// Critiques

Sleeping d’après Yasunari Kawabat, mise en scène de Serge Nicolaï, Théâtre Sylvia Montfort

Sleeping d’après Yasunari Kawabat, mise en scène de Serge Nicolaï, Théâtre Sylvia Montfort
    © Weina Venetz   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le vieil Eguchi a choisi de mourir. Une mort assistée dans une clinique suisse. À l’instant ultime, la dose létale absorbée, surgit le souvenir de la maison des belles endormies où de vieillards en mal de plaisir viennent passer une nuit auprès de jeunes filles, des adolescentes endormies sous l’effet de narcotiques. Devant... 

Jubiler, texte de Denis Lachaud, mise en scène de Pierre Notte, Théâtre de la Reine Blanche

Jubiler, texte de Denis Lachaud, mise en scène de Pierre Notte, Théâtre de la Reine Blanche
  © Pierre Notte   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Stéphanie et Mathieu, l’amour à cinquante ans. Lui fraîchement divorcé, elle veuve depuis longtemps déjà. Pas des perdreaux de l’année, non. Application de rencontre, premier verre. On se jauge, on se séduit, on met au point, on met les formes, on couche, on se revoit, on ne se quitte bientôt plus… Pas de cristallisation amoureuse... 

Les Femmes de Barbe Bleue, de la Compagnie Juste Avant la Compagnie, d’après Charles Perrault, écriture collective dirigée par Lisa Guez, mise en scène Lisa Guez, CENTQUATRE-PARIS

Les Femmes de Barbe Bleue, de la Compagnie Juste Avant la Compagnie, d’après Charles Perrault, écriture collective dirigée par Lisa Guez, mise en scène Lisa Guez, CENTQUATRE-PARIS
    © Morgane Le Moal     ƒƒƒ article de Hoël Lauréate du Prix du Festival Impatience 2019 et du Prix des Lycéens Impatience 2019, Les Femmes de Barbe Bleue aurait dû jouer une belle série de représentations au CENTQUATRE-PARIS du 29 janvier au 6 février. Puissent les théâtres rouvrir prochainement pour rappeler à chacun.e à quel point la liberté est essentielle…! Inspirée... 

Face à la mère, texte de Jean-René Lemoine, mise en scène d’Alexandra Tobelaim, Création musicale d’Olivier Mellano, Théâtre de la Tempête

Face à la mère, texte de Jean-René Lemoine, mise en scène d’Alexandra Tobelaim, Création musicale d’Olivier Mellano, Théâtre de la Tempête
  © Gabrielle Voinot ƒƒ article de Denis Sanglard Face à la mère, face à l’absence et au deuil. Chant d’amour, récit d’un adieu, l’écriture comme un tombeau pour une défunte. Jean-René Lemoine dessine le portrait sans concession d’une mère disparue tragiquement, la sienne. Reviennent abruptement les souvenirs enfouis et lacunaires d’une enfance exilée, Afrique, Belgique,... 

X, par le Collectif Os’O, texte d’Alistair McDowall, traduction direction d’acteur dramaturgie par Vanasay Khamphommala, au 104 Paris.

X, par le Collectif Os’O, texte d’Alistair McDowall, traduction direction d’acteur dramaturgie par Vanasay Khamphommala, au 104 Paris.
© Mathieu Gervaise   ƒƒƒ article de Marguerite Papazoglou Puisse la tournée voir le jour ! Un texte remarquable, des personnages d’une incroyable épaisseur servis par des comédiens et une mise en scène sans faille. Le rideau se lève sur un tableau in medias res avec une mention spéciale pour la scénographie qui a soulevé un murmure d’admiration : l’espace entier du plateau transformé... 

Hématome(s), de Stéphane Bientz, Compagnie Espace Blanc, Lisapo Ongé !, de la compagnie Pilier des Anges, La Forêt, ça n’existe pas, de Kristina Dementeva et Pierre Dupont, Théâtre Halle Roublot 

Hématome(s), de Stéphane Bientz, Compagnie Espace Blanc, Lisapo Ongé !, de la compagnie Pilier des Anges, La Forêt, ça n’existe pas, de Kristina Dementeva et Pierre Dupont, Théâtre Halle Roublot 
Hématome(s), Stéphane Bientz, Compagnie Espace Blanc, Lisapo Ongé !, Compagnie Pilier des Anges, La Forêt, ça n’existe pas, Kristina Dementeva,Pierre Dupont, Théâtre Halle Roublot   © Cie Espace Blanc Article de Hoël Malgré la fermeture des théâtres au public, certaines salles organisent des journées à destination des professionnels (journalistes et programmateurs). Nous avons... 

Chasser les fantômes, un projet du collectif ildi ! eldi, texte de Hakim Bah d’après une idée originale de Sophie Cattani, aux Plateaux Sauvages

Chasser les fantômes, un projet du collectif ildi ! eldi, texte de Hakim Bah d’après une idée originale de Sophie Cattani, aux Plateaux Sauvages
  © Collectif Ildi! Eldi   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Marco et Roxane. Il est noir, elle est blanche. Ils s’aiment. Une rencontre en Afrique, un coup de foudre un soir d’élection, Obama élu président, tout semble possible. Il débarque en France, pour quelques temps, visa de tourisme obtenu de longue lutte. Mais quelque chose semble clocher. Tant de valises pour un temps prévu... 

