Critique de Denis Sanglard – Epopée contemporaine Tori no tobu takasa, la hauteur à laquelle volent les oiseaux, d’Oriza Hirata est l’adaptation réussie de Par-dessus bord de Michel Vinaver. Une « transmutation » pour reprendre le terme de Michel Vinaver. Si la structure de la pièce originelle est... 
Critique de Bruno Deslot – Grand dramaturge et metteur en scène italien, Dario Fo fait son entrée au répertoire de la Comédie Française avec « Mystère Bouffe et fabulages ». Mise en représentation du sacré Les Mystères sont une représentation sacrée. Le Mystère Bouffe est un spectacle grotesque,... 
Critique de Bruno Deslot – Grand dramaturge et metteur en scène italien, Dario Fo fait son entrée au répertoire de la Comédie Française avec « Mystère Bouffe et fabulages ». C’est l’histoire du fils de Dieu ! Une nativité fêtée comme il se doit avec un p’tit Jésus, couvert... 
Lecture de Plume – Irène, infirmière et Aïchatou, femme de service, s’occupent avec conscience des malades en milieu hospitalier, tout en se racontant leurs difficultés présentes. Mais Monsieur Maurice est un défunt qui n’a pas fini de faire parler de lui et Ida, atteinte de la maladie... 
Critique de Bruno Deslot – Un Tramway pour l’ennui ! Krzysztof Warlikowski met son Tramway sur les rails de la surenchère, dans une adaptation d’à peu près Tennessee Williams, taillée sur mesure pour une comédienne hors normes ! Evènement ou production pratiquant l’onanisme de la parole... 
Critique de Camille Hazard – Qