// À l’affiche

« Peau d’âne », écrit et mis en scène par Jean-Michel Rabeux d’après Charles Perrault au Théâtre des Abbesses

« Peau d'âne », écrit et mis en scène par Jean-Michel Rabeux d'après Charles Perrault au Théâtre des Abbesses
ƒƒ article de Victoria Fourel © DR « Conte sans tabou », comme nous le présente son auteur et metteur en scène, Peau d’âne est un mythe de l’histoire à morale, de l’héroïne maltraitée et réhabilitée, et de la fameuse phrase finale Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. Mais on ne l’a jamais vu comme dans ce spectacle. Si les contes sont nécessaires... 

« Quatre images de l’amour » de Lukas Bärfuss, par le Collectif DRAO au Théâtre de le Tempête

« Quatre images de l'amour » de Lukas Bärfuss, par le Collectif DRAO au Théâtre de le Tempête
ƒ article de Suzanne Teïbi © Danica Bijeljac Le Collectif DRAO sait raconter des histoires. Ici celle d’une liaison adultère chez les petits-bourgeois d’une grande ville capitaliste occidentale. Ce pourrait être n’importe où. Une de ces villes interchangeables qui se ressemblent toutes. Toutes les mêmes hôtels quatre étoiles standardisés, toutes les mêmes rues. Ici les... 

«La vie passante» de Christian Bobin, mise en scène de Gérard Étienne au Théâtre Essaïon

«La vie passante» de Christian Bobin, mise en scène de Gérard Étienne au Théâtre Essaïon
article d’Anna Grahm C’est d’abord à son ombre projetée sur le mur, que l’homme au chapeau s’adresse. Il marche et parle doucement. Il raconte l’histoire de quelqu’un qui arrive au paradis, qui voit la trace de ses pas sur terre qui parfois s’interrompt. Le poids de la vie est quelquefois si lourd qu’il a fallu le porter. L’acteur poivre et sel a l’œil qui pétille, et chaque... 

« Samedi détente », de Dorothée Munyaneza, au Monfort

« Samedi détente », de Dorothée Munyaneza, au Monfort
article de Florent Mirandole © DR Les couteaux s’aiguisent alors qu’une voix puissante et chaude monte de derrière les gradins et se rapproche de la scène. Le chant finit par envahir l’espace alors que la chorégraphe de la pièce, Dorothée Munyaneza, pénètre sur la scène. Mais le bruit des couteaux qui s’aiguisent, tenus près d’un micro par Alain Mahé sur un côté de la scène,... 

« L’avantage avec les animaux c’est qu’ils t’aiment sans poser de questions », au Théâtre du Rond-Point

« L’avantage avec les animaux c’est qu’ils t’aiment sans poser de questions », au Théâtre du Rond-Point
ƒ article d’Anna Grahm © Giovanni Cittadini Cesi La question que pose ici Rodrigo Garcia n’est pas de savoir ni d’où l’on vient ni on l’on va – ce qui est pour lui de l’anecdote – mais comment vivre. Tout le texte interroge le comment vivre ensemble, la façon de nous relier, cette facilité à l’indifférence, cette faculté que nous avons de nous abandonner les uns les autres. Tout... 

« Roses », Conception, mise en scène et scénographie de Nathalie Béasse, au Théâtre de la Bastille

« Roses », Conception, mise en scène et scénographie de Nathalie Béasse, au Théâtre de la Bastille
ƒƒ article de Denis Sanglard © DR Faire de Richard III de Shakespeare un espace strictement mental est une démarche culottée. Et Nathalie Béasse n’en manque pas, de culot. Nathalie Béasse a rêvé sans aucun doute cette œuvre. Au petit matin, il ne lui restait que quelques bribes éparses, des fragments de texte, des images étranges. Et c’est cela qu’elle met en scène et qui relève... 

« Le Révizor » de Nikolaï Gogol, mise en scène de Ronan Rivière et Aymeline Alix au Lucernaire

« Le Révizor » de Nikolaï Gogol, mise en scène de Ronan Rivière et Aymeline Alix au Lucernaire
ƒƒ article de Victoria Fourel  Lorsqu’il écrit Le Révizor, Gogol n’a pas du tout conscience d’écrire une pièce révolutionnaire et hautement subversive. Pourtant, cette farce entre la tragédie et le vaudeville, entre le reportage et le fantastique, fait rire en dénonçant les failles du pouvoir, sujet d’ailleurs tout à fait moderne. Un jeune aristocrate est pris pour... 

