// Agenda

Le silence et la peur, texte et mise en scène de David Geselson, au Théâtre Bastille

Le silence et la peur, texte et mise en scène de David Geselson, au Théâtre Bastille
  ©  Simon Gosselin   ff Article de Denis Sanglard Le silence et la peur, portrait sensible et profond, entre fiction et réalité, de Nina Simone, née Eunice Waymon. Chanteuse iconique, femme écorchée, Nina Simone est l’héritière d’une partie de l’histoire des Etats-Unis. Descendante d’une amérindienne et d’un esclave africain, figure majeure de la lutte pour les droits... 

Le Bourgeois Gentilhomme, de Molière, musique de Lully, mise en scène de Jérôme Deschamps, à l’Opéra-comique

Le Bourgeois Gentilhomme, de Molière, musique de Lully, mise en scène de Jérôme Deschamps, à l’Opéra-comique
    © Stéphane Brion   ƒƒƒ article de Emmanuelle Saulnier-Cassia   L’on   a   eu   autant   de   joie   à   écouter   et   regarder Le Bourgeois Gentilhomme qu’à la distribution de le jouer et le chanter. Cette nouvelle reprise de la mise en scène de Jérôme  Deschamps créée  en 2019 à Montpellier est toujours aussi jouissive et le comédien-metteur... 

Hamlet, d’Ambroise Thomas, mise en scène de Krzysztof Warlikowski, Opéra national de Paris – Opéra Bastille

Hamlet, d’Ambroise Thomas, mise en scène de Krzysztof Warlikowski, Opéra national de Paris - Opéra Bastille
    © Bernd Uhlig / OnP   ƒƒ article de  Emmanuelle Saulnier-Cassia   Etre Hamlet ou ne pas être Hamlet est évidemment la question au théâtre comme à l’opéra. Grâce à la vision proposée par le metteur en scène Krzysztof Warlikowski, Ludovic Tézier fera désormais partie de la confrérie des princes du Danemark, après notamment Thomas Hampson (que l’on retrouvera... 

Le Moine noir, d’après Anton Tchekhov, texte et mise en scène de Kirill Serebrennikov, Théâtre du Châtelet / Théâtre de Ville hors les murs

Le Moine noir, d’après Anton Tchekhov, texte et mise en scène de Kirill Serebrennikov, Théâtre du Châtelet / Théâtre de Ville hors les murs
© Christophe Raynaud de Lage     ƒƒƒ article de Sylvie Boursier Comme les variations d’un motif musical Kirill Serebrennikov déplie sous trois angles l’histoire du moine noir, éternel retour d’un pacte faustien avec l’au-delà durant une nuit des longs couteaux de damnés dans la cour d’honneur. Il fera date et marquera l’histoire d’Avignon. Soit un écrivain surmené... 

Le Massacre du Printemps, écriture et mise en scène d’Elsa Granat, au Théâtre 13/Bibliothèque

Le Massacre du Printemps, écriture et mise en scène d’Elsa Granat, au Théâtre 13/Bibliothèque
© Franck Guillemain   ƒƒ article de Hoël Le Corre Une femme enceinte endormie sur un transat, une pelouse synthétique qui évoque les beaux jours, les restes d’un anniversaire jonchant le sol ; une atmosphère paisible, un avenir heureux, un moment doux comme une sieste au soleil après un moment festif… Si ce n’était le titre du spectacle, on pourrait croire à cette douceur... 

J’aurais mieux fait d’utiliser une hache, création du Collectif Mind the Gap, au Théâtre Montfort

J’aurais mieux fait d’utiliser une hache, création du Collectif Mind the Gap, au Théâtre Montfort
   ©Marie Charbonnier   ff Article de Denis sanglard Connaissez-vous le « slasher movie » ? Film d’horreur comprenant un tueur toujours masqué, ou au choix défiguré, une bande de jeune ados dézinguée à l’arme blanche, particulièrement la nuit. Appliquant ça au théâtre dans la plus pure tradition du feu Grand-Guignol, le collectif orléanais Mind the Gap sème la terreur... 

Leçons de Ténèbres de Betty Tchomanga au Théâtre de Vanves dans le cadre du Festival ARTDANTHE

Leçons de Ténèbres de Betty Tchomanga au Théâtre de Vanves dans le cadre du Festival ARTDANTHE
    © Pascale Cholette   ƒƒ article de Nicolas Thevenot   On est pris d’un doute, sous l’emprise d’une souvenance. Ce carré qui régit la scénographie composée d’alignements de chaises de jardin en plastique blanc, ces   êtres   fantomatiques   avançant   en   ligne   droite, recouverts   de   longs manteaux blancs, encapuchonnés, sans visage, d’un... 

