Journée de clôture dans les jardins du château de Venaria Reale / Festival Teatro a Corte
Chronique de Camille Hazard – Au détour d’un chemin de ce vaste jardin, nous avons pu voir un joueur de diabolo, des acrobates, du théâtre, du clown. Les artistes ne pouvaient rêver mieux que d’avoir l’immensité des parterres et ce château en briques rouges comme décors ! Jouni Ihalainen,... 
Pollenzo accueille
Article de Camille Hazard – Au milieu d’un territoire, la province de Cuneo, très riche en ressources naturelles et œnogastronomiques, l’ancienne Pollentia voit de nos jours une reprise de son importance et de ses activités. C’est dans ce lieu magnifique qu’est représentée Viaggio al termine della... 
Critique de Camille Hazard – Il n’était pas évident de comprendre ni de profiter de ce spectacle en italien non surtitré, tiré d’extraits du roman de Céline Voyage au bout de la nuit. Et pourtant, pourvu que l’on connaisse l’œuvre, les atmosphères, les situations, la guerre, tout nous parvient. Le... 
Critique d’Anne-Marie Watelet – Une chanteuse, une danseuse : trois variations autour d’une recherche originale portant sur l’acte vocal et les ondes qu’il produit sur le corps. Le chorégraphe José Besprosvany  présente son travail dans un espace dénudé, avec beaucoup de sobriété, retenant... 
Critique de Camille Hazard – Dans le petit village de Garessio, sur la place de l’église, un air d’opéra italien (la Traviata) annonce le début d’un spectacle ; à l’appel de cette musique, des familles, des couples, des enfants, des amoureux du théâtre, se pressent pour assister à la représentation... 
Installation scénographique “Site specific” de Stuart et Siegmann / Festival Teatro a Corte
Article de Camille Hazard – A l’occasion du 10ème anniversaire du Festival Teatro a Corte à Turin, Simon Siegmann et Arié Van Egmond ont réalisé une installation dans le lieu même d’accueil du Festival : la Cavallerizza Reale. Nous devons tout d’abord entrer par l’allée centrale du lieu... 
Étude :
Critique de Camille Hazard – Etude faite dans le laboratoire | résidence Cette recherche théâtrale a débuté dans un amas de tissus, de vêtements neutres, sans connotation d’époque ni de genre ou chaque acteur piochait à sa guise sa matière de travail. Cet atelier, proposé à des comédiens ou des... 
Critique d’Anne-Marie Watelet – Dans le vaste et superbe manège du Centre International du Cheval à Druento, arrive sur une vespa un homme en cape rouge. Son univers s’étale sous nos yeux : le sable – l’immensité de la steppe, une petite tente et quelques objets pour la survie… enfin une... 
Critique d’Anne-Marie Watelet – Une recherche sur la cellule vivante, incarnée par la tension du corps. Obscurité complète sur le plateau. Une lumière surgit dans une structure de tubes métalliques et s’insinue lentement dans les fils d’un voile blanc et entoure la structure. Les circonvolutions... 
Critique de Camille Hazard – Un plateau nu mis à part un tréteau blanc et une danseuse. Une lumière blanche trace des trajectoires différentes, un fond sonore fait cohabiter des bruits de rues, des départs de trains, des sons quotidiens d’enfants, d’objets que l’on prend… Toute la chorégraphie... 
Critique de Camille Hazard – Devant cette installation vidéo en 3D, le spectateur découvre trois jeunes femmes : Rachel, Jennifer et Hedie. Elles sortent chacune d’une sorte de cabine dont on ne perçoit que l’obscurité. Toutes trois, dans un jeu frontal, s’entretiennent de préoccupations liées à... 
Critique de Bruno Deslot – Un drame familial Une recette bien singulière pour une cuisine dans laquelle on chante autant que l’on déchante, le célèbre scénariste de Billy Elliot, Lee Hall, nous livre dans cette pièce un drame familial, un huis-clos léger à l’humour cru, aussi dérangeant que... 
Critique de Bettina Jacquemin – Monsieur Gallienne ! Il faut bien le dire, je me rendais au spectacle de Guillaume Gallienne pétrie d’arguments a priori. Des idées préconçues basées sur les « on dit » dithyrambiques qui circulent sur le personnage et confirmées dès son apparition sur scène ; mon... 

Les Prédateurs

// Juil 10th, 2010
Les Prédateurs
Le monde cynique et raffiné des nouveaux princes de la planète !      Surgissant entre deux tableaux de grands maîtres, un homme élégant s’adresse au public, lequel devine rapidement son identité : prédateur de la finance. Six autres personnages lui succèdent, tour à tour ingénieur-génie de la...