Aquarium
  © Vincent Arbelet   ƒ Article de Corinne François-Denève   Le plateau est bien rangé : partagé en deux parts égales, il se divise en deux espaces qui n’ont rien à voir entre eux. A jardin, des monticules délicats, couverts de pelouse synthétique, d’arbres, avec, au loin, un cerf, qu’on a... 
Suite... Commentaires fermés sur Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Benoît Lambert, Théâtre de l’Aquarium
Moi, les Mammouths, de Manuela Draeger, mise en scène de Joris Mathieu au Théâtre Paris Villette
  © Nicolas Boudier   ƒƒƒ article d’Isabelle Blanchard   Dans le cadre de la cinquième édition du Festival festival Spot#5 dédié aux équipes et aux formes nouvelles, Joris Mathieu utilise les nouvelles technologies dans des pièces à destination des jeunes. Ainsi, avec Hikikomori – Le Refuge,... 
Suite... Commentaires fermés sur Moi, les Mammouths, de Manuela Draeger, mise en scène de Joris Mathieu au Théâtre Paris Villette
Un fils formidable, texte et mise en scène de Shû Matsui, au T2G, Festival d'Automne à Paris, Japonisme 2018
  © Tsukasa Aoki   ƒƒƒ article de Denis Sanglard    Familles je vous hais ! Sans être aussi radical Shû Matsui avec Un fils formidable, titre ironique en diable au vu de cette création singulière, fable contemporaine interrogeant la cellule familiale japonaise – qui pourrait être aussi bien la nôtre... 
Suite... Commentaires fermés sur Un fils formidable, texte et mise en scène de Shû Matsui, au T2G, Festival d’Automne à Paris, Japonisme 2018
F(l)ammes d’Ahmed Madani, Manufacture des Œillets, Ivry-sur-Seine
© François-Louis Athènes   ƒƒƒ Article de Corinne François-Denève Le spectacle tourne depuis 2016 : il n’est pas une surprise. Son titre, F(l)ammes donne idéalement des idées au critique fatigué : ce « F(l)ammes » met le feu aux planches tous les soirs depuis donc plus de deux ans. Au départ,... 
Suite... Commentaires fermés sur F(l)ammes d’Ahmed Madani, Manufacture des Œillets, Ivry-sur-Seine
Georges dandin ou le mari confondu, de Molière, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la MC93 de Bobigny
  © Pascal Victor   ƒƒƒ article de Denis Sanglard   Georges Dandin ou le mari confondu démontre encore une fois la lucidité de Molière sur ses contemporains. Pas plus farce que ça, ce Georges Dandin là est d’une violence et d’une cruauté qui vous abasourdies. La lecture abrasive et pertinente,... 
Suite... Commentaires fermés sur Georges dandin ou le mari confondu, de Molière, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la MC93 de Bobigny