// À l’affiche

Innocence, opéra de Kaija Saariaho, mise en scène de Simon Stone, Grand Théâtre de Provence / Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence

Innocence, opéra de Kaija Saariaho, mise en scène de Simon Stone, Grand Théâtre de Provence / Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence
    © Jean-Louis Fernandez   ƒƒ article de Toulouse Création mondiale présentée au Festival d’Art lyrique d’Aix-en-Provence, Innocence semble faire l’unanimité des festivaliers, en combinant l’écriture, la musique et la mise en scène dans un trio de génie. Figure star de la composition contemporaine, Kaija Saariaho accouche d’un véritable chef d’œuvre musical.... 

Tristan et Isolde, opéra de Richard Wagner, mise en scène de Simon Stone, Grand Théâtre de Provence / Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence

Tristan et Isolde, opéra de Richard Wagner, mise en scène de Simon Stone, Grand Théâtre de Provence / Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence
  © Jean-Louis Fernandez   ƒ article de Toulouse  S’inscrivant dans l’épopée arthurienne, la célèbre tragédie de Tristan et Isolde nous compte la passion adultère de deux amants légendaires. En 1865, Wagner interrompt la composition longue et fastidieuse du Ring, pour que sa musique puisse enfin être entendue à la cour de Bavière. C’est alors qu’il s’empare de... 

L’Écume des jours, de Boris Vian, mis en scène par Julie Desmet Weaver, Grenier à sel, Festival d’Avignon – Off

L’Écume des jours, de Boris Vian, mis en scène par Julie Desmet Weaver, Grenier à sel, Festival d’Avignon – Off
  © Alain Lagarde   ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Julie Desmet Weaver propose une adaptation de L’Écume des jours à la fois originale et qui a du sens par rapport à la lettre et l’esprit du texte de Boris Vian. Un seul comédien, qui joue Colin, est présent sur scène, lequel évolue dans une vingtaine de tableaux parcourant son histoire d’amour avec Chloé, ses relations... 

Adeno Nuitome, de Lola Molina, mis en scène par Lélio Plotton, La Manufacture, Festival d’Avignon 2021

Adeno Nuitome, de Lola Molina, mis en scène par Lélio Plotton, La Manufacture, Festival d'Avignon 2021
    © Jonathan Michel   ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia « Adeno Nuitome », un drôle de nom, scientifico-poétique pour parler d’elle, la maladie, ou de lui le cancer. Mais c’est une histoire qui parle aussi d’Elle et de Lui comme chez Marguerite Duras, du couple, du quotidien, de faire durer l’amour, le désir, notamment quand l’imprévu s’invite, en particulier... 

10 000 gestes, chorégraphie de Boris Charmatz, La Villette / Festival d’Automne à Paris

10 000 gestes, chorégraphie de Boris Charmatz, La Villette / Festival d’Automne à Paris
  © Alighiero Boetti   fff article de Denis Sanglard Une explosion. Une forêt touffue de gestes dans laquelle on se perd, on s’égare avec un bonheur fou. Boris Charmatz, trublion génial et pas encore assagi, dieu merci, de la danse contemporaine, a toujours ce don de pousser à chaque fois un peu plus loin les limites de la danse, provocation heureuse parfois détestée – tant pis... 

Que ta volonté soit Kin, de Sinzo Aanza, mis en scène par Aristide Tarnagda, Ateliers Berthier-Odéon Théâtre de l’Europe

Que ta volonté soit Kin, de Sinzo Aanza, mis en scène par Aristide Tarnagda, Ateliers Berthier-Odéon Théâtre de l’Europe
  © Géry Barbot   ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Le titre du spectacle du poète-écrivain-photographe Congolais Sinzo Aanza interpelle d’emblée et trouve toute sa justification au fil du spectacle. « Que ta volonté soit », imprécation incomplète, suivie de « Kin » au lieu de « faite » renseigne immédiatement sur le tiraillement entre fatalisme et reconnaissance... 

Le monde et son contraire, texte Leslie Kaplan, mis en scène Elise Vigier aux Plateaux Sauvages, Paris

Le monde et son contraire, texte Leslie Kaplan, mis en scène Elise Vigier aux Plateaux Sauvages, Paris
  © Pauline Le Goff     ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot « On m’a souvent dit que je ressemblais à Kafka ». L’amorce est nette, sans hésitation. Une entrée en matière qui est une entrée en scène, incisive comme sait l’être le trait de plume de Franz Kafka. De cette ressemblance, comme de cette métamorphose du narrateur au lever du soleil dans la fameuse nouvelle du... 