Tropique de la violence, texte de Nathacha Appanah, adaptation et mise en scène de Alexandre Zeff, Théâtre de la Cité Internationale

Tropique de la violence, texte de Nathacha Appanah, adaptation et mise en scène de Alexandre Zeff, Théâtre de la Cité Internationale
  © Jules Beautemps   ƒƒ article de Denis Sanglard Mayotte, département français. Île oubliée où règne la pauvreté la plus extrême. Sur les plages de sables fins des lagons, ils sont des milliers de migrants venus des îles Comores à débarquer au péril de leur vie. Clandestins voués à la misère, à la précarité, au chômage, que représente le plus grand bidonville de l’île,... 

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?, de Pierre Solot et Emmanuel De Candido, dans le cadre d’Impatience, au CENTQUATRE-PARIS

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?, de Pierre Solot et Emmanuel De Candido, dans le cadre d'Impatience, au CENTQUATRE-PARIS
  © Lionel Devuyst   ƒƒ article de Nicolas Brizault Elle l’a quitté. Quand, comment, pourquoi, questions évidentes, oui, mais dans ce spectacle, deux loustics vont presque tout nous expliquer, ou pas grand-chose, c’est à nous de voir. Nous sommes accueillis très sympathiquement, comme chez eux, légèrement, grands sourires. Et puis un minuteur géant est mis en marche. Etait-ce déjà... 

Et me voici soudain roi d’un pays quelconque, autour de Fernando Pessoa, par Aurélia Arto et Guillaume Clayssen, mis en scène par Guillaume Clayssen, à l’Echangeur de Bagnolet

Et me voici soudain roi d’un pays quelconque, autour de Fernando Pessoa, par Aurélia Arto et Guillaume Clayssen, mis en scène par Guillaume Clayssen, à l’Echangeur de Bagnolet
  © Emmanuel Viverge     ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Comme dans un rêve éveillé, L’Echangeur de Bagnolet accueillait en cette deuxième semaine de janvier les professionnels et la presse avec un café, avant de les conduire dans sa petite salle, pour une représentation de Et me voici soudain roi d’un pays quelconque, création conçue par Aurélia Arto et Guillaume... 

Faut-il laisser les vieux pères manger seuls aux comptoirs des bars, écriture et mise en scène de Carole Thibaut, Théâtre des Îlets, Montluçon

Faut-il laisser les vieux pères manger seuls aux comptoirs des bars, écriture et mise en scène de Carole Thibaut, Théâtre des Îlets, Montluçon
  © Héloïse Faure (Photo de répétition)   ƒƒƒ article de Corinne François-Denève Les pères indignes ont-ils le droit de mourir dans la dignité ? C’est l’histoire d’un père sans doute maltraitant, en tout cas mal aimant, qui, la nuit et le moment venus, se souvient du chemin qui mène chez sa fille, qui a préféré l’oublier, et, dirait-on aujourd’hui, s’est « construite »... 

Kolic, de Rainald Goetz, un projet d’Antoine Mathieu, mise en scène d’Alain Françon, au Théâtre 14

Kolic, de Rainald Goetz, un projet d’Antoine Mathieu, mise en scène d’Alain Françon, au Théâtre 14
    © Lea Maris   ƒƒ article de Denis Sanglard Kolic, troisième partie de la trilogie « Guerre » de Rainald Goetz, auteur allemand contemporain. Guerre où notre rapport au monde dans sa violence, chaos intime et perte de sens d’une vie sans illusion, noyée dans l’alcool. Dernier sursaut avant le dernier saut, la mort, ultime chapitre d’une vie, un champ de bataille grandiose... 

Les Femmes de la maison, écriture et mise en scène Pauline Sales, Théâtre Scarron, Le Mans

Les Femmes de la maison, écriture et mise en scène Pauline Sales, Théâtre Scarron, Le Mans
  © Jean-Louis Fernandez     ƒƒƒ article de Corinne François-Denève Vous en voulez, de l’histoire de l’art située et féministe, des invisibilisations et des silenciations, des constellations, des sororités, de l’écriture inclusive et des non binarités ? Foncez sur ces Femmes de la maison. Vous trouvez qu’ « autrice » est un mot affreux et qu’on a le droit d’aimer... 

Grand ReporTERRE #2, création collective Collectif Marthe avec la journaliste Claire Richard, mise en scène Clara Bonnet au Théâtre du Point du Jour

Grand ReporTERRE #2, création collective Collectif Marthe avec la journaliste Claire Richard, mise en scène Clara Bonnet au Théâtre du Point du Jour
  © GR2montage   ƒƒ article de Victoria Fourel Comment font les femmes pour récupérer une place dans la course à la technologie et dans son Histoire ? Quelles luttes sont engagées par les activistes féministes pour reprendre la main face à l’hégémonie masculine dans le web ? Car sur Internet comme ailleurs, les femmes ont été actives, décisives, omniprésentes. Et pourtant,...