// Evènements

Tambourines, chorégraphie de Trajal Harrell au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne

Tambourines, chorégraphie de Trajal Harrell au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne
  © Orpheas Emirzas   ƒƒ article de Nicolas Thevenot Je l’avoue sur la place publique : je n’ai pas lu La lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne, roman américain publié en 1850. Et le peu que j’en ai appris à l’invitation d’une danseuse de Tambourines en préambule de la soirée, résumé sur la page Wikipédia de l’œuvre, n’aura pas forcément grandi le désir d’une... 

Hedwig de John Cameron Mitchell et Stephen Trask, adaptation de Brice Hillairet et Dominique Guillo, mise en scène de Dominique Guillot au Café de la Danse

Hedwig de John Cameron Mitchell et Stephen Trask, adaptation de Brice Hillairet et Dominique Guillo, mise en scène de Dominique Guillot au Café de la Danse
  ©Gregory Juppin   ƒƒ Article de Sylvie Boursier Oh Hedwig, Hedwig ! Ta présence nous galvanise, ta chevelure blond platine nous hypnotise, ta bouche est ensorcelante, ton regard, captivant, quel ravissement de te voir en talons hauts et porte jarretelles ! Vous souvenez vous de la comédie musicale frappadingue The Rocky Horror Picture Show midnight movie aux effets comic book ?... 

Carte noire nommée désir, texte et mise en scène de Rébecca Chaillon, Odéon-Théâtre de l’Europe / Atelier Berthier

Carte noire nommée désir, texte et mise en scène de Rébecca Chaillon, Odéon-Théâtre de l’Europe / Atelier Berthier
  © Cristophe Raynaud de Lage   fff article de Denis Sanglard  Une formidable claque ! Une performance coup de poing exemplaire et magistrale qui vous laisse K.O debout. Sans doute une des création les plus marquantes de cette année sur le sujet. Rébecca Chaillon, figure queer et afro-féministe, signe un manifeste implacable, d’une acuité inouïe, déconstruisant avec une bonne... 

Jeanne, texte et mise en scène de Yan Allegret, au Nouveau Gare au Théâtre à Vitry-sur-Seine

Jeanne, texte et mise en scène de Yan Allegret, au Nouveau Gare au Théâtre à Vitry-sur-Seine
  © Denis Meyer   ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot Une femme se tient droite sous le grésillement d’une lampe à incandescence. Dans le crépitement lumineux, elle est flammes et cendres mêlées, buisson ardent d’un être en déshérence. Le réel et son enveloppe vacillent dans le même tremblement. La surexposition, éphémère et précaire comme la dernière allumette de la petite... 

Einstein on the Beach, opéra de Philip Glass, conception de Suzanne Kennedy et Markus Selg, Grand Halle de la Villette Festival d’Automne à Paris

Einstein on the Beach, opéra de Philip Glass, conception de Suzanne Kennedy et Markus Selg, Grand Halle de la Villette Festival d’Automne à Paris
  © Ingo Hoehen   Article de Denis Sanglard Suzanne Kennedy et Markus Selg s’attaquent à L’« anti-opéra » Einstein on the Beach qui associait le compositeur Philip Glass au metteur en scène Robert Wilson. Mise en scène minimaliste pour une œuvre minimaliste, ce furent des épousailles parfaites, une osmose entre les deux univers qui n’en faisait plus qu’un, le rêve d’une... 

Ma jeunesse exaltée, texte et mise en scène d’Olivier Py, Au Théâtre des Amandiers de Nanterre

Ma jeunesse exaltée, texte et mise en scène d’Olivier Py, Au Théâtre des Amandiers de Nanterre
  © Christophe Raynaud de Lage   ƒ article de Denis sanglard Trop, c’est trop. Et comme le résume parfaitement Arlequin, « c’est un peu trop long et méchamment verbeux ». Rectifions quelque peu, vraiment trop long et atrocement verbeux. Tenter de résumer Ma jeunesse exaltée est impossible. C’est une épopée, comme Olivier Py les aime, on risque de s’y perdre et d’ailleurs... 

Monsieur K. und, conception de Jérôme Marin, au Manège de Reims / Festival born to be a live

Monsieur K. und, conception de Jérôme Marin, au Manège de Reims / Festival born to be a live
  © Monsieur Gacq ƒƒƒ article de Denis Sanglard Monsieur K. (aka Jérôme Marin) revient aux origines du cabaret contemporain, celui de Berlin des années 20, de la république de Weimar, regardant avec lucidité la vague vert-de-gris nazi qui bientôt le submergera. Annonciateur de ce raz-de-marée qui bientôt emportera les cabarettistes, L’Ange bleu, Marlène Dietrich prit son envol... 

