Nature morte dans un fossé, de Fausto Paravidino, mise en scène de Céline Lambert, à la Manufacture des Abbesses
Article de Victoria Fourel © DR Un dimanche matin, le corps d’une jeune femme est retrouvé dans un fossé. Le meurtre et sordide, l’enquête aussi, la réalité a rattrapé la douce image d’adolescente d’Elisa. Un inspecteur tente de démêler l’histoire dans une petite ville où l’on aimerait que les... 
Suite... Commentaires fermés sur Nature morte dans un fossé, de Fausto Paravidino, mise en scène de Céline Lambert, à la Manufacture des Abbesses
Le testament de Marie, de Colm Toibin, mise en scène de Deborah Warner, à l’Odéon-Théâtre de l’Europe
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Ruth Walz L’évangile de Marie… Marie en exil, réfugiée à Ephèse, se souvient. Celle à qui les disciples de son fils, ce fils dont elle ne peut dans sa douleur prononcer le nom, ont confisqué la parole pour préserver le souvenir de leur prophète, bâtissant le mythe... 
Suite... Commentaires fermés sur Le testament de Marie, de Colm Toibin, mise en scène de Deborah Warner, à l’Odéon-Théâtre de l’Europe
Je danse parce que je me méfie des mots, de Kaori Ito, Théâtre de la Ville, Espace Pierre Cardin
ƒƒƒ article de Nicolas Brizault © Gregory Batardon Danseuse depuis l’âge de cinq ans, quittant ensuite le Japon pour mieux tenter de le comprendre, Kaori Ito s’est installée en France depuis quelques années. Elle a travaillé entres autres avec Decouflé, Preljocaj, Thierrée… Elle a reçu le prix Nouveau... 
Suite... Commentaires fermés sur Je danse parce que je me méfie des mots, de Kaori Ito, Théâtre de la Ville, Espace Pierre Cardin
La journée d’une rêveuse (et autres moments…), de Copi, mise en scène Pierre Maillet, Théâtre du Rond-Point
ƒƒ article de Nicolas Brizault © Tristan Jeanne-Valès La petite femme en robe noire devant le rideau baissé, c’est Marilù Marini. Elle va, elle vient, prête à vous dire où vous asse oir. Elle entre dans un personnage que l’on n’imagine pas encore. Puis tout se densifie, débute, éclate... 
Suite... Commentaires fermés sur La journée d’une rêveuse (et autres moments…), de Copi, mise en scène Pierre Maillet, Théâtre du Rond-Point
Funny birds mise en scène de Lucie Vallon au Théâtre de la Cité Internationale
ƒƒ article de Artémise © Leo Andres 6 drôles d’oiseaux découvrent la finance. Lucie Vallon expose une vision du monde de l’argent et explique la crise des subprimes de manière nette, précise et mordante. A travers la découverte d’une pièce de deux euros dans la poche d’un cadavre Lucie Vallon décortique... 
Suite... Commentaires fermés sur Funny birds mise en scène de Lucie Vallon au Théâtre de la Cité Internationale
« On traversera le pont une fois rendus à la rivière », une création d’Antoine Defoort, Julien Fournet, Mathilde Maillard et Sébastien Vial, au 104
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © DR L’Amicale de Production continue son exploration de la représentation, ses essais technico-ludo-poétiques, ses expériences loufoques. Cette fois et après la science-fiction – pour mémoire « & (spectacle de câble et d’épée) » – c’est à la fiction... 
Suite... Commentaires fermés sur « On traversera le pont une fois rendus à la rivière », une création d’Antoine Defoort, Julien Fournet, Mathilde Maillard et Sébastien Vial, au 104
Everyness, chorégraphie Honji Wang et Sébastien Ramirez, à la Villette.
article de Jean Hostache © Denis Kooné Kuhnert Everyness, néologisme que nous pourrions traduire comme « totalitude », affirme une volonté fluctuante de parler de tout et de rien. C’est à la fois l’intérêt et le piège douloureux de ce spectacle, qui ne parvient guère en réalité à défendre un tout,... 
Suite... Commentaires fermés sur Everyness, chorégraphie Honji Wang et Sébastien Ramirez, à la Villette.
