// À l’affiche

Don Juan, de Jean-François Sivadier, au Théâtre de l’Odéon

Don Juan, de Jean-François Sivadier, au Théâtre de l’Odéon
ƒ article de Florent Mirandole © Brigitte Enguérand Don Juan est une pièce à fragmentation, qui mine un à un tous les fondements de sa société. Ecrite après Tartuffe, elle se révèle encore plus sulfureuse tant son personnage central semble planer bien haut dessus des mœurs de sa société. Regardant s’agiter d’un regard amusé et incrédule ces maris trompés, ces frères choqués... 

Un poyo rojo, mise en scène par Hermes Gaido, au Théâtre du Rond-Point

Un poyo rojo, mise en scène par Hermes Gaido, au Théâtre du Rond-Point
ƒƒƒ article de Jean Hostache © Paola Evelina 2014 Un poyo rojo vient chercher la beauté dans la fragilité de l’homme, et propose sur scène une forme radicale, prenant des risques, universelle, très drôle et gaie, bien que profonde et émouvante. Sur le plateau tout est agencé dans un premier temps pour nous exposer les stéréotypes de l’homme viril dans un vestiaire de sport. Des clichés... 

Le Dépeupleur, texte de Samuel Beckett, mise en scène de Alain Françon, Théâtre Les Déchargeurs

Le Dépeupleur, texte de Samuel Beckett, mise en scène de Alain Françon, Théâtre Les Déchargeurs
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © iFou pour LePôlemedia1 C’est un peuple, petit peuple, de « chercheurs » qui (sur)vit au fond d' »un cylindre surbaissé ayant cinquante mètres de pourtour et seize de haut pour l’harmonie ». Un cylindre sans issue, ou ignorée, ou possible, contre lequel sont posées des échelles, tout en haut sont des niches, un cylindre clôt d’un... 

Alice et autres merveilles de Fabrice Melquiot au Théâtre de la Ville

Alice et autres merveilles de Fabrice Melquiot au Théâtre de la Ville
ƒ article de Camille Hazard   © Jean-Louis Fernandez Le grand rideau rouge est clos. Pointant le bout de son nez au milieu des spectateurs, Alice apparaît. Jeune fille des temps modernes en anorak et baskets, elle va bientôt traverser le grand rideau rouge de la scène et nous faire passer derrière le miroir. La scène baignée d’eau reflète la lumière d’un monde ondulé et insaisissable. Les... 

Réparer les vivants de Maylis De Kérangal, mise en scène de Emmanuel Noblet au Théâtre du Rond Point

Réparer les vivants de Maylis De Kérangal, mise en scène de Emmanuel Noblet au Théâtre du Rond Point
Article d’Anna Grahm © Aglaë Bory Plongé dans le noir, le public s’accroche aux battements de cœur qui remplissent l’obscurité. Privé de ses repères habituels, il développe avec une acuité nouvelle, une attention et une écoute plus affutée. Car il s’agit ici d’ouvrir la compréhension sur des espaces redoutés, trop souvent refoulés tant ils paraissent ultimes. Ainsi débute... 

Croque-Monsieur de Marcel Mithois, mise en scène Thierry Klifa, au Théâtre de la Michodière

Croque-Monsieur de Marcel Mithois, mise en scène Thierry Klifa, au Théâtre de la Michodière
article de Victoria Fourel © Carole Bellaiche Le Paris des années 60 est le terrain de jeu de Coco. Veuve et re-veuve, elle s’exaspère du manque de courtoisie de son dernier mari, qui lui a faussé compagnie en se suicidant, la laissant désargentée. S’en suit une drôle de chasse à l’homme à la poursuite d’un nouvel époux. Dans un décor empreint d’un goût pour... 

2666 d’après Roberto Bolaño, mise en scène de Julien Gosselin, Odéon-Théâtre de l’Europe, Festival d’Automne à Paris

2666 d’après Roberto Bolaño, mise en scène de Julien Gosselin, Odéon-Théâtre de l’Europe, Festival d’Automne à Paris
ƒƒ article de Denis Sanglard © Simon Gosselin A roman fleuve, 2666 du chilien Roberto Bolaño mort en 2003, adaptation monstrueuse, chimérique. Chimérique au sens premier, une mise en scène hybride qui joue et se joue des références et des codes théâtraux. Théâtre-récit avant toute chose, entre jeu et narration, le texte est la colonne vertébrale solide qui tient fermement l’ensemble... 