Andromaque de Jean Racine, mis en scène par Stéphane Braunschweig, Odéon – Théâtre de l’Europe

Andromaque de Jean Racine, mis en scène par Stéphane Braunschweig, Odéon – Théâtre de l’Europe
  © Simon Gosselin    ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia  L’on sait qu’en dépit de sa stricte éducation janséniste, Racine se tourna très tôt vers une vie intime et mondaine riche ; des péchés de jeunesse ayant sans doute nourri son penchant pour les histoires passionnelles. Comme on le sait aussi les histoires d’amour finissent mal, en général… Bien avant Phèdre,... 

Cabaret Patach’ ou la métamorphose des pédoncules, conception et mise en scène de Patachtouille, au Théâtre de l’Atelier

Cabaret Patach’ ou la métamorphose des pédoncules, conception et mise en scène de Patachtouille, au Théâtre de l'Atelier
    © Vincent VDH   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Le cabaret depuis quelque temps fait sa révolution, revient à ses fondamentaux, exprimer par la satire le monde comme il va, c’est-à-dire pas très bien ; une marche chaotique, un pas en avant, deux en arrière. L’exubérance des drags, king ou queen, l’effeuillage burlesque, la chanson satirique, n’étant pas autre chose qu’un... 

La Esmeralda, opéra de Louise Bertin, livret de Victor Hugo, mise en scène Jeanne Desoubeaux, Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

La Esmeralda, opéra de Louise Bertin, livret de Victor Hugo, mise en scène Jeanne Desoubeaux, Théâtre des Bouffes du Nord, Paris
  © Jean-Louis Fernandez    ƒƒ article de Nicolas Brizault-Eyssette Un spectacle très surprenant. Un décor offert dès l’entrée des spectateurs, un chantier, pierres, vitraux, construction ou restauration. Allez savoir. Nous sommes très impatients, le piano aussi, sans doute à demi dissimulé sous d’immenses bâches blanches, qui seront presque en vie tout à l’heure. La curiosité... 

Ne me touchez pas, de Laura Bachman, à la Grande Halle de la Villette, Paris

Ne me touchez pas, de Laura Bachman, à la Grande Halle de la Villette, Paris
  © Christophe Manquillet ƒƒƒ Article de Nicolas Brizault-Eyssette Deux femmes qui s’aiment, amantes, copines qui jouent, ou bien une seule femme, à deux corps, deux âmes imaginées ? Ces deux femmes se cognent, se démangent, s’attirent, s’éloignent. En crient, râlent, souffrent. Elles disparaissent, reviennent, sur une musique particulière, accordéon, autre chose,... 

Quelqu’un se sert de mes objets familiers, conception de Grand Magasin, à La ménagerie de verre, festival d’Automne à Paris

Quelqu’un se sert de mes objets familiers, conception de Grand Magasin, à La ménagerie de verre, festival d’Automne à Paris
  © Véronique Ellena ƒƒƒ article de Denis Sanglard Grand Magasin fait de la philosophie un acte poétique dada. Comme toujours avec ces deux-là, François Hiffler et Pascale Murtin, accompagnés de leurs comparses habituels, rien n’est jamais simple et pourtant tout semble allez de soi. Comment commencer, titre de leur dernier opus mais ici perplexité de votre chroniqueur devant encore... 

Par autan, spectacle du Théâtre du Radeau, mise en scène de François Tanguy, au T2G

Par autan, spectacle du Théâtre du Radeau, mise en scène de François Tanguy, au T2G
    © Jean-Pierre Estournet   ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot La table est mise. Elle est de mise, dressée d’une nappe blanche, surmontée d’une hermine nous fixant de son regard. Avec le recul infini que lui offre son monde d’immobilité l’animal nous dévisage comme personne ne s’autorise plus à le faire, empreint d’une lucidité à laquelle on ne peut que s’abandonner.... 

Angela (a strange loop) de Suzanne Kennedy, mise en scène Suzanne Kennedy e, festival d’automt Markus Selg à l’Odéon Théâtre de l’Europe Ateliers Berthier / festival d’Automne à Paris

Angela (a strange loop) de Suzanne Kennedy, mise en scène Suzanne Kennedy e, festival d'automt Markus Selg à l’Odéon Théâtre de l’Europe Ateliers Berthier / festival d’Automne à Paris
      © Julian Röder   ƒ Article de Sylvie Boursier Avez-vous déjà été sous morphine ? Cet antalgique puissant fait voir la vie en rose, bleue, jaune avec l’impression de savoir à l’avance ce que les gens vont dire car ils l’ont déjà dit dans une autre vie et si ça tourne mal vous pouvez toujours vous réveiller comme dans les rêves. Angela (Ixchel Mendoza Hernandez)...