// À l’affiche

« Le philosophe et la putain », de Jacques Rampal, mise en scène Elsa Royer

« Le philosophe et la putain », de Jacques Rampal, mise en scène Elsa Royer
article de Florent Mirandole Croquis scénographie par Danièle Rozier Une immense amphore trône sur la scène. Venu visiter son ancien élève Diogène, Antisthène s’avance prudemment devant l’entrée recouverte d’un petit rideau. Il est vite repoussé par les faux aboiements émanant de l’amphore. Platon, en toge, contemple la scène en arborant un sourire goguenard. La scène se veut drôle. Cette... 

« Un d’eux, nommé Jean », d’après Jean et Maurice Pottecher, mise en scène de Vincent Goethals, Théâtre du Peuple de Bussang

« Un d’eux, nommé Jean », d’après Jean et Maurice Pottecher, mise en scène de Vincent Goethals, Théâtre du Peuple de Bussang
ƒƒƒ article de Denis Sanglard   Crédits photo JJ Utz Pour fêter les 120 ans du théâtre du Peuple et rendre hommage à son fondateur Maurice Pottecher, Vincent Goethals a choisi l’originalité. « Un deux, nommé Jean » n’est pas un récit mais la relation épistolaire entre Maurice Pottecher et son fils Jean, infirmier sur le front pendant la guerre 14/18. Une guerre dont il ne... 

L’Opéra de Quat’sous de Bertold Brecht, Mise en scène de Vincent Goethals, Théâtre du Peuple de Bussang

L’Opéra de Quat’sous de Bertold Brecht, Mise en scène de Vincent Goethals, Théâtre du Peuple de Bussang
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Eric Legrand Le Théâtre du Peuple de Bussang fête ses 120 ans. L’utopie rêvée de Maurice Pottecher, un théâtre populaire, humaniste et artistique, éducatif, résumé par cette devise « par l’art, pour l’humanité », a résisté au temps. Un idéal exigeant dans ce théâtre de bois tapi au creux de la forêt vosgienne où chaque été résonnent... 

« Intrigue et Amour », de Friedrich von Schiller, mise en scène d’Yves Beaunesne, Théâtre du Peuple de Bussang

« Intrigue et Amour », de Friedrich von Schiller, mise en scène d’Yves Beaunesne, Théâtre du Peuple de Bussang
ƒƒƒ article de Denis Sanglard Il ne fait pas bon aimer un homme au-dessus de sa condition. Malgré les avertissements de ses parents inquiets de la situation et conscients du danger, Louise Miller, fille d’un maître de musique, est éprise de Ferdinand – amour partagé – fils du comte Président von Walter. Ce dernier pour assoir sa condition à la cour souhaite impérativement marier son... 

Festival Teatro a Corte, le théâtre européen dans les Demeures Royales du Piémont.

Festival Teatro a Corte, le théâtre européen dans les Demeures Royales du Piémont.
Article Camille Hazard     Le Festival Teatro a Corte, présenté tous les ans à Turin et ses environs, tient une nouvelle fois ses promesses tant artistiques, qu’historiques, gastronomiques, se situant toujours au cœur des problématiques de notre monde. L’ambition première de Beppe Novello, Directeur de la Fondation Teatro Piemonte Europa, est de faire battre à l’unisson, des... 

« Le Rêve d’un homme ridicule » de Dostoïevski, mise en scène d’Olivier Ythier, au Théâtre de Belleville

« Le Rêve d'un homme ridicule » de Dostoïevski, mise en scène d'Olivier Ythier, au Théâtre de Belleville
ƒ article de Victoria Fourel   Crédit photo Charles Hermand C’est un monologue. C’est un conte. C’est un prêche, une utopie, une conférence, un traité philosophique. Ce spectacle est tout ça. Un homme raconte comment il est passé d’homme ridicule et suicidaire, à prêcheur inspiré pour une bonne parole éclairée. Ou comment un rêve peut changer la vie, sauver... 

« Sans objet » d’Aurélien Bory, au Théâtre de la Cité Internationale, dans le cadre du festival Paris quartier d’été

« Sans objet » d’Aurélien Bory, au Théâtre de la Cité Internationale, dans le cadre du festival Paris quartier d’été
ƒƒƒ article de Florent Mirandole   Crédit phot Aglaé Bory   Au centre de la scène, deux yeux jaunes au bout d’un bras d’acier nous dévisagent. Le robot qu’Aurelien Bory a emprunté à l’industrie automobile pour construire son spectacle « Sans objet » adopte des attitudes étrangement humaines lorsqu’il n’est plus occupé à visser des boulons ou porter des châssis.... 

