// À l’affiche

« Sauver la peau » de David Léon, Théâtre Ouvert

« Sauver la peau » de David Léon, Théâtre Ouvert
ƒ article de Camille Hazard A la suite d’une mise en voix du texte de David Léon Sauver la peau, par Stanislas Nordey à Théâtre Ouvert en 2014, La metteuse en scène Hélène Soulié s’allie au comédien Manuel Vallade pour défendre ce soliloque aux multiples discours et prises de parole. « Je suis Pierre, Paul, Jacques » C’est un éducateur démissionnant d’une institution spécialisée... 

« Le Dieu Bonheur [+greffes] », d’après Brecht et Müller, mise en scène Alexis Forestier, au Théâtre l’Echangeur

« Le Dieu Bonheur [+greffes] », d'après Brecht et Müller, mise en scène Alexis Forestier, au Théâtre l'Echangeur
ƒ article de Suzanne Teïbi © Thomas Guillot Alexis Forestier trace son sillon. Quiconque le suit depuis plusieurs années ne peut que saluer, spectacle après spectacle, une radicalité de son théâtre à toute épreuve, une équipe fidèle, une obstination du poétique et du risque-tout, un projet au long cours aiguisé et cohérent. Avec ce nouveau spectacle, Les endimanchés réinvestissent... 

« Les Saisons Vivaldi Piazzolla » au Théâtre du Ranelagh

« Les Saisons Vivaldi Piazzolla » au Théâtre du Ranelagh
ƒƒ article de Camille Hazard En 1723, Vivaldi compose les Quatre Saisons. Astor Piazzolla, bandonéoniste et compositeur argentin, lui rend hommage avec les Quatre Saisons de Buenos Aires, partition achevée en 1970. La metteur en scène Cécile Jacquemont réunit ses deux œuvres sur scène avec six musiciens dont la violoniste virtuose Marianne Piketty. Le lyrisme et la musique pastorale de Vivaldi,... 

La Dame aux jambes d’Azur d’Eugène Labiche, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la Comédie Française

La Dame aux jambes d’Azur d’Eugène Labiche, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la Comédie Française
article de Denis Sanglard Sombre drame au Studio de la Comédie-Française « La Dame aux Jambes d’Azur » est une pochade d’Eugène Labiche, portrait en creux, parodie du milieu théâtral. Arnal, comédien du Palais-Royal, tient son chef d’œuvre romantique, écrit par ses soins en 12 jours et sans rature. Seulement voilà cela ne se déroule comme prévu, rien n’est prêt, et la représentation... 

Ho ! Création de Bino Sauitzvy, Collectif des Yeux, Le Générateur, Festival Faits d’Hiver

Ho ! Création de Bino Sauitzvy, Collectif des Yeux, Le Générateur, Festival Faits d’Hiver
ƒ article de Denis Sanglard © Le Générateur Ho ! Performance engagée, manifeste contre l’homophobie, ne tient pas toutes ses promesses. A l’origine du projet, une photo. Celle de Kazuo Ohno et de Tatsumi Hijikata, fondateurs de la danse butô, dans un hommage à la Argentina, danseuse flamenca. Kazuo Ohno est travesti. Il incarne comme il le fera à maintes reprises cette danseuse qui l’avait... 

« On ne peut pas rire de tout » de Patrick Timsit, mis en scène par Ahmed Hamidi au Théâtre du Rond-Point

« On ne peut pas rire de tout » de Patrick Timsit, mis en scène par Ahmed Hamidi au Théâtre du Rond-Point
ƒ article de Victoria Fourel © Giovanni Cittadini Cesi La question « Peut-on rire de tout ? » semble vieille comme l’humour, et pourtant vraiment actuelle, aussi. Patrick Timsit essaie d’en ébaucher une réponse, en faisant avec son public la liste des sujets controversés, voire douteux pour lesquels on se le demande tous les jours. En posant la question à son public, il fait... 

« L’Evénement », d’Annie Ernaux, mise en scène de Jean-Michel Rivinoff, Maison des Métallos

« L’Evénement », d’Annie Ernaux, mise en scène de Jean-Michel Rivinoff, Maison des Métallos
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © DR Récit d’un avortement, l’Evénement d’Annie Ernaux est un récit porté à son incandescence par cette écriture si singulière, tranchante et aigüe, précise jusqu’au malaise. 1963, Annie Ernaux est enceinte. Etudiante en lettres, cette grossesse inopportune ne peut que la renvoyer à sa condition première, brisant net l’élan pour franchir la frontière... 