Les frères Karamazov d’après Dostoïevski mise en scène de Frank Castorf, Friche industrielle Babcock, MC93, Festival d’Automne à Paris

Les frères Karamazov d’après Dostoïevski mise en scène de Frank Castorf, Friche industrielle Babcock, MC93, Festival d’Automne à Paris
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Thomas Aurin Ereintés, essorés, bouffés, sommes-nous au sortir de cette épopée russe et théâtrale de 6h30. Frank Castorf signe une adaptation des Frères Karamazof pleine de bruit et de fureur, de violence, de folie et d’humour. Ultime roman métaphysique de Dostoïevski qui interroge Dieu et la société russe en pleine déliquescence autour de trois frères... 

Viktor, Une pièce de Pina Bausch au Théâtre du Châtelet

Viktor, Une pièce de Pina Bausch au Théâtre du Châtelet
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Laszlo Szito Viktor, dont on ne saura jamais qui il est, ouvrait la compagnie de Pina Bausch sur le monde. Première étape, Rome. 1986. La compagnie plongée dans cette ville aux contrastes violents, entre ordure et beauté, poussière et lumière, passé et présent, déroule trois heures et plus durant une cartographie intime de Rome. Un parcours sinueux, effraction... 

Politiquement correct écrit et mis en scène par Salomé Lelouch au théâtre de la Pépinière

Politiquement correct écrit et mis en scène par Salomé Lelouch au théâtre de la Pépinière
ƒ Article de Victoria Fourel Au détour d’un hasard, Mado, prof d’Histoire de gauche, tombe nez à nez avec l’amour. Celui qui la prend de court, celui qui l’étonne, celui qui lui fait oublier l’élection décisive qui pourrait voir le Front National vainqueur. Sauf qu’Alexandre, lui, milite pour le Front, et il y a même sa place en cas de victoire. Salomé Lelouch,... 

La reine de beauté de Leenane, de Martin McDonagh, mise en scène de Sophie Parel, Lucernaire

La reine de beauté de Leenane, de Martin McDonagh, mise en scène de Sophie Parel, Lucernaire
ƒ article de Florent Mirandole © Laurent Le Doyen Une mère demande à sa fille de lui préparer un porridge. Excédée, la fille ferme son magazine et se rend à la cuisine. Avant que le porridge fumant arrive sur la table, la mère demande à nouveau une tasse de thé à sa fille. En quelques phrases courtes et silences excédés, le tableau est dressé. Les deux femmes, à force de promiscuité,... 

Lady First, de Sedef Ecer, mise en scène de Vincent Goethals, Théâtre du Peuple de Bussang

Lady First, de Sedef Ecer, mise en scène de Vincent Goethals, Théâtre du Peuple de Bussang
ƒ article de Denis Sanglard © AFP Quelque part au Moyen-Orient, une Mésopotamie imaginaire, république bananière, la révolte gronde. Le peuple s’avance vers le palais présidentiel. Le président est introuvable, enfui déjà sans doute. On dépêche la First Lady, Ishtar, pour un entretien télévisuel afin de calmer la population. Une jeune journaliste est recrutée, docile, à qui l’on... 

Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, mise en scène de Guy Pierre Couleau, Théâtre du Peuple de Bussang

Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, mise en scène de Guy Pierre Couleau, Théâtre du Peuple de Bussang
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Laurent Schneegan Un Songe d’une nuit d’été vécu comme une guerre des sexes où les femmes se révèlent à elles-mêmes, s’affranchissent de la tutelle des hommes, des pères, des lois patriarcales. Le temps d’une nuit, d’une fugue, d’une traversée dans une forêt mystérieuse peuplée d’êtres magiques, elfes et lutins, esprits des lieux en crise... 

1’59 Project, Let me change Your Name, Chorégraphie Eun Me Ahn, Festival Paris Quartier d’Eté au Carreau du Temple

1’59 Project, Let me change Your Name, Chorégraphie Eun Me Ahn, Festival Paris Quartier d’Eté au Carreau du Temple
ƒƒƒ article de Denis Sanglard   @ Jorge Perez Formidable Eun Me Ahn ! La chorégraphe sud-coréenne que nous avions découverte en 2013 dans le cadre du festival Paris Quartier d’été avec une Princesse Bari foudroyante et frondeuse nous est revenue pour une semaine folle toujours à l’initiative heureuse du même festival. Une semaine folle où le temps de quelques manifestations singulières...