Wasted (Fracassé.e.s), de Kae Tempest, mise en scène de Martin Jobert, au Nouveau Théâtre de l’Atalante

Wasted (Fracassé.e.s), de Kae Tempest, mise en scène de Martin Jobert, au Nouveau Théâtre de l’Atalante
© Paul Delvaux   f Article de Denis Sanglard Trois jeunes adultes enterrent l’un des leurs et la mort de Toni est une déflagration pour ces trois. Que se seraient-ils devenus s’il n’était pas mort ? Et qu’ont-ils faits depuis leur 15 ans ? La réponse est cinglante, rien. Rien n’est advenu, l’impression réelle d’être passé à côté de leurs rêves et quoiqu’installés,... 

Dans la solitude des champs de coton, texte de Bernard-Marie Koltès, mis en scène de Kristian Frédéric, à la MAC de Créteil

Dans la solitude des champs de coton, texte de Bernard-Marie Koltès, mis en scène de Kristian Frédéric, à la MAC de Créteil
    © Soo Lee ƒ article de Hoël Le Corre Un décor sombre, de roche, de cendres, de boue, de fumée, de poussière, une ambiance sonore tissée de cris, d’aboiements, de nappes sourdes et inquiétantes. Nous sommes littéralement dans les mots de Koltès, plongés dans « une heure et à lieu indéfinissables», au milieu « de grognements d’animaux dont on n’aperçoit même... 

Tom na fazenda (Tom à la ferme), texte de Marc Bouchard, mise en scène de Rodrigo Portella, au Théâtre Paris-Villette

Tom na fazenda (Tom à la ferme), texte de Marc Bouchard, mise en scène de Rodrigo Portella, au Théâtre Paris-Villette
  © Victor Novaes   fff article de Denis Sanglard Le loup et le lièvre. Tom dévasté par la mort de son compagnon se rend aux funérailles. C’est au plus profond de la campagne, dans une ferme isolée. La mère, ignore tout de ce fils aimé parti très tôt à la ville, ignore son homosexualité, puise dans les évangiles un sens à toute chose. En Tom elle ne voit qu’un ami qu’elle... 

D’où venons-nous, où allons-nous, doit on prévoir des sandwichs ? Ecriture, mise en scène et interprétation de Luce Gaston, à la Nouvelle-Seine

D’où venons-nous, où allons-nous, doit on prévoir des sandwichs ? Ecriture, mise en scène et interprétation de Luce Gaston, à la Nouvelle-Seine
      © Monsieur Gac fff article de Denis Sanglard D’où venons-nous, où allons-nous, doit on prévoir des sandwichs ? Question existentielle à laquelle Luce Gaston, retenez bien ce nom, tente de répondre. En fait non, elle répond… sauf sans doute pour les sandwichs. Mais qu’importe, Luce Gaston dresse un portrait au vitriol de la domination masculine, car si la femme est... 

ADN, de Denis Kelly, mise en scène de Marie Mahé, au Théâtre de la Tempête / Cartoucherie

ADN, de Denis Kelly, mise en scène de Marie Mahé, au Théâtre de la Tempête / Cartoucherie
    © Ema Martins   ƒƒƒ  article de Hoël Le Corre   Cela pourrait être un jeu, entre des bourreaux rigolards et un bouc-émissaire consentant. Cela pourrait   presque mettre en valeur cet adolescent à part, capable de montrer un courage admirable, s’il n’était pas aussi périlleux. Mais on comprend tout de suite qu’Adam représente la cible facile, pour ce groupe d’adolescents... 

Créanciers, d’August Strindberg, adaptation et mise en scène de Philippe Calvario au Théâtre de L’Epée de Bois – Cartoucherie  

Créanciers, d’August Strindberg, adaptation et mise en scène de Philippe Calvario au Théâtre de L’Epée de Bois – Cartoucherie   
  © Pascal Gély   ƒƒ  Article de Sylvie Boursier   Créance de sang, la ronde, le cinéma a amplement utilisé le motif de la triangulation amoureuse quand le passé est comptable jusqu’au centime près des débits et crédits de chacun. Dans Créanciers, deux hommes aiment   la   même   femme,  Tekla ; Gus   a   été   son   premier   mari,   son pygmalion... 

Behind the light, mise en scène de Cristina Morganti et Gloria Paris, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses

Behind the light, mise en scène de Cristina Morganti et Gloria Paris, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses
      © Antonella Carrara   ff article de Denis Sanglard   Ça commence par une grosse colère où Cristiana Morganti exaspérée se lâche, exprime un ras-le-bol inattendu, avant de repartir en coulisse… et de revenir tout sourire, tout ça n’était qu’un joke, dit-elle. Journal intime de son confinement pendant la COVID, Behind the light est un joyeux pêle-mêle, un heureux puzzle,...