// À l’affiche

Les grandes villes sous la lune, par l’Odin Teatret. Théâtre du Soleil

Les grandes villes sous la lune, par l’Odin Teatret. Théâtre du Soleil
ƒƒƒ article de Camille Hazard   « La voix de la lune est railleuse ou sidérée, indifférente ou douloureuse, froide ou incandescente. Sa miséricorde ne connaît ni la mélancolie ni la consolation. » Le Théâtre du Soleil et l’Odin Teatret fêtent en ce moment leurs 104 ans d’existence mutuelle. Ce compagnonnage de longue date, a permis de faire connaître au public français, les... 

La musica de Marguerite Duras mise en scène D’Anatoli Vassiliev au théâtre du Vieux-Colombier

La musica de Marguerite Duras mise en scène D’Anatoli Vassiliev au théâtre du Vieux-Colombier
article d’Anna Grahm © Laurencine Lot Sur le grand mur défraichi du fond, est venue s’encastrer une volée de marches sans garde-fou. Le plateau, plongé dans la pénombre, est envahi d’un bric-à-brac de vieilleries, et semble abandonné à lui-même. Partout s’entassent des chaises hors d’âge, des postes de radio obsolètes, et les horloges brassent un temps où tout est désormais... 

C’est tout pour cette nuit d’après Princes et Princesses de Michel Ocelot, par les Hamsa’llument, Espace Paris Plaine

C’est tout pour cette nuit d’après Princes et Princesses de Michel Ocelot, par les Hamsa’llument, Espace Paris Plaine
ƒƒ article de Dominika Waszkiewicz © DR En descendant l’escalier menant à la sortie, une petite fille, l’air très sérieuse, disait : « Si je devais noter la pièce, je mettrais entre 9,5/10 et 10/10, les comédiens sont trop bons, ils savent tout faire »… Pour sa première création, la compagnie issue de l’école Claude Mathieu a décidé de plonger dans les abîmes pailletés... 

La solitude d’un acteur de peep-show avant son entrée en scène, à la Maison des Métallos

La solitude d'un acteur de peep-show avant son entrée en scène, à la Maison des Métallos
article de Camille Scordia © Joanna Van Mulder Seul en scène, Paul Van Mulder incarne un acteur de peep-show qui se livre sans pudeur aux auditeurs : il dévoile non pas ses charmes mais son quotidien, l’homme qu’il est, ou essaie d’être, avant d’entrer dans la peau de l’acteur, et après sa performance. C’est un homme seul qu’il commence par dépeindre,... 

« Le Syndrome de Cassandre » de et avec Yann Frisch, coécriture de Raphaël Navarro

« Le Syndrome de Cassandre » de et avec Yann Frisch, coécriture de Raphaël Navarro
ƒƒƒ article de Victoria Fourel © Sylvain Frappat Je n’y connais rien à la magie. J’ai même une tendance à trouver ça ringard, vu et revu, peu propice à la narration. Et c’est là qu’est apparu Yann Frisch. Sur un plateau feutré, sans issue, dans un décor grisâtre à la fois et neutre et en même temps très riche, un clown vit sa propre réalité. On ne sait qui... 

Eichmann à Jérusalem – ou les hommes normaux ne savent pas que tout est possible -, par le Théâtre Majâz au Théâtre Gérard Philippe.

Eichmann à Jérusalem – ou les hommes normaux ne savent pas que tout est possible -, par le Théâtre Majâz au Théâtre Gérard Philippe.
ƒƒ Article de Camille Hazard © DR   « Quand on ouvrira la cage, on verra qu’à l’intérieur il n’y a personne, que tout ce que nous avons vu n’était que notre propre reflet sur le verre” Ido Shaked (Eichmann était enfermé dans une cage de verre, pendant la durée de son procès) Cette phrase, lourde de sens, est la colonne vertébrale de la nouvelle création du Théâtre Majâz. Après... 

777, écrit et mis en scène par Christophe Huysman, au 104

777, écrit et mis en scène par Christophe Huysman, au 104
ƒ article de Victoria Fourel  © DR Sur un plateau à la fois nu et riche, Christophe Huysman propose une nouvelle version d’une œuvre créée sur la longueur, entre cirque, danse, et théâtre. Cherchant à créer l’image pure et spectaculaire, mais aussi à provoquer le questionnement sur ce qu’est le rapport à l’autre, 777 est un spectacle plein d’idées, mais qui prend plaisir à... 