« Fragments » de Samuel Beckett aux Bouffes du Nord

« Fragments » de Samuel Beckett aux Bouffes du Nord
ƒƒ article de Victoria Fourel © Pascal Victor / ArtComArt On connaît Beckett pour son théâtre moderne, drôle, froid parfois, reflet sans théorie, sans convention, de sa société. Mais à cause de son goût pour l’humour noir et pour les sujets tels que la finitude et l’aspect vain de la vie humaine, il a une image terne, désespérée. Dans ces fragments, Peter Brook entend redonner... 

La Place Royale, mise en scène de François Rancillac, théâtre de l’Aquarium

La Place Royale, mise en scène de François Rancillac, théâtre de l’Aquarium
ƒƒƒ article de Denis Sanglard Alidor aime passionnément Angélique. Mais il lui faut se débarrasser de cet amour au profit de sa liberté, de son libre-arbitre et de son intégrité. Cléandre, son ami, lui avoue aimer aussi Angélique. Pourquoi ne pas lui céder alors ? Par le stratagème d’une fausse lettre d’amour tombée dans les mains d’Angélique, Alidor provoque la rupture. Mais... 

« Les Pâtissières » de Jean-Marie Piemme, mise en scène Nabil El Azan au Vingtième Théâtre

« Les Pâtissières » de Jean-Marie Piemme, mise en scène Nabil El Azan au Vingtième Théâtre
ƒƒƒ article de Victoria Fourel Elles sont trois sœurs. Elles ne sont plus très jeunes. Elles ont toujours vécu ensemble, autour de la pâtisserie familiale. Elles arpentent dans ce spectacle leurs souvenirs de pâtissières, de femmes et de sœurs et racontent comment la société moderne a toqué à la porte de leur petit commerce, sous les traits d’un promoteur venu racheter la pâtisserie... 

« Rester vivant (tableaux parisiens) », d’Yves-Noël Genod d’après Baudelaire, au Rond-Point/Festival d’Automne

« Rester vivant (tableaux parisiens) », d’Yves-Noël Genod d’après Baudelaire, au Rond-Point/Festival d’Automne
ƒƒƒ article de Denis Sanglard Plongés dans le noir absolu, un noir qui vous absorbe, la poésie de Charles Baudelaire vous entre dans la chair et vers après vers atteint vos nerfs et votre moelle. Yves-Noël Genod l’enchanteur nous invite à traverser l’enfer et la raucité d’un poète. Expérience ô combien forte et singulière, c’est une invitation au voyage, dépouillé de tout bagage,... 

« Chatting with Henri Matisse » mise en scène d’Éric Vignier au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

« Chatting with Henri Matisse » mise en scène d’Éric Vignier au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
article d’Anna Grahm © DR Dans la salle Matisse du musée d’art moderne, les corps dansent. Langoureux. Majestueux. S’étalent de tout leur long sur le mur et jusqu’en haut des immenses plafonds blancs. Avant que la lecture commence, le metteur en scène Éric Vignier nous explique brièvement pourquoi les entretiens de Matisse – publiés en 2013 – ont mis tant de temps à nous parvenir :... 

« Le Chanteur d’Opéra » de Frank Wedekind au Théâtre de la Loge

« Le Chanteur d'Opéra » de Frank Wedekind au Théâtre de la Loge
ƒƒƒ article de Victoria Fourel © DR   »Je ne suis pas mon propre maître » scande le Chanteur d’Opéra que met en scène Frédéric Jossua au Théâtre de la Loge. Pris par ses engagements, adulé par ses admiratrices, il se débat contre l’image que l’on se fait de lui, et celle que l’on exige de lui. Le jeune homme représente ainsi à la fois la place de l’artiste... 

« C’est Noël Tant pis » de Pierre Notte, au Théâtre du Rond-Point

« C’est Noël Tant pis » de Pierre Notte, au Théâtre du Rond-Point
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Claire Fretel « J’ai deux fils et ils me crucifient le soir de Noël » C’est Noël, ça sent le sapin. Pierre Notte trousse une comédie noire et vacharde, grinçante, aux répliques assassines et acides bien senties. Ça crépite sec comme une bûche dans l’âtre, ça fait des étincelles et bientôt il y a le feu au sapin, la maison brûle. Une comédie...