// À l’affiche

Tosca, musique de Giacomo Puccini, livret de G. Giacosa et Luigi Illica, direction musicale Carlo Montanaro, mise en scène de Pierre Audi, Opéra Bastille

Tosca, musique de Giacomo Puccini, livret de G. Giacosa et Luigi Illica, direction musicale Carlo Montanaro, mise en scène de Pierre Audi, Opéra Bastille
  © Vincent Pontet / Opéra national de Paris   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Tosca, l’opéra de Puccini créé en 1900 d’après une pièce de Victorien Sardou écrite pour Sarah Bernhardt en 1887, est l’expression d’un vérisme porté à son acmé qui mêle à la passion, la politique et la religion ancrés dans une ville qui résume en elle-même ces trois aspects, Rome. En trois... 

Tout le monde ne peut pas être orphelin, Les chiens de Navarre, mise en scène de Christophe Meurisse, Théâtre des Bouffes du Nord

Tout le monde ne peut pas être orphelin, Les chiens de Navarre, mise en scène de Christophe Meurisse, Théâtre des Bouffes du Nord
  © Ph. Lebruman     ƒƒ article de Denis Sanglard La famille, c’est les Atrides. Faut que ça saigne ! Ou comment tuer père et mère et sauver sa peau avant qu’ils ne vous fassent la vôtre. Lieu de toutes les névroses, des non-dits, du pas-assez-dit, du trop-dit qui vous pourrissent le cerveau et votre réveillon de Noël devenu un enfer. Lieu d’explosion, d’implosion. De... 

Terreur, Ferdinand von Schirach, mis en scène par Michel Burstin, Bruno Rochette, Sylvie Rolland, Théâtre de Belleville

Terreur, Ferdinand von Schirach, mis en scène par Michel Burstin, Bruno Rochette, Sylvie Rolland, Théâtre de Belleville
 © ZZIIGG   ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Terreur est la seule pièce écrite à ce jour par Ferdinand von Schirach, avocat pénaliste allemand qui a commencé par publier des nouvelles (Crimes, Coupables), puis a connu un succès mondial (et des prix) avec son roman L’affaire Collini. L’auteur s’inspire dans toute son œuvre d’affaires réelles, qui servent de matière... 

Exit, Stéphane Laporte et Gaétan Borg, mis en scène par Patrick Alluin et Gaétan Borg, Théâtre de la Huchette

Exit, Stéphane Laporte et Gaétan Borg, mis en scène par Patrick Alluin et Gaétan Borg, Théâtre de la Huchette
  © Fabienne Rappeneau   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Exit est une comédie musicale sur le papier assez improbable. Sybille (excellente Marina Pangos) scénariste de jeux vidéo, est en couple depuis 7 ans avec Antoine (attachant Simon Heulle), éternel adolescent, qui les produit. A la recherche d’un graphiste, elle travaille sur son nouveau projet avec Mark (séduisant... 

Stallone, de Fabien Gorgeart, Clothilde Hesme et Pascal Sangla, au Théâtre des Célestins, Lyon

Stallone, de Fabien Gorgeart, Clothilde Hesme et Pascal Sangla, au Théâtre des Célestins, Lyon
  © Huma Rosentalski   ƒƒƒ article de Victoria Fourel C’est l’histoire de Lise. Lise a une vie tranquille, bien réglée et sans ambition. Une vie transformée, retournée par Rocky III. Oui, une vie changée par Sylvester Stallone. Subjuguée par le grand écran, elle remet tout en cause, change tout. Cette nouvelle, et ce spectacle, c’est une toute petite histoire de vie. Enfin,... 

Maîtres anciens, de Thomas Bernhard, mise en scène d’Éric Didry, Théâtre de la Bastille

Maîtres anciens, de Thomas Bernhard, mise en scène d’Éric Didry, Théâtre de la Bastille
  © Jean-Louis Fernandez   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Jubilatoire performance de Nicolas Bouchaud ! Dans Maîtres anciens de Thomas Bernhard toute la démesure de l’acteur éclate magistralement. Reger, vieux critique musical assis sur une banquette du musée de L’Histoire de l’Art de Vienne devant une toile de Tintoret, tous les deux jours depuis trente ans, attend son ami... 

40° sous zéro, l’homosexuel ou la difficulté de s’exprimer & les quatre jumelles, de Copi, mise en scène de Louis Arène, Cie Munstrum Théâtre, Le Montfort-Théâtre

40° sous zéro, l'homosexuel ou la difficulté de s'exprimer & les quatre jumelles, de Copi, mise en scène de Louis Arène, Cie Munstrum Théâtre, Le Montfort-Théâtre
  © Darek Szuster ƒƒƒ article de Denis Sanglard 40° sous zéro, c’est complètement givré ! Un Copi follement queer. Deux pièces du dramaturge argentin qui n’aurait sans doute pas renié cette mise en scène hallucinée. Des créatures hors-norme, pas d’autre terme, pour une cérémonie foutrement trash. C’est du grand-guignol burlesque, grotesque et punk. Et sophistiqué... 