Rituel 4 : Le Grand Débat, d’Emilie Rousset et Louise Hémon, mis en scène par Emilie Rousset et Louise Hémon, T2G Théâtre de Gennevilliers

Rituel 4 : Le Grand Débat, d'Emilie Rousset et Louise Hémon, mis en scène par Emilie Rousset et Louise Hémon, T2G Théâtre de Gennevilliers
    © Philippe Lebruman   ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Emilie Rousset nous avait déjà surpris avec son « procès de Bobigny » joué notamment au T2G en 2019, sous forme d’une « Reconstitution » en différentes tables-rondes thématiques et audio-jouées de ce qui a été au cœur du procès dit de l’IVG… Elle revient à Gennevilliers avec Louise Hémon pour... 

Sur la voie royale, de Elfriede Jelinek, mis en scène par Ludovic Lagarde, T2G Théâtre de Gennevilliers

Sur la voie royale, de Elfriede Jelinek, mis en scène par Ludovic Lagarde, T2G Théâtre de Gennevilliers
    © Gwendal Le Flem   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia Christelle Tual est époustouflante. Sur la voie royale, d’après l’ouvrage éponyme d’Elfried Jelinek, semble un rôle écrit pour elle. Elle magnifie le texte et elle est magnifiée par le texte. Une heure et quarante minutes durant, dans sa diction parfaite et sa gestuelle dont la précision est stupéfiante... 

Le bourgeois gentilhomme, de Molière, mise en scène de Valérie Lesort et Christian Hecq, à la Comédie-Française, Place Colette

Le bourgeois gentilhomme, de Molière, mise en scène de Valérie Lesort et Christian Hecq, à la Comédie-Française, Place Colette
    © Christophe Raynaud de Lage, coll. Comédie-Française   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault Une pièce bonne à 100% ? Sachons nous emporter un peu moins et disons 98, restant sans doute encore trop adepte d’une joie « rebondissante » et fier de l’être. Molière, nous connaissons, et monsieur Jourdain, Le Bourgeois gentilhomme, ce personnage qui a fait fortune et... 

Beaucoup de bruit pour rien, de Shakespeare, mis en scène par Maïs Sandoz et Paul Moulin, Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie

Beaucoup de bruit pour rien, de Shakespeare, mis en scène par Maïs Sandoz et Paul Moulin, Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie
    © Kenza Vannoni     ƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia La compagnie L’Argument s’est attaquée avec passion à Beaucoup de bruit pour rien, l’une des œuvres de Shakespeare dont l’intitulé est devenu presque une maxime, mais dont le contenu n’est pas si bien connu du grand public. Il faut dire que les deux intrigues amoureuses peuvent avoir sur le papier... 

Faith, Hope and Charity, texte et mise en scène Alexandre Zeldin, au Théâtre National de l’Odéon

Faith, Hope and Charity, texte et mise en scène Alexandre Zeldin, au Théâtre National de l’Odéon
    ©  Sarah Lee   ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot Aux Ateliers Berthier, ce n’est pas le petit pan de mur jaune cher à Proust, mais un pan de décor immense, comme une part prélevée au réel. Une pauvreté monumentale, érigée comme un portail de cathédrale, signée au coin gauche d’un petit radiateur électrique tout rouillé, et d’un rideau qui ne serait pas celui... 

Fanfare, au Cirque Électrique, mise en scène par Hervé Vallée, Paris

Fanfare, au Cirque Électrique, mise en scène par Hervé Vallée, Paris
  © Cirque Électrique   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault Une heure qui fait un bien fou, comment ça s’appelle déjà ? Fanfare ?  Au Cirque Électrique ? Oui. Le point d’interrogation après cette Fanfare, créée en 2020, est presque mal venu tant on est plongé dans une folie merveilleuse et douce, des talents façon feu d’artifice. Avant même le vrai début le saisissement... 

« La Piste aux étoiles filantes ! (l’audition) », Cirque Lili, La Chartreuse, Dijon

« La Piste aux étoiles filantes !  (l’audition) », Cirque Lili, La Chartreuse, Dijon
  © Xavier Cario   ƒƒ Article de Corinne François-Denève Dans des jours plus heureux, mais qui reviennent, les touristes sont nombreux qui, explorant le patrimoine artistique et culturel dijonnais, poussent jusqu’au « Puits de Moïse ». Doté d’un remarquable calvaire, le puits se situe au milieu d’un ancien monastère chartreux, La Chartreuse, devenu désormais hôpital « spécialisé »...