// À l’affiche

Hate, un spectacle de Laetitia Dosch, aux Amandiers de Nanterre

Hate, un spectacle de Laetitia Dosch, aux Amandiers de Nanterre
© Dorothée Thébert Filliger   ƒ article de Denis Sanglard Parce que le monde est moche, parce que le chaos règne, parce que les hommes c’est pas ça, parce que l’amour c’est de la haine à venir, Laetitia Dosch, projet original, choisi comme partenaire de plateau un cheval pour nous conter combien tout va mal. Alors toute nue, comme la vérité, elle soliloque, dialogue avec cet animal,... 

Tordre, Chorégraphie de Rachid Ouramdane, Théâtre de la Ville avec le Théâtre de la Cité Internationale / Festival d’Automne à Paris

Tordre, Chorégraphie de Rachid Ouramdane, Théâtre de la Ville avec le Théâtre de la Cité Internationale / Festival d’Automne à Paris
  © Patrick Imbert   ƒƒƒ article de Denis Sanglard https://www.ccn2.fr/?fbclid=IwAR3f8DhXlHoSllGNy8sd_GZRupRHWdyY8Xq4B6GUm7nCHZ0Ap5z7yZSJ_OU Tordre où le portrait sensible de deux danseuses exceptionnelles. Deux solos, deux interprètes qui se croisent, contrepoint et miroir l’une de l’autre. Tordre c’est, avant le mouvement, une injonction : tordre les préjugés. Affirmer sa... 

Le Fauteuil et les théâtres permettant de revoir ou découvrir nombres de leurs créations

© Raphaël Firon   Suite à la pandémie du Covid-19, l’équipe du Fauteuil a décidé de relayer les théâtres qui offrent à leur public les liens permettant de revoir ou de découvrir nombres de leurs créations auxquelles nous avons pour la plupart assisté et défendu. A ces liens nous ajouterons, quand elles ont eu lieu, les chroniques afférentes. (Les liens seront placés alors juste... 

Maîtres anciens, de Thomas Bernhard, mise en scène d’Éric Didry, Théâtre de la Bastille

Maîtres anciens, de Thomas Bernhard, mise en scène d’Éric Didry, Théâtre de la Bastille
© Jean-Louis Fernandez   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Jubilatoire performance de Nicolas Bouchaud ! Dans Maîtres anciens de Thomas Bernhard toute la démesure de l’acteur éclate magistralement. Reger, vieux critique musical assis sur une banquette du musée de L’Histoire de l’Art de Vienne devant une toile de Tintoret, tous les deux jours depuis trente ans, attend son ami philosophe... 

Illusions perdues, d’après Honoré de Balzac, mise en scène de Pauline Bayle, Théâtre de la Bastille

Illusions perdues, d’après Honoré de Balzac, mise en scène de Pauline Bayle, Théâtre de la Bastille
  © Simon Gosselin     ƒƒ article de Denis Sanglard « On ne peut rien réussir sans se râper le cœur. » D’Angoulême à Paris, l’ascension rapide et la chute brutale de Lucien de Rubempré. Pauline Bayle adapte Illusions perdues de Balzac, œuvre monstre. L’œuvre est dégraissée, la mise en scène dépouillée à l’extrême, frontale. Ce que Pauline Bayle met en scène,... 

Ogre, par la Compagnie de la Tortue Noire, d’après le texte de Larry Trembay, au Théâtre Mouffetard

Ogre, par la Compagnie de la Tortue Noire, d’après le texte de Larry Trembay, au Théâtre Mouffetard
    © Patrick Simard     ƒ article de Hoël Le Corre Tout commence dans le noir. Une voix surgit : elle envahit progressivement l’espace sonore. Et déjà se profile le genre de personnage auquel nous aurons à faire… Il sera omnipotent, hautain, égocentrique… Bref, insupportable. Il sera Ogre. Et après avoir conquis notre espace sonore, c’est toute la place visuelle... 

Ni les chiens qui boitent, ni les femmes qui pleurent, d’après les écrits de Frida Kahlo, Mise en scène Laurence Cordier – Compagnie La Course Folle, Maison des Arts de Créteil

Ni les chiens qui boitent, ni les femmes qui pleurent, d’après les écrits de Frida Kahlo, Mise en scène Laurence Cordier – Compagnie La Course Folle, Maison des Arts de Créteil
  © Stéphane Gaillochon   ƒƒ article de Garance Ni les chiens qui boitent, ni les femmes qui pleurent, Laurence Cordier continue sa lignée de portraits de femmes artistes, après la rencontre avec les œuvres d’Annie Ernaux, la metteuse en scène s’attaque à un monstre de l’art pictural : Frida Kahlo. L’emblématique Frida Kahlo, que nous connaissons à travers ses toiles... 

