// À l’affiche

Tempête en juin et Suite française, d’après Irène Némirovsky, mise en scène de Virginie Lemoine et Stéphane Laporte, Théâtre La Bruyère

Tempête en juin et Suite française, d’après Irène Némirovsky, mise en scène de Virginie Lemoine et Stéphane Laporte, Théâtre La Bruyère
  © DR     ƒƒ article de Corinne François-Denève Il y a quelques années, Virginie Lemoine s’était déjà emparée d’une petite nouvelle d’Irène Némirovsky, Le Bal, pour en tirer une pièce douce-amère, qui avait connu le succès d’abord à Avignon, puis à Paris. Rebelote cette année : cette fois, c’est à l’ouvrage le plus connu de Némirovsky, le très beau et... 

Infini, chorégraphie de Boris Charmatz, Théâtre de la Ville / Festival d’Automne à Paris

Infini, chorégraphie de Boris Charmatz, Théâtre de la Ville / Festival d’Automne à Paris
  © Marc Domage   ƒƒƒ  article de Denis Sanglard Boris Charmatz continue d’explorer inlassablement le geste. L’infini du geste, ses possibilités, ses impossibilités, son abstraction, son signifiant, son signifié. Ce qui fait signe enfin jusqu’à la contradiction. De zéro à l’infini, en un long décompte, à l’endroit, à l’envers, les danseurs égrènent les nombres... 

Confession inachevée, d’après Marilyn Monroe, mise en scène de Benoît Nguyen Tat, Galerie Joseph

Confession inachevée, d’après Marilyn Monroe, mise en scène de Benoît Nguyen Tat, Galerie Joseph
  © Principe Actif   ƒƒ article de Corinne François-Denève Confession inachevée (My Story) est un livre constitué des entretiens de Marilyn Monroe, alors âgée de 28 ans, avec le scénariste Ben Hecht. Restés inédits pendant une vingtaine d’années, ils ont été exhumés en 1974 par le photographe Milton Greene, à qui elle les avait confiés, et traduits en français en 2011. La... 

Le Gorille, d’après Franz Kafka, mise en scène Alejandro Jodorowsky

Le Gorille, d'après Franz Kafka, mise en scène Alejandro Jodorowsky
  © Adrien Lecouturier     ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le gorille vous salue bien. Pour échapper au zoo, un singe captif, arraché de sa forêt, décide d’imiter en tous points les hommes. Jusqu’à acquérir la parole. Ses efforts continus à singer l’homme jusqu’à en obtenir le statut et sa liberté, d’un trait de plume obtenir une âme, passant du statut de phénomène... 

El Balle, chorégraphie de Mathilde Monnier, au Théâtre du Rond-Point

El Balle, chorégraphie de Mathilde Monnier, au Théâtre du Rond-Point
© Christophe Martin ƒƒƒ article de Toulouse La scène comme grand dance-floor. Ou plutôt ce qui pourraît s’apparenter à une salle des fêtes, aménagée pour l’occasion, ici un bal, qui laisse encore entrevoir au sol les démarcations d’un gymnase ou d’un stade de foot. Un à un, chacun des danseurs font leur entrée sur la piste, rejoignent les traditionnelles et... 

Marie-Antoinette, texte de Stefan Zweig, adaptation et mise en scène de Marion Bierry, Théâtre Poche-Montparnasse

Marie-Antoinette, texte de Stefan Zweig, adaptation et mise en scène de Marion Bierry, Théâtre Poche-Montparnasse
© Pascal Gely   ƒƒƒ Article de Philippe Escalier Frivole durant son règne, grandiose dans le malheur, Marie-Antoinette, balayée par la Révolution, a remporté une victoire posthume en accédant, après son statut de victime, à celui de star. En adaptant l’une de ses plus belles biographies, celle signée par Stefan Zweig, Marion Bierry nous offre au Poche-Montparnasse une émouvante leçon... 

Je ne suis pas Michel Bouquet, de Michel Bouquet, mise en scène de Damien Bricoteaux, Théâtre de Poche

Je ne suis pas Michel Bouquet, de Michel Bouquet, mise en scène de Damien Bricoteaux, Théâtre de Poche
  © Laura Gilli     ƒ article de Denis Sanglard « Je ne suis pas Michel Bouquet » n’est pas une biographie de ce monstre sacré du théâtre. Si quelques éléments biographiques émergent c’est avant tout pour souligner la genèse d’une vocation, d’une carrière qui sans nul doute plonge ses racines à la fois dans un milieu familial singulier, une enfance solitaire,... 

Madame de la Carlière, de Denis Diderot, mise en scène d’Hervé Dubourjal, Le Lucernaire

Madame de la Carlière, de Denis Diderot, mise en scène d’Hervé Dubourjal, Le Lucernaire
  © Jan Malaise     ƒ article de Léa Suzanne Soit, au départ, un récit de Denis Diderot : jeune veuve, Madame de la Carlière épouse le Chevalier Desroches. Avant le mariage, elle lui fait jurer une fidélité absolue à son serment. Peut-être malgré lui, peut-être malgré elle, il en ira tout autrement, et le vaudeville, ou le conte leste, tournera à la tragédie. Autour d’eux,... 

