// Evènements

De sueur et d’encre, par le Cirque Barcode, mis en scène de Jean-Pierre Cloutier, au Théâtre Monfort, Paris

De sueur et d’encre, par le Cirque Barcode, mis en scène de Jean-Pierre Cloutier, au Théâtre Monfort, Paris
  © Jan Hromadko     ƒƒƒ article de Hoël  Le Corre Issus de la nouvelle génération du cirque québécois, les quatre artistes du Cirque Barcode livrent avec De sueur et d’encre un spectacle d’une technicité impressionnante avec pour fil rouge un questionnement sur la mémoire et l’inconscient. Au départ, quatre circassiens que l’on comprend amis, collègues, complices.... 

Exécuteur 14, d’Adel Hakim, mis en scène par Tatiana Vialle, avec Swan Arlaud, au Théâtre 14, Paris

Exécuteur 14, d’Adel Hakim, mis en scène par Tatiana Vialle, avec Swan Arlaud, au Théâtre 14, Paris
  © Caroline Bottaro     ƒ article de Hoël  Le Corre « Non, je n’étais pas cruel quand j’étais petit (…) Maintenant tout ça est si loin, lost pour toujours. » Il n’avait rien d’un assassin, ce gamin tendre et bon camarade dans la cour de récréation. Le jeune homme qu’il est devenu se souvient de ce temps où la guerre n’existait pas mais où pourtant, à l’école,... 

La Mouette, d’après Anton Tchekhov, mise en scène de Cyril Teste / Collectif MXM, Théâtre des Amandiers, Nanterre

La Mouette, d’après Anton Tchekhov, mise en scène de Cyril Teste / Collectif MXM, Théâtre des Amandiers, Nanterre
  © Simon Gosselin   ƒƒƒ article de Maxime Pierre La Mouette, chef-d’œuvre de Tchekhov, fait partie de ces pièces atemporelles dont se ressaisit chaque époque. Au début, un atelier, avec ses panneaux de bois, ses bancs, ses chaises. Au bord d’un lac, une scène de théâtre de fortune. Work in progress. Une paroi d’écrans sépare la scène d’un intérieur : le salon. Les premiers... 

Le Dragon, d’Evgueni Schwartz, mise en scène de Thomas Jolly, au Festival 100 %, La Villette

Le Dragon, d’Evgueni Schwartz, mise en scène de Thomas Jolly, au Festival 100 %, La Villette
  © Nicolas Joubard   ƒƒƒ article de Denis Sanglard De la servitude volontaire. Conte noir pour adulte écrit en 1944 où Evgueni Schwartz (1896-1958) dénonce le totalitarisme, renvoyant dos à dos au moment de son écriture le national-socialisme et le stalinisme, Le Dragon est une œuvre magistrale, une farce politique d’une acuité sans pareil qui résonne encore aujourd’hui et... 

Whist, Compagnie AΦE / Esteban Fourmi et Aoi Nakamura, Chaillot – Théâtre national de la Danse

Whist, Compagnie AΦE / Esteban Fourmi et Aoi Nakamura, Chaillot – Théâtre national de la Danse
  © AΦE     ƒƒƒ article de Nicolas Brizault Whist…  du splendide en faux, en vrai, une suite de rêves plus qu’étranges dans lesquels nous nous plongeons tous, dans un silence étonnant, nous visiteurs sages à Chaillot, dans un hall à la vue superbe sur la Tour Eiffel, une vingtaine de personnes, davantage peut-être, peut-être pas, allant et venant un masque sur le visage,... 

Mister Benjamin James et les tableaux étonnants, concert piano-voix de Benjamin James, au Phono Museum

Mister Benjamin James et les tableaux étonnants, concert piano-voix de Benjamin James, au Phono Museum
  © Monsieur Gac   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Nous l’avions entendu régulièrement pour deux ou trois chansons au Cabaret Le Secret, ce lieu interlope et unique où monsieur K déniche et invite de drôles d’oiseaux, où son univers singulier avait plus que séduit un public soudain curieux de ce bonhomme tout mimi, presque normal et presque sage parmi les créatures hors-normes... 

Miramar, chorégraphie de Christian Rizzo, au 104 / Festival Séquence Dance

Miramar, chorégraphie de Christian Rizzo, au 104 / Festival Séquence Dance
  © Marc Domage   ƒƒ article de Denis Sanglard Il est des créations étranges, lesquelles, malgré leurs intentions premières, semblent rattraper par une réalité, une toujours actualité. Ainsi en est-il de Miramar, « regarder la mer », chorégraphie de Christian Rizzo. L’appel de la mer, l’invitation au voyage, la mélancolie, la méditation devant l’horizon… écouter le... 