Religieuse à la Fraise, Kaori Ito & Olivier Martin-Salvan, Le Monfort Théâtre, Festival (Des)Illusions

Religieuse à la Fraise, Kaori Ito & Olivier Martin-Salvan, Le Monfort Théâtre, Festival (Des)Illusions
ƒƒƒ article de Denis Sanglard  © DR L’ours et la poupée. Elle, poids plus que plume, 40 kilos toute mouillée sans doute, et lui, 120. Un duo surprenant où l’ours n’est pas forcément celui que l’on croit. Kaori Ito, danseuse et Olivier Martin-Salvan, chanteur et comédien, forment un couple étonnant, détonnant. Un corps à corps, une rencontre qui les voit se mesurer, au propre comme... 

La Mer d’Edward Bond mise en scène par Alain Françon à la Comédie Française

La Mer d’Edward Bond mise en scène par Alain Françon à la Comédie Française
ƒƒ article d’Ulysse Di Gregorio © Christophe Raynaud de Lage La mer d’Edward Bond est un drame romanesque où se réunissent des figures déchirées d’hommes et de femmes, embarquées dans un ressac de souvenirs et d’espoirs déchus qu’une vie conformiste sclérosée a cimentés. Figure majeure du théâtre contemporain, l’auteur anglais né en 1934 à Londres parcourt les vies brisées... 

Corps diplomatique de Halory Goerger au théâtre Nanterre-Amandiers

Corps diplomatique de Halory Goerger au théâtre Nanterre-Amandiers
Article de Dominika Waszkiewicz   © Didier Crasnault Un jeudi soir du côté de Nanterre, les groupes scolaires colonisent le hall des Amandiers. Sous les néons effet salle de bains des mauvais matins, les visages s’animent entre les nippes chamarrées. Que vont-ils voir ? Un classique au programme du baccalauréat ? Que nenni ! C’est bien devant les portes de la salle transformable qu’ils... 

Attends, attend, attends… (pour mon père), Jan Fabre, au Théâtre de la Bastille

Attends, attend, attends... (pour mon père), Jan Fabre, au Théâtre de la Bastille
ƒ article de Denis Sanglard   © Wonge Bergmann De la brume opaque qui envahit le plateau et la salle surgit Charron, vêtu de rouge incandescent. Ce passeur des morts qui vogue sur le styx et mène les hommes aux enfers, c’est Cédric Charron, danseur et performeur pour Jan Fabre. « Attends, attends, attends… » c’est un dialogue entre un père et son fils,... 

Nombrer les Etoiles, Alban Richard, Théâtre 71

Nombrer les Etoiles, Alban Richard, Théâtre 71
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Agathe Poupeney L’amour courtois, l’amour de Loin, le « Fin’amor ». Chansons de trouvères et de troubadours. Un vocabulaire amoureux propre au moyen-âge, chanté magnifiquement par l’ensemble Alla Francesca présent sur le plateau. Et sur ces partitions singulières, Alban Richard brode une chorégraphie d’une... 

Notre crâne comme accessoire, mise en scène d’Igor Mendjisky au Théâtre des Bouffes du Nord

Notre crâne comme accessoire, mise en scène d'Igor Mendjisky au Théâtre des Bouffes du Nord
ƒƒƒ article de Camille Scordia © DR Librement inspirée du Théâtre ambulant Cholapovitch de Lioubomir Simovitch, cette pièce retrace l’aventure d’une troupe de théâtre qui part répéter et jouer la pièce des Trois petits cochons dans une ville en guerre, prise en otage par un dictateur. La troupe s’installe dans un ancien théâtre en ruines, où vivent la propriétaire... 

Sacré sucré salé, de Stéphanie Schwartzbrod, mise en scène de Nicolas Struve – Paroles de femmes – au théâtre de l’Aquarium

Sacré sucré salé, de Stéphanie Schwartzbrod, mise en scène de Nicolas Struve - Paroles de femmes - au théâtre de l’Aquarium
Article d’Anna Grahm © Pierre HECKLER Sur la cuisinière, le plat mijote. Elle s’affaire, de la table au fourneau, soulève le couvercle de la grosse marmite, goûte, apprécie, et tandis qu’elle corrige, on salive. Elle s’affaire avec passion, met toute son énergie à la confection du repas, donne sa place à chacune des femmes qu’elle incarne, se fait tour à tour l’écho des trois...