// À l’affiche

Les premiers adieux de Miss Knife, création d’Olivier Py, au Théâtre de l’Œuvre

Les premiers adieux de Miss Knife, création d’Olivier Py, au Théâtre de l’Œuvre
fff article de Denis Sanglard © Eric Deniset Mister Py et Miss Knife. Le comédien, directeur du festival d’Avignon, l‘écrivain et son double, son avatar. Voilà plus de trente ans que Miss Knife, la langue acérée, l’esprit caustique, arpente les théâtres, de Lisieux à Bourges, bouleversante et bouleversée. Qu’elle raconte, telle la vagabonde de Colette, sa vie de théâtreuse (« Martyre... 

Andromaque, les héritiers – texte de Jean Racine – mise en scène Damien Chardonnet-Darmaillacq – Théâtre de la cité internationale

Andromaque, les héritiers - texte de Jean Racine - mise en scène Damien Chardonnet-Darmaillacq – Théâtre de la cité internationale
Théodore Lacour   © Denis Gueguin Structures métalliques, lamelles plastiques support de vidéos – quelques éléments de scénographies et l’espace est planté. Une sorte de neutralité froide, un dispositif à faire théâtre se dit-on. D’autant que certains espaces sont marqués aux lettres rouges comme les lieux de la grande histoire des héros de la Grèce – lieux empreints de tragédie.... 

Pourquoi ? de Michaël Hirsch et Ivan Calbérac, mise en scène d’Ivan Calbérac, Studio des Champs Elysées

Pourquoi ? de Michaël Hirsch et Ivan Calbérac, mise en scène d’Ivan Calbérac, Studio des Champs Elysées
ƒƒ Article de Corinne François-Denève © Fabienne Rappeneau Pourquoi ? C’est le premier mot, en lieu et place des attendus « papa » ou « maman » que le petit Michaël prononce, vers ses deux ans. Pendant l’heure et demie que dure le spectacle, le Michaël pré-cité, qui a un peu grandi depuis, va explorer une série de « pourquoi ». Pourquoi ?, ainsi, raconte la vie d’un... 

Le dur désir de durer (après-demain, demain sera hier), Théâtre Dromesko, Le Monfort

Le dur désir de durer (après-demain, demain sera hier), Théâtre Dromesko, Le Monfort
ƒƒ Article de Corinne François-Denève © Fanny Gonin Après Le Jour du grand jour, la troupe du théâtre Dromesko livre le second opus de sa trilogie : Le dur désir de durer (après-demain, demain sera hier). Le titre indique tout à la fois la permanence et l’absolue éphémérité de toute chose, et l’espoir que tout se continue, malgré les ruptures. Pendant le spectacle, devant des... 

Cirque plein d’airs, création des Caramels Fous, livret d’Antony Puiraveaud, mise en scène de Stephan Druet, Théâtre le 13ème Art

Cirque plein d'airs, création des Caramels Fous, livret d'Antony Puiraveaud, mise en scène de Stephan Druet, Théâtre le 13ème Art
© Fred Pierre   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Les Caramels fous sont de retour ! Toujours aussi impertinents, caustiques et engagés. Toujours aussi talentueux et merveilleusement folles. Après avoir visité l’Ouest, le vrai, ses fringants cow-boys, ses girls corsetées, les voilà au cirque. Le Cirque Torticoli, ça ne s’invente pas. Et quel cirque ! La femme à barbe est morte,... 

Dans la peau de Don Quichotte, d’après Cervantès, un spectacle de Métilde Weyergans et Samuel Hercule / La Cordonnerie, Nouveau Théâtre de Montreuil

Dans la peau de Don Quichotte, d'après Cervantès, un spectacle de Métilde Weyergans et Samuel Hercule / La Cordonnerie, Nouveau Théâtre de Montreuil
© Coline Ogier ƒƒƒ Article de Denis Sanglard Sur les terres de Picardie, dans une ville dont nul ne se souvient jamais du nom, Michel Alonzo, bibliothécaire consciencieux et mutique, chargé du recollement informatique des ouvrages est victime au soir du 31 décembre mille neuf cent quatre-vingt dix-neuf du bug informatique annoncé au passage de l’an deux mille. Le voilà donc soudain... 

Only One of Many, de DD Dorvillier et Sébastien Roux, au Centre Georges Pompidou

Only One of Many, de DD Dorvillier et Sébastien Roux, au Centre Georges Pompidou
© Félicie Barbey   ƒ article de Florent Mirandole Apprécie-t-on autant la danse lorsqu’elle est exécutée sans musique ? La question peut paraître naïve pour une grande partie des danseurs professionnels, rompus aux exercices quotidiens sans musique. Mais côté spectateur, les sens s’entremêlent parfois, au point de ne plus savoir ce que de la danse ou de la musique nous a le plus ému. ... 