Romances inciertos, conception, mise en scène et direction musicale de Nino Laisné, conception et chorégraphie François Chaignaud, au 104 / Festival Séquence Danse

Romances inciertos, conception, mise en scène et direction musicale de Nino Laisné, conception et chorégraphie François Chaignaud, au 104 / Festival Séquence Danse
© Nino Laisné     ƒƒƒ article de Denis Sanglard On le sait, François Chaignaud, artiste protéiforme, jamais vraiment là où on l’attend, par la danse ne cesse d’interroger le genre, l’identité. La danse étant le lieu propre à la métamorphose, au trouble, à la provocation, ce danseur-performer d’exception, y trouve là un terrain fertile. François Chaignaud explore la... 

Bartleby, d’après Herman Melville, adaptation et mise en scène de Katja Hunsinger et Rodolphe Dana, Théâtre Gérard Philippe, Saint-Denis

Bartleby, d’après Herman Melville, adaptation et mise en scène de Katja Hunsinger et Rodolphe Dana, Théâtre Gérard Philippe, Saint-Denis
  © Agathe Poupeney   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Bartleby, the scrivener est une nouvelle du célèbre romancier américain Herman Melville, paru en feuilleton en 1853, pour des raisons probablement principalement alimentaires, en dépit de la publication peu de temps auparavant de son chef d’œuvre Moby Dick. Le caractère énigmatique du texte, déduit de la fameuse... 

Molière-matériau(x), Pierre Louis-Calixte, mise en scène de Pierre Louis-Calixte, Studio-Théâtre de la Comédie-Française

Molière-matériau(x), Pierre Louis-Calixte, mise en scène de Pierre Louis-Calixte, Studio-Théâtre de la Comédie-Française
  © Vincent Pontet, coll. Comédie-Française   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Molière-matériau(x) est le titre choisi par Pierre Louis-Calixte pour son seul en scène qui entre à la fois dans la collection Singulis de la Comédie-Française et dans la programmation Molière de cette saison 2021-2022. Comme pour tous les Singulis, c’est une proposition personnelle qui est... 

L’Avare, de Molière, mise en scène de Lilo Baur, Comédie-Française

L’Avare, de Molière, mise en scène de Lilo Baur, Comédie-Française
  © Brigitte Enguérand, coll. Comédie-Française   ƒƒ article de Denis Sanglard Harpagon chez les helvètes. Lilo Baur met en scène L’Avare qu’elle transpose après-guerre en Suisse, entre lac et montagne, un air pur qui fait étrangement tousser notre banquier, puisque tel est son métier dans cette adaptation culottée. Gazon vert rasé de frais, appartement bourgeois et une... 

Mille et une danses (pour 2021), chorégraphie de Thomas Lebrun / CCN de Tours, Théâtre National de Chaillot, Paris

Mille et une danses (pour 2021), chorégraphie de Thomas Lebrun / CCN de Tours, Théâtre National de Chaillot, Paris
  © Frédéric Iovino   ƒƒƒ article de Maxime Pierre Un chorégraphe, quatorze danseurs, six artistes invités, mille et une possibilités. Ce qu’on retient de cet anniversaire des vingt ans de la compagnie Illico, c’est avant tout une formidable énergie collective, multiple, traversée par des courants en résonance. Et c’est sans doute pourquoi la diversité et l’éclectisme... 

En prévision de la fin du monde et de la création d’un nouveau, de Pauline Sales, Les Plateaux Sauvages

En prévision de la fin du monde et de la création d’un nouveau, de Pauline Sales, Les Plateaux Sauvages
  © Jean-Louis Fernandez   ƒƒ article de Denis Sanglard La fin du monde c’est pour demain ? Alors autant agir vite et qu’importe les moyens. Ça commence par une prise d’otage, Madison, 11 ans, séquestre Sophia, même âge, fraîchement réélue maire au conseil municipal des enfants. Là, deux conceptions du monde, vu à hauteur d’enfance, s’affronte. A Madison qui refuse... 

Le feu, la fumée, le soufre, d’après Edouard II, texte de Christopher Marlowe, mise en scène de Bruno Geslin, Nouveau Théâtre de Montreuil

Le feu, la fumée, le soufre, d’après Edouard II, texte de Christopher Marlowe, mise en scène de Bruno Geslin, Nouveau Théâtre de Montreuil
  © Gilles Vidal   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le crépuscule d’un roi. Christopher Marlowe, contemporain de William Shakespeare, né la même année (1564), mort trop jeune, 27 ans, est bien trop rarement monté en France. Raison d’aller découvrir fissa cet Edouard II, adapté librement et couillument par Jean-Michel Rabeux et Bruno Geslin, dans une mise en scène flamboyante...