Derviche, de Bab Assalam et Sylvain Julien au Théâtre de la Croix-Rousse

Derviche, de Bab Assalam et Sylvain Julien au Théâtre de la Croix-Rousse
  © IMA A. Sidoli     ƒ article de Victoria Fourel  Les derviches, ce sont ces religieux qui acceptent le dénuement, ces ascètes, qui par la danse et finalement la transe, répandent la grâce et se rapprochent de Dieu. En réinterprétant et en jouant avec les codes, le groupe franco-syrien Bab Assalam et le circassien Sylvain Julien tentent une nouvelle approche de la discipline... 

Les Sorcières de Salem, de Arthur Miller, mis en scène par Emmanuel Demarcy-Mota, au Théâtre de la Ville–Espace Cardin

Les Sorcières de Salem, de Arthur Miller, mis en scène par Emmanuel Demarcy-Mota, au Théâtre de la Ville–Espace Cardin
  © Jean-Louis Fernandez   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Écrite par Arthur Miller en 1952, créée à Broadway l’année suivante et en 1955 au théâtre Sarah Bernhard en France avec Simone Signoret et Yves Montand, la pièce Les Sorcières de Salem qui a également fait l’objet d’une adaptation cinématographique (mais dont la diffusion a été bloquée par le dramaturge... 

Je ne vous aime pas, de Pierre Notte, mise en scène de Marianne Wolfsohn, Théâtre Les Déchargeurs

Je ne vous aime pas, de Pierre Notte, mise en scène de Marianne Wolfsohn, Théâtre Les Déchargeurs
  © Pascal Gely   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Duel au sommet et duo jubilatoire ! Je ne vous aime pas, nous si… Une comédienne, ex du Français, pour un projet dont on ne verra rien, visite la salle, salle des fêtes et bureau de vote à l’occasion, ancienne salle paroissiale faisant office de théâtre… « Évidemment on est très loin de la Comédie Française. » La bombe... 

Tosca, de Giacomo Puccini, mise en scène de David Bobée, Théâtre des Arts – Opéra de Rouen Normandie

Tosca, de Giacomo Puccini, mise en scène de David Bobée, Théâtre des Arts – Opéra de Rouen Normandie
  © Arnaud Bertereau   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Les histoires d’amour finissent mal en général. Et n’intéressent à vrai dire pas vraiment David Bobée. Dans Tosca ce qui lui importe c’est avant tout le contexte qui broie cet amour tragique. Floria Tosca et Mario Cavaradossi sont victimes d’un pouvoir totalitaire que représente l’impitoyable Scarpia. À travers ces... 

Enterre-moi mon amour, de Clea Petrolesi / Cie Amonine, d’après Lucie Soullier, Théâtre Paris-Villette

Enterre-moi mon amour, de Clea Petrolesi / Cie Amonine, d’après Lucie Soullier, Théâtre Paris-Villette
    © Caroline Gervay / Clea Petrolesi     ƒƒ article de Nicolas Brizault Enterre-moi mon amour, de Clea Petrolesi est né d’après un article de Lucie Soullier Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp paru dans les Grands formats du Monde.fr en décembre 2015. Lucie Soullier y reprenait un immense périple de Dana et Kholio, une jeune femme et... 

Médéa Mountains, écrit et interprété par Alima Hamel, mis en scène par Aurélien Bory, au Théâtre des Bouffes du Nord

Médéa Mountains, écrit et interprété par Alima Hamel, mis en scène par Aurélien Bory, au Théâtre des Bouffes du Nord
    © Gabi-Pérez   ƒƒ article de Hoël Le Corre Au centre de la magnifique scène dénudée des Bouffes du Nord apparaît une silhouette, grande, aux cheveux en bataille. Éclairée par ce qui semble n’être qu’une simple lampe de poche, l’ombre de cette chevelure sauvage se projette sur un immense parchemin, seul élément de décor. C’est ainsi que commence Médéa Mountains,... 

Mon dîner avec Winston, d’Hervé Le Tellier, mis en scène et interprété par Gilles Cohen, au Théâtre du Rond-Point

Mon dîner avec Winston, d’Hervé Le Tellier, mis en scène et interprété par Gilles Cohen, au Théâtre du Rond-Point
    © Julien Piffaut     ƒƒ article de Hoël Le Corre Champagne au frais, six bouteilles, cigares prêts à enfumer la pièce, et gratin au four. Charles, un type ordinaire, presque banal, quoique dépressif et alcoolique, est sur son 31. Et pour cause : ce soir, il a invité Churchill à dîner ! Oui, le Churchill de la Guerre, ce stratège en qui son père n’a jamais cru ;...