// Critiques

Georges dandin ou le mari confondu, de Molière, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la MC93 de Bobigny

Georges dandin ou le mari confondu, de Molière, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la MC93 de Bobigny
  © Pascal Victor   ƒƒƒ article de Denis Sanglard   Georges Dandin ou le mari confondu démontre encore une fois la lucidité de Molière sur ses contemporains. Pas plus farce que ça, ce Georges Dandin là est d’une violence et d’une cruauté qui vous abasourdies. La lecture abrasive et pertinente, politique, qu’en fait Jean-Pierre Vincent remet tout à plat et démontre combien... 

Atelier, de et avec Mathias de Koning, Damiaan De Schrijver, Peter van den Eede, au Théâtre de la Bastille

Atelier, de et avec Mathias de Koning, Damiaan De Schrijver, Peter van den Eede, au Théâtre de la Bastille
© Jorn Heijdenrijk   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Et voilà un spectacle purement jouissif. Ils s’y sont mis à trois pour faire la paire. Une « polycoproduction », collaboration voir collision génialement foutraque entre Maatschappij Discordia, De Koe et Tg STAN. Un frottement où jaillit des étincelles. Soit réunis sur ce plateau branlant Peter Van de Eede, Damiaan De Schrijver... 

Illusions, d’Ivan Viripaev, mise en scène Olivier Maurin, au TNP, Villeurbanne

Illusions, d’Ivan Viripaev, mise en scène Olivier Maurin, au TNP, Villeurbanne
© Nico M   ƒƒƒ Article de Victoria Fourel   Dennis, Sandra, Albert et Margaret. Au moment où quatre comédiens nous racontent leurs amours, ils sont déjà très vieux. Ils ont vécu en couple, unis, pendant plus de cinquante ans. Leurs histoires sont des évidences de régularité et de tendresse. Sauf qu’au moment d’échanger leurs dernières paroles, le ton change. Oui, ils se... 

La Reprise, Histoire(s) du théâtre (I), conception et mise en scène de Milo Rau, au Théâtre Nanterre-Amandiers

La Reprise, Histoire(s) du théâtre (I), conception et mise en scène de Milo Rau, au Théâtre Nanterre-Amandiers
  © Hubert Amiel   ƒƒƒ article de Toulouse Une mise en scène brillante signé Milo Rau qui, à la manière d’une enquête policière et juridique sur un fait divers des plus sombres, nous ramène à la naissance de la tragédie. Dans ce spectacle les comédiens ne font qu’osciller en la reconstitution d’un meurtre homophobe et violent, celui du jeune Ishane Jarfi, monté dans une... 

Une maison de poupée, librement inspiré d’Henrik Ibsen, mise en scène de Lorraine de Sagazan – La Brèche, au Monfort Théâtre

Une maison de poupée, librement inspiré d’Henrik Ibsen, mise en scène de Lorraine de Sagazan - La Brèche, au Monfort Théâtre
© Vincent Arbelet   Article de Corinne François-Denève   Une soirée perdue (poème librement inspiré de Musset) Nous étions bien nombreux, au Théâtre Monfort, Ah oui, vraiment nombreux ; l’auteur fait toujours fort C’était bien sûr Ibsen, et il le faut savoir, Que ce grand maladroit, qui fit un jour Nora N’a pas lu son Cixous, son Butler, son Beauvoir. Des femmes il... 

L’heureux stratagème, de Marivaux, mise en scène d’Emmanuel Daumas, Théâtre de Vieux Colombier, Paris

L’heureux stratagème, de Marivaux, mise en scène d’Emmanuel Daumas, Théâtre de Vieux Colombier, Paris
  © Christophe Raynaud de Lage, coll.CF   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault Une jolie et jeune comtesse est amoureuse d’un homme très bien et va l’épouser. Mais elle se dit qu’après-tout les hommes décident bien trop souvent, n’arrangent pas tout, trompent et mentent. Alors, pour s’amuser, passer le temps, et montrer que l’égalité existe sans doute pour de vrai, elle annonce... 

Points de non-retour (Thiaroye), d’Alexandra Badéa, Théâtre de la Colline, Paris

Points de non-retour (Thiaroye), d'Alexandra Badéa, Théâtre de la Colline, Paris
© Simon Gosselin ff article de Isabelle Blanchard   Cette pièce est la première d’un projet de triptyque. Alexandra Badéa nous propose une pièce extrêmement précise et documentée sur un fait historique peu connu de la seconde guerre mondiale, le massacre perpétré par la gendarmerie française dans le camp de Thiaroye, au Sénégal, de tirailleurs sénégalais à leur retour du... 