Qui a peur du loup ? d’après Christophe Pellet et Macbeth de Shakespeare, mises en scène de Matthieu Roy, lecture de Gros de Sylvain Levey, Retour sur l’été à la Maison Maria Casarès, à Alloue

Qui a peur du loup ? d’après Christophe Pellet et Macbeth de Shakespeare, mises en scène de Matthieu Roy, lecture de Gros de Sylvain Levey, Retour sur l’été à la Maison Maria Casarès, à Alloue
  Gros, de Sylvain Levey © Corinne François-Denève   ƒƒƒ article de Corinne François-Denève En 1961, quelques semaines après la mort d’Albert Camus, l’actrice Maria Casarès se met en quête d’un endroit à elle : Espagnole exilée, elle éprouve le besoin de s’ancrer, enfin, quelque part en France. Coup de chance : Cher Menteur vient de lui donner de confortables revenus.... 

La vie est un rêve, de Pedro Calderón de la Barca, mise en scène de Jean-Yves Ruf et Suzy Storck de Magali Mougel, mise en scène de Simon Delétang, Retour sur l’été au Théâtre du Peuple, Bussang 

La vie est un rêve, de Pedro Calderón de la Barca, mise en scène de Jean-Yves Ruf et Suzy Storck de Magali Mougel, mise en scène de Simon Delétang, Retour sur l’été au Théâtre du Peuple, Bussang 
    La vie est un rêve © Jean Louis Fernandez   ƒƒƒ article de Corinne François-Denève Au creux du lieu imaginé par Maurice Pottecher, les journées se déroulent selon un rituel immuable : « grande » pièce jouée à 15 heures, avec la très attendue ouverture du fond de scène, vers la fin ; et « petite » pièce à 20 h, sans le cérémonial du plateau ouvert. Sous... 

Le Fauteuil prend quelques jours de vacances !

Le Fauteuil prend quelques jours de vacances !
Fauteuil création Hélène Barrier/Iconoklastes. © Photo Ian Rivera.   Le Fauteuil prend quelques jours de vacances, les chroniqueurs un repos bien mérité. Merci de votre fidélité, rendez-vous en septembre pour la rentrée théâtrale… À très bientôt !    Read More →

D’après une Histoire Vraie, chorégraphie de Christian Rizzo, Lycée Jacques Decour, Festival Paris l’Été

D’après une Histoire Vraie, chorégraphie de Christian Rizzo, Lycée Jacques Decour, Festival Paris l’Été
  © Marc Domage   ƒƒ article de Denis Sanglard Ce n’est pas une nouvelle création mais une reprise de l’une des plus emblématiques de Christian Rizzo. « D’après une histoire vraie », création en 2013 au Festival d’Avignon, où le chorégraphe s’inspire d’une danse traditionnelle turque, masculine, découverte à Istanbul. C’est ce même trouble qui traverse la scène... 

Véro 1ère, reine d’Angleterre, texte de Gabor Rassov, mise en scène de Philippe Nicole, Compagnie 26 000 couverts, Centre Culturel Irlandais / Festival Paris l’Été

Véro 1ère, reine d’Angleterre, texte de Gabor Rassov, mise en scène de Philippe Nicole, Compagnie 26 000 couverts, Centre Culturel Irlandais / Festival Paris l’Été
© Christophe Raynaud de Lage   ƒƒƒ article de Denis Sanglard La reine est morte, vive la reine. La vie de Véronique c’est un terrible mélodrame à vous tirer des larmes, à faire pleurer le public… de rire. Où le destin fabuleux et tragique de Véronique qui rêvait d’être gérante d’un Franprix et finit reine d’Angleterre, passant d’une chambre de bonne sordide au palais de... 

Le Secret de Sherlock Holmes, comédie policière de Christophe Guillon et Christian Chevalier, mise en scène de Christophe Guillon, au Théâtre Notre-Dame, Festival d’Avignon 2019

Le Secret de Sherlock Holmes, comédie policière de Christophe Guillon et Christian Chevalier, mise en scène de Christophe Guillon, au Théâtre Notre-Dame, Festival d’Avignon 2019
© Arthur Silbe   ƒƒƒ Article de Philippe Escalier Le festival d’Avignon fourmille de possibilités. Finir une journée de spectacles par une comédie enlevée, désopilante et bien écrite est un plaisir qui ne se refuse pas. Le Secret de Sherlock Holmes au Théâtre Notre-Dame à 22 h 15 est donc un passage obligé qui en ravira plus d’un ! Mis à part Hercule Poirot, personne ne peut...