No World / FPLL, par la Winter Family, à la Gaieté Lyrique

No World / FPLL, par la Winter Family, à la Gaieté Lyrique
ƒ article de Camille Hazard ©Christophe Raynaud de Lage La Winter Family, c’est d’abord la rencontre entre l’artiste pluridisciplinaire Israélienne Ruth Rosenthal, et le musicien français Xavier Klaine. Ensemble ils composent et enregistrent trois albums, parcourent le monde et collaborent avec des artistes d’horizons différents (performers, photographes, compositeurs…). Présentée... 

« Dom Juan 2.0 » d’après Molière, mise en scène Luca Franceschi, Théâtre de l’Oulle, Festival d’Avignon Off

« Dom Juan 2.0 » d’après Molière, mise en scène Luca Franceschi, Théâtre de l’Oulle, Festival d’Avignon Off
ƒƒ article de Camille Hazard   Crédit photo Jean-Marie Refflé   L’adaptation pertinente et astucieuse du Dom Juan de Molière par le metteur en scène Luca Franceschi offre un spectacle des plus réussis. Seule la charpente de l’œuvre est conservée grâce à un choix de scènes, savamment réfléchis ; les passages un peu trop longs ou didactiques ont été retirés au profit d’une... 

« Les Mummenschanz, les musiciens du silence », au théâtre Antoine

« Les Mummenschanz, les musiciens du silence », au théâtre Antoine
ƒƒ article de Denis sanglard © DR Les Mummenschanz c’est un peu une madeleine de Proust. Un goût d’enfance, d’ORTF pour qui les découvrait au fil d’émission télévisée dans la lucarne. Voilà plus de quarante ans que cette compagnie, pionnière alors, entre mime et théâtre d’objet, parcourt le monde. « Objets inanimés avez-vous donc une âme ? » Surement oui pour ces poètes... 

« Le roi Lear », d’après William Shakespeare, mise en scène d’Olivier Py, Cour d’honneur du Palais des papes

« Le roi Lear », d’après William Shakespeare, mise en scène d’Olivier Py, Cour d’honneur du Palais des papes
ƒƒ article de Florent Mirandole Pourquoi aucun son ne fait résonner les cordes vocales de Cordelia ? Pétrifiée, interdite ou étranglée par l’émotion, Cordelia, la fille préférée de son père, reste muette. Le texte que lui souffle le fou du roi ne l’aide pas non plus à répondre à la question que vient de lui poser son père sur son amour. Elle ne dit même pas non, mot pourtant largement... 

« Noï due » texte et mise en scène de Dominique Pacitti, Essaïon Théâtre

« Noï due » texte et mise en scène de Dominique Pacitti, Essaïon Théâtre
ƒ article d’Anna Grahm   Elles viennent du même village du sud de l’Italie. Elles ont partagé les mêmes bancs d’école, les mêmes jeux, bavardages et punitions. Et elles ont grandi et un jour elles ont dit Basta. Basta aux conventions, aux petites vies écrasantes et tracées d’avance. Elles ont rompu le carcan dans lequel on les avait enfermées. Un jour elles sont parties chacune... 

« Quand le diable s’en mêle » de Georges Feydeau, Mise en scène de Didier Bezace, Les Fêtes Nocturnes / Château de Grignan.

« Quand le diable s’en mêle » de Georges Feydeau, Mise en scène de Didier Bezace, Les Fêtes Nocturnes / Château de Grignan.
ff article de Denis Sanglard     Chez Feydeau l’enfer c’est le couple. C’est donc tout naturellement que Didier Bezace invite le diable à la table de ces bourgeois dont le confort domestique n’est que l’illusion d’un paradis perdu depuis fort longtemps. Ils sont veules, pleutres, lâches et de mauvaise foi. Maris terrorisés, femmes tyranniques, rarement l’inverse, c’est... 

« Pauvreté, richesse, homme et bête », de Hans Henny Jahnn, mise en scène de Pascal Kirsh, Studio-théâtre de Vitry

« Pauvreté, richesse, homme et bête », de Hans Henny Jahnn, mise en scène de Pascal Kirsh, Studio-théâtre de Vitry
f article de Denis Sanglard   © 2015 Studio Théâtre de Vitry   « Pauvreté, richesse, homme et bête » de Hans Henny Jahnn est un drame mais aussi un conte, un long poème tragique. C’est une histoire d’amour et de jalousie, de possession et d’envie. L’histoire de Manao le riche paysan, de Sofia la vachère, d’Anna la meurtrière, de Gunwald le possédé, de Ole l’envieux....