« Peau d’âne », écrit et mis en scène par Jean-Michel Rabeux d’après Charles Perrault au Théâtre des Abbesses

« Peau d'âne », écrit et mis en scène par Jean-Michel Rabeux d'après Charles Perrault au Théâtre des Abbesses
ƒƒ article de Victoria Fourel © DR « Conte sans tabou », comme nous le présente son auteur et metteur en scène, Peau d’âne est un mythe de l’histoire à morale, de l’héroïne maltraitée et réhabilitée, et de la fameuse phrase finale Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. Mais on ne l’a jamais vu comme dans ce spectacle. Si les contes sont nécessaires... 

« Quatre images de l’amour » de Lukas Bärfuss, par le Collectif DRAO au Théâtre de le Tempête

« Quatre images de l'amour » de Lukas Bärfuss, par le Collectif DRAO au Théâtre de le Tempête
ƒ article de Suzanne Teïbi © Danica Bijeljac Le Collectif DRAO sait raconter des histoires. Ici celle d’une liaison adultère chez les petits-bourgeois d’une grande ville capitaliste occidentale. Ce pourrait être n’importe où. Une de ces villes interchangeables qui se ressemblent toutes. Toutes les mêmes hôtels quatre étoiles standardisés, toutes les mêmes rues. Ici les... 

«La vie passante» de Christian Bobin, mise en scène de Gérard Étienne au Théâtre Essaïon

«La vie passante» de Christian Bobin, mise en scène de Gérard Étienne au Théâtre Essaïon
article d’Anna Grahm C’est d’abord à son ombre projetée sur le mur, que l’homme au chapeau s’adresse. Il marche et parle doucement. Il raconte l’histoire de quelqu’un qui arrive au paradis, qui voit la trace de ses pas sur terre qui parfois s’interrompt. Le poids de la vie est quelquefois si lourd qu’il a fallu le porter. L’acteur poivre et sel a l’œil qui pétille, et chaque... 

« Samedi détente », de Dorothée Munyaneza, au Monfort

« Samedi détente », de Dorothée Munyaneza, au Monfort
article de Florent Mirandole © DR Les couteaux s’aiguisent alors qu’une voix puissante et chaude monte de derrière les gradins et se rapproche de la scène. Le chant finit par envahir l’espace alors que la chorégraphe de la pièce, Dorothée Munyaneza, pénètre sur la scène. Mais le bruit des couteaux qui s’aiguisent, tenus près d’un micro par Alain Mahé sur un côté de la scène,... 

« L’avantage avec les animaux c’est qu’ils t’aiment sans poser de questions », au Théâtre du Rond-Point

« L’avantage avec les animaux c’est qu’ils t’aiment sans poser de questions », au Théâtre du Rond-Point
ƒ article d’Anna Grahm © Giovanni Cittadini Cesi La question que pose ici Rodrigo Garcia n’est pas de savoir ni d’où l’on vient ni on l’on va – ce qui est pour lui de l’anecdote – mais comment vivre. Tout le texte interroge le comment vivre ensemble, la façon de nous relier, cette facilité à l’indifférence, cette faculté que nous avons de nous abandonner les uns les autres. Tout... 

« Roses », Conception, mise en scène et scénographie de Nathalie Béasse, au Théâtre de la Bastille

« Roses », Conception, mise en scène et scénographie de Nathalie Béasse, au Théâtre de la Bastille
ƒƒ article de Denis Sanglard © DR Faire de Richard III de Shakespeare un espace strictement mental est une démarche culottée. Et Nathalie Béasse n’en manque pas, de culot. Nathalie Béasse a rêvé sans aucun doute cette œuvre. Au petit matin, il ne lui restait que quelques bribes éparses, des fragments de texte, des images étranges. Et c’est cela qu’elle met en scène et qui relève... 

« Le Révizor » de Nikolaï Gogol, mise en scène de Ronan Rivière et Aymeline Alix au Lucernaire

« Le Révizor » de Nikolaï Gogol, mise en scène de Ronan Rivière et Aymeline Alix au Lucernaire
ƒƒ article de Victoria Fourel  Lorsqu’il écrit Le Révizor, Gogol n’a pas du tout conscience d’écrire une pièce révolutionnaire et hautement subversive. Pourtant, cette farce entre la tragédie et le vaudeville, entre le reportage et le fantastique, fait rire en dénonçant les failles du pouvoir, sujet d’ailleurs tout à fait moderne. Un jeune aristocrate est pris pour...