// Critiques

Critique • « El Rumor del incendio » de Lagartijas Tiradas Al Sol / Festival d’Automne

Critique •
Critique de Audren Destin – El Rumor del incendio est un spectacle extrêmement dense, conçu à la manière d’un documentaire, sur l’histoire des luttes armées au Mexique des années 1960 jusqu’au années 80. Les auteurs de cette pièce retracent ainsi le parcours de ceux et celles qui, s’appuyant sur la constitution mexicaine et la définition même de la démocratie,... 

Critique • « Can we talk about this ? » conçu et dirigé par Lloyd Newson au Théâtre de la Ville

Critique •
Critique de Camille Hazard – L’avant dernier spectacle du chorégraphe de DV8 Lloyd Newson To be straight with you (2007), posait la question de l’attitude des religions face à l’homosexualité. De ce spectacle et de différentes recherches, sont nés de nouveaux questionnements : Peut-on encore parler de liberté de paroles, quelles sont les conséquences de l’autocensure, pourquoi... 

Critique • « Mefausti », une création de Damien Odoul au Théâtre des Bouffes du Nord

Critique •
Critique de Denis Sanglard – Mefausti, de Damien Odoul s’inspire très librement, ô combien, du Docteur Faustus de Marlowe. Un regard à l’aune de notre siècle déliquescent ou l’individualisme et le scepticisme prévaut sur tout. Faust est désormais un philosophe désabusé qui ne croit ni en Dieu ni au Diable. Qui ne croit plus en rien et que personne ne croit plus. Jusqu’au jour... 

Critique • « Les Lascars Gays » de Hugues Duquesne et Majid Berlhila à la Grande Comédie

Critique •
Critique de Evariste Lago – Un brin d’humour pour la rentrée « Les lascars gays » est un duo d’humoristes formé depuis 2006 de Hugues Duquesne et de Majid Berhila. On a pu les voir sur France 4 dans Plié en 4 ou dans On n’demande qu’à en rire sur France 2. L’histoire de ces deux « lascars » est simple. Steeve et Ryan, deux produits de nos banlieues, ont des goûts singuliers,... 

Critique • « Chantons dans le placard », une comédie de Michel Heim au Théâtre des Variétés

Critique •
Critique de Denis Sanglard – Chantons dans le placard, chansons à tiroirs. Michel Heim celui qui durant dix ans dirigea « Les Caramels Fous », compagnie complètement folle qui parodie avec talent et un humour ravageur et queer les comédies musicales dont la dernière en date Madame Mouchabeurre revisitait, en Bretagne, Madame Butterfly de Puccini, Michel Heim donc parcoure un répertoire... 

Critique • « Les Larmes du Ciel d’août » d’après Aristide Tarnagda / Festival Francophonies en Limousin

Critique •
Critique de Camille Hazard – Deux micros pour une histoire. La pièce s’ouvre sur un refus : « Non Madame, je n’ai pas besoin de vous. » Phrase qui sera reprise, répétée et scandée jusqu’au dernier mot du spectacle. Une femme attend au pied d’un lampadaire dans une ville d’Afrique qui n’a pas de nom. Une ville qui s’apprête à recevoir les larmes du ciel d’août, une... 

Critique • « Pays Natal – Pièce de Printemps » de Pedro Kadivar (Lecture) / Festival Francophonies en Limousin

Critique •
Critique de Camille Hazard – A l’occasion des lectures « l’imparfait du présent » présentées dans le cadre de la 28ème édition du Festival des Francophonies en Limousin, l’auteur et metteur en scène d’origine iranienne Pedro Kadivar, présente la troisième pièce « Pièce de printemps » de sa tétralogie « Pays Natal ». Après Pièce d’Automne et Pièce d’Hiver,... 

Critique • « Kawa, solo à deux » d’Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou / Festival Francophonies en Limousin

Critique •
Critique de Camille Hazard – « Le cœur ne se voit pas et rien de témoigne de sa présence » Marhmoud Darwish Transcription chorégraphique de « Une mémoire pour l’oubli ». La création de Kawa part d’un hommage à l’un des plus grands poètes du Moyen-Orient, M. Darwich. L’écrivain qui considérait le café du matin comme nécessaire à l’éveil, à la mise au monde, hommage... 

Critique • « La Vieille et la Bête », conçu par Ilka Schönbein au Théâtre de la Commune

Critique •
Critique d’Anne-Marie Watelet – « Entrez, entrez Mesdames et Messieurs ! » harangue un élégant meneur de revue (à première vue), de noir vêtu, debout devant ses instruments de musique: il nous prépare, en chansons et avec malice, à entrer dans le spectacle surprenant que va nous faire partager la danseuse-marionnettiste allemande, Ilka Schönbein. Il était une fois… Ilka... 

Critique • « La Petite Fée aux Allumettes » de La Piccola Compagnie à l’Épée de Bois

Critique •
Critique de Audren Destin – La petite fée aux allumettes est un opéra-conte à deux voix ; la voix de soprano lyrique, qui incarne à elle seule le monde de l’opéra et la voix traditionnelle, inspirée de la musique de l’Europe de l’Est, grave et sombre, portant en elle la dure réalité que le dix-neuvième siècle incarnait. Le piano est là pour faire le lien entre ces deux univers. Lyuba,... 

Critique • « La Pluie d’été » de Marguerite Duras à la Comédie Française

Critique •
Critique d’Anne-Marie Watelet – L’écrivain Marguerite Duras (1914-1996), ainsi que le jeune metteur en scène Emmanuel Daumas font leur entrée à la Comédie-Française : un évènement théatral ! La Pluie d’été, est un roman écrit en 1990 à partir de personnages inventés dix ans plus tôt à Vitry-sur-Seine, cette banlieue qui, étrangement, la fascinait ; elle en... 

Critique • « Les âmes mortes » d’après Gogol, mise en scène Anton Kouznetsov à la MC93

Critique •
Critique de Solveig Deshamps – Arnaque au crédit foncier Il suffit de trouver le bon produit et Tchitchikov, trader des temps anciens, l’a trouvé, ce sont les âmes mortes, autrement dit les serfs morts. C’est au nombre de serfs que l’état russe calculait l’impôt, dans ce temps lointain où le recensement n’étaient pas au top, le propriétaire pouvait payer pour des serfs déjà... 

Critique • « Quartier Lointain » d’après le manga de Jirô Taniguchi par Dorian Rossel au Monfort Théâtre

Critique •
Critique de Hugue Bernard – Certains projets tiennent de la gageure et on se demande comment ils vont aboutir, tant les grands écarts qu’ils supposent laissent perplexes. C’est le cas du projet de Dorian Rossel et de la Cie STT, qui reprennent l’œuvre du grand mangaka Jirô Taniguchi, Quartier Lointain, au théâtre Silvia Monfort, en partenariat avec le Théâtre de la Ville. Bien que... 

Critique • « Gaspard Proust » de Gaspard Proust au Théâtre du Rond-Point

Critique •
Critique de Camille Hazard – Banquier et gestionnaire de patrimoine en Suisse, Gaspard Proust semble être pris du même syndrome virulent que le comédien Xavier Demaison (ex trader à New-York). Il quitte tout : ville, pays, emploi, mode de vie et part s’installer à Paris. Dès 2010 on peut découvrir son humour… grinçant dans plusieurs salles de la capitale. Aujourd’hui, c’est...