Le Marchand de Venise, de William Shakespeare, mise en scène Ned Grujic au Théâtre du Lucernaire

Le Marchand de Venise, de William Shakespeare, mise en scène Ned Grujic au Théâtre du Lucernaire
© Jean Letort ƒƒ Article de Victoria Fourel A Venise, les marchands, les créanciers, les amoureux, tous échangent et monnaient, vendent et négocient. Dans une ville où le pouvoir et les navires circulent, Shakespeare nous raconte l’histoire d’Antonio, le chrétien, marchand contraint d’emprunter de l’argent à Shylock, le juif, pour aider son ami Bassanio, désireux de prétendre au... 

Le Cahier noir, conception d’Olivier Py, au 104 / Festival les Singuliers #2

Le Cahier noir, conception d'Olivier Py, au 104 / Festival les Singuliers #2
© Marc Domage ƒƒ article de Denis Sanglard Confession d’un adolescent provincial rêvant d’absolu, de pureté et couchant sur le papier, sur son cahier noir, ses fantasmes sado-masochiste, lui le puceau, « petit bourgeois hystérique », ce récit adapté pour la scène est cru, superbement obscène, d’une réjouissante méchanceté, d’un nombrilisme impudique et exalté.... 

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce, mise en scène Chloé Dabert, Comédie Française / Théâtre du Vieux Colombier

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce, mise en scène Chloé Dabert, Comédie Française / Théâtre du Vieux Colombier
   © Christophe Raynaud de Lage, collection Comédie-Française article de Théodore Lacour   Qu’est ce qui fait que l’on décide de monter ce texte de Jean-Luc Lagarce, paru en 1995, en pleine hécatombe du sida ? En quoi cette langue – au demeurant magnifique – nous touche et nous donne à entendre une part universelle du monde, de notre monde, de nos affres et de nos beautés... 

Douce amère, de Jean Poiret, mise en scène Michel Fau, au Théâtre des Bouffes Parisiens

Douce amère, de Jean Poiret, mise en scène Michel Fau, au Théâtre des Bouffes Parisiens
  ƒ Article de Victoria Fourel Elisabeth et Philippe se sont aimés huit ans, et il est temps. Il est temps que cela se termine, l’amour s’étiole et se ternit. Fasciné par le manège des prétendants qui gravitent autour de son presque ex-amour, il est soucieux de rester maître de la situation. Il assiste à cette fin, cynique, face à une Elisabeth éprise d’une liberté nouvelle.... 

Peer Gynt, d’Henrik Ibsen, mise en scène de David Bobée, Théâtre des Gémeaux de Sceaux

Peer Gynt, d’Henrik Ibsen, mise en scène de David Bobée, Théâtre des Gémeaux de Sceaux
© Arnaud Berterau ƒƒƒ article de Denis Sanglard C’est du théâtre comme on en rêve, épique, populaire, engagé, traversé d’une humanité qui vous bouleverse sèchement par sa vérité, sa profondeur. Nul espoir pourtant, pas de héros flamboyant mais un pauvre type qui rêve sa vie, affirme effrontément fendre les airs, attelé à un bouc, qui ne cesse de fuir, hors du monde, hors de... 

Quoi / Maintenant, spectacle de tg STAN au Théâtre de la Bastille

Quoi / Maintenant, spectacle de tg STAN au Théâtre de la Bastille
 © Koen Broos   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Absolument jubilatoire, follement décapant ! Tg STAN reprend ses quartiers au Théâtre de la Bastille pour une nouvelle création, Quoi / Maintenant, et derechef, comme à leur habitude, explose pour notre bonheur les conventions théâtrales qu’il renverse cul par-dessus tête. Toujours cette impression de voir la pièce s’écrire... 

La Vedette du quartier, de Riton Liebman, Maison des Métallos

La Vedette du quartier, de Riton Liebman, Maison des Métallos
  © Yves Kerstius   ƒƒƒ Article de Corinne François-Denève   « Ah, tu vas voir Riton Liebman ? Tu sais, c’est le gamin qui jouait dans Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier, avec Depardieu et Dewaere ! » « Ah, tu vas voir Riton Liebman ? C’est pas pour lui que Pagny avait écrit sa chanson, là tu sais, N’importe quoi ? » Double malédiction. Alors on a repoussé...