OCD LOVE, Sharon Eyal et Gai Behar, Théâtre National de Chaillot
ƒƒƒ article de Nicolas Brizault © Regina Brocke C’est la première fois que L-E-V Dance Company vient en France. On se demande déjà comment on a pu faire sans… Sharon Eyal et Gai Behar présentent OCD LOVE, dans le grand foyer du Théâtre National de Chaillot, et nous offrent trois hommes, trois femmes,... 
Suite... Commentaires fermés sur OCD LOVE, Sharon Eyal et Gai Behar, Théâtre National de Chaillot
Erich von Stroheim, de Christophe Pellet, mise en scène de Stanislas Nordey, Théâtre du Rond-Point
ƒ article de Denis Sanglard © Jean-Louis Fermandez Une femme, deux hommes. Eux paumés, homos, probablement bisexuels, l’un vend son corps, l’autre le préserve difficilement pour un absolu. Ils sont ensemble ou presque. Elle, loue leur service, passe tarifée pour une demi-heure. Portrait d’une femme libre,... 
Suite... Commentaires fermés sur Erich von Stroheim, de Christophe Pellet, mise en scène de Stanislas Nordey, Théâtre du Rond-Point
Les Peintres au charbon, de Lee Hall, mise en scène Marc Delva au Théâtre 13 Seine.
ƒƒƒ Article de Victoria Fourel © Suzanne Rault-Balet Mine d’Ashington, Royaume-Uni. L’association pour l’éducation des mineurs reçoit l’enseignement de Robert      Lyon, pour la sensibilisation à l’art. Tour à tour méfiants, naïfs, mais aussi curieux et perfectionnistes,... 
Suite... Commentaires fermés sur Les Peintres au charbon, de Lee Hall, mise en scène Marc Delva au Théâtre 13 Seine.
Le Syndrome Ian, chorégraphie de Christian Rizzo, au Théâtre National de Chaillot
ƒƒ article de Denis Sanglard © Marc Coudrais Christian Rizzo transforme le plateau de Chaillot en clubbing. Hymne, hommage au dancefloor, aux danseurs anonymes qui inventent chaque soir une façon d’être au monde sous les lumières des stroboscopes et les rythmes syncopés new-wave post-punk et du disco.... 
Suite... Commentaires fermés sur Le Syndrome Ian, chorégraphie de Christian Rizzo, au Théâtre National de Chaillot
Songes et métamorphoses d’après Ovide et William Shakespeare, mise en scène de Guillaume Vincent aux Ateliers Berthiers Théâtre de l’Odéon
ƒƒƒ article de Artémise © Élizabeth Carecchio Guillaume Vincent nous offre un moment féérique et nous questionne sur le théâtre la fiction et la réalité. Après une pièce documentaire et très minimaliste (Rendez-vous gare de l’est où lors d’un seule en scène était évoquée la schizophrénie)... 
Suite... Commentaires fermés sur Songes et métamorphoses d’après Ovide et William Shakespeare, mise en scène de Guillaume Vincent aux Ateliers Berthiers Théâtre de l’Odéon
Baal de Bertolt Brecht, mise en scène Christine Letailleur, Théâtre de la Colline
ƒƒƒ article de Corinne François-Denève   © Brigitte Enguérand Brecht est décidément dans l’air du temps… On remonte son Arturo Ui comme pour avertir de quelque chose. De quoi donc ? On se le demande. Ce Brecht-là est toutefois d’une autre trempe. Lorsque le dramaturge bavarois écrit Baal, en 1918,... 
Suite... Commentaires fermés sur Baal de Bertolt Brecht, mise en scène Christine Letailleur, Théâtre de la Colline
Dans un canard, écrit et mis en scène par Jean-Daniel Magnin au Théâtre du Rond-Point.
ƒƒ Article de Victoria Fourel © Giovanni Cittadini Cesi Stagiaire depuis trois ans, Donald prend une rapide pause-déjeuner avec le fondateur historique de la boîte. Quand ce dernier est retrouvé mort au fond du canal, Donald se fait passer pour l’ami intime de Gégé, joue soudain un rôle dans le scandale... 
Suite... Commentaires fermés sur Dans un canard, écrit et mis en scène par Jean-Daniel Magnin au Théâtre du Rond-Point.