Misery, de William Goldman d’après le roman de Stephen King, mise en scène Daniel Benoin, Théâtre Hébertot, Paris

Misery, de William Goldman d’après le roman de Stephen King, mise en scène Daniel Benoin, Théâtre Hébertot, Paris
© Nathalie Sternalsky ƒƒƒ article de Nicolas Brizault   Misery est un des nombreux romans de Stephen King, publié en 1987 et porté à l’écran dès 1990 par Rob Reiner. On a tous eu peur et adoré en même temps, sadomasochistes que nous sommes. Un écrivain célèbre, Paul Sheldon, qui en est à son neuvième roman racontant les aventures de son héroïne Misery, a un accident de voiture... 

Le Dernier Métro, de François Truffaut, mise en scène Dorian Rossel au Théâtre des Célestins, Lyon

Le Dernier Métro, de François Truffaut, mise en scène Dorian Rossel au Théâtre des Célestins, Lyon
 © Carole Parodi    ƒƒ Article de Victoria Fourel   Il fut un temps où manquer le dernier métro n’était pas qu’une affaire de confort. Dans le Paris occupé, on se doit d’être chez soi à l’heure. On va au théâtre, aussi, pour se réchauffer. Et on tâche de contourner la censure, d’exister encore sur scène, si on le peut. Le metteur en scène... 

Avidya-L’Auberge de l’obscurité, texte et mise en scène de Kurô Tanino, T2G, Festival d’Automne à Paris, Japonisme

Avidya-L'Auberge de l'obscurité, texte et mise en scène de Kurô Tanino, T2G, Festival d'Automne à Paris, Japonisme
  © Shinsuke Sugino   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Un jour froid d’automne, dans une vallée perdue, une auberge dédiée aux bains traditionnels accueille un couple venu de Tokyo, père et fils, marionnettistes invités là à donner une représentation. Dans ce lieu hors du temps, étrangement sans propriétaire, voué à bientôt disparaître, quelques villageois occupent... 

The Dark Master, texte et mise en scène de Kurô Tanino, au T2G, Festival d’Automne à Paris, Japonisme

The Dark Master, texte et mise en scène de Kurô Tanino, au T2G, Festival d'Automne à Paris, Japonisme
  © Takashi Horikawa ƒƒƒ article de Denis Sanglard Osaka, dans un restaurant local banal, débarque un jeune homme. Fraîchement accueilli par le propriétaire qui le regarde à peine avant que ce dernier ne lui fasse une proposition étrange : reprendre le restaurant. Arguant qu’il ne sait pas cuisiner, pas même une omelette au riz, encore moins les plats occidentalisés proposés, le... 

Sambasô, danse divine, conception et scénographie de Hiroshi Sugimoto, à l’Espace Cardin / Théâtre de la Ville Hors-les-murs / Festival d’Automne à Paris / Japonisme

Sambasô, danse divine, conception et  scénographie de Hiroshi Sugimoto, à l’Espace Cardin / Théâtre de la Ville Hors-les-murs / Festival d’Automne à Paris / Japonisme
© Odawara Art Fondation   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le théâtre de la Ville, toujours dans le cadre de la manifestation Japonisme, invite Hiroshi Sugimoto, photographe et sculpteur, artiste multidisciplinaire, et les danseurs Mansaku, Mansai et Yûki Nomura, père, fils et petit-fils (la lignée remonte au XVème siècle). Nous avions déjà eu l’occasion de découvrir Mansai Nomura... 

Construire un feu, de Jack London, mise en scène de Marc Lainé, Studio-Théâtre Comédie Française

Construire un feu, de Jack London, mise en scène de Marc Lainé, Studio-Théâtre Comédie Française
© Vincent Pontet   ƒƒƒ article de Isabelle Blanchard   Je dois avouer être une fan du travail de Marc Lainé. J’ai souvent adoré ses scénographies et ses mises en scènes. Par exemple la scénographie du Dernier Testament de Mélanie Laurent au théâtre de Chaillot était remarquable de beauté et d’ingéniosité, cette gigantesque structure métallique qui selon les lumières... 

Hate, un spectacle de Laetitia Dosch, aux Amandiers de Nanterre

Hate, un spectacle de Laetitia Dosch, aux Amandiers de Nanterre
© Dorothée Thébert Filliger   ƒ article de Denis Sanglard Parce que le monde est moche, parce que le chaos règne, parce que les hommes c’est pas ça, parce que l’amour c’est de la haine à venir, Laetitia Dosch, projet original, choisi comme partenaire de plateau un cheval pour nous conter combien tout va mal. Alors toute nue, comme la vérité, elle soliloque, dialogue avec cet animal,...