Eurydice aux enfers, Gwendoline Destremau, mis en scène par Gwendoline Destremau, Espace Saint Jo de Clamart

Eurydice aux enfers, Gwendoline Destremau, mis en scène par Gwendoline Destremau, Espace Saint Jo de Clamart
  © Lucie Langlois   ƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Eurydice aux enfers présenté en mai à la presse et aux professionnels à l’Espace Saint Jo à Clamart, par la Compagnie de l’Eau qui Dort, revient sur le mythe d’Orphée et Eurydice qui a déjà suscité tant d’adaptations et de variations. On est très loin de Virgile et d’Ovide, de Gluck et même de Cocteau. Gwendoline... 

Je te pardonne (Harvey Weinstein), texte, musique et mise en scène de Pierre Notte, Théâtre du Rond-Point

Je te pardonne (Harvey Weinstein), texte, musique et mise en scène de Pierre Notte, Théâtre du Rond-Point
  © Giovanni Cittadini Cesi   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le procès d’Harvey Weinstein version cabaret, il fallait oser. Pierre Notte l’a fait. Fidèle à lui-même c’est d’une impertinence et d’un humour salvateur et ravageur, sans gêne aucune. Finement écrit, comme toujours, c’est grossier parfois sans jamais être vulgaire, ou si peu, joyeusement cru et dru. Pierre Notte... 

Seeking Unicorns, performance de Chiara Bersani, La dynamo de Banlieue Bleue, Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Seeking Unicorns, performance de Chiara Bersani, La dynamo de Banlieue Bleue, Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis
    © Alice Brazzit    ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le corps hors-norme, le corps autre, enjeu chorégraphique et performatif qui défie la monstration où jeter son corps dans la bataille comme, après Antonin Artaud, l’imposait Raimund Hoghe, disparu récemment, relève moins du défi crane que d’une ferme réappropriation de soi pour imposer un nouveau regard sur le handicap.... 

Les 7 péchés capitaux, texte de Bertolt Brecht, musique que de Kurt Weil, mise en scène de Jacques Osinski, Théâtre de l’Athénée-Louis Jouvet

Les 7 péchés capitaux, texte de Bertolt Brecht, musique que de Kurt Weil, mise en scène de Jacques Osinski, Théâtre de l’Athénée-Louis Jouvet
  © Pierre Grosbois   ƒ article de Denis Sanglard Deux sœurs jumelles, l’une chante, l’autre danse. Loin de Rochefort nous sommes aux États-Unis. De la Louisiane à Los Angeles, aller-retour, c’est un périple qui voit nos deux sœurs, Anna (1) et Anna (2), qui ne font qu’une, se corrompre étape par étape. Si l’une ordonne, la seconde se plie aux injonctions. Poussée par... 

Moby Dick, d’après le roman d’Herman Melville, mise en scène d’Yngvild Aspeli, Théâtre Monfort

Moby Dick, d’après le roman d’Herman Melville, mise en scène d’Yngvild Aspeli, Théâtre Monfort
  © Christophe Raynaud de Lage   ƒƒƒ article de Denis Sanglard C’est d’une beauté spectrale et crépusculaire. La compagnie Plexus Solaire adapte le roman d’Herman Melville, Moby Dick. Adaptation rêche, concentrée autour de la folie d’un homme, le capitaine Achab et le regard impuissant du marin Ismaël. Plongée hallucinée dans la tête d’un homme en lutte avec la nature,... 

Phèdre (Brisures), d’après Jean Racine, mise en scène de Claude Degliame et Jean Michel Rabeux, au LOKal, Saint Denis, Festival Temps nu avec texte 2ème édition

Phèdre (Brisures), d’après Jean Racine, mise en scène de Claude Degliame et Jean Michel Rabeux, au LOKal, Saint Denis, Festival Temps nu avec texte 2ème édition
© Alain Richard   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Nus les corps, nue la mise en scène, nu le poème lyrique. Il fallait oser, Jean-Michel Rabeux et Claude Degliame l’ont fait. Mettre à nu l’écriture racinienne, l’acmé de la passion tragique, mettre à nu les corps. Phèdre (Brisures), non pas tant parce que le texte est resserré, concentré entre ces quatre-là qui se déchirent,... 

Les cent milles derniers quarts d’heure, Performance de Matthieu Barbin, Rencontres chorégraphiques internationale de Seine-Saint-Denis

Les cent milles derniers quarts d’heure, Performance de Matthieu Barbin, Rencontres chorégraphiques internationale de Seine-Saint-Denis
© Romuald Ducros    ƒƒƒ article de Denis Sanglard Sara Sara, drag queen et avatar de Matthieu Barbin, haute perruque crêpée-laquée à la Dolly Parton, robe pailletée noire, talon vertigineux de 12 ou 16 et ligne serpentine… Mais sous le fard et la perruque, Matthieu Barbin, qui fut interprète chez Boris Charmatz, entre autres, questionne le déterminisme social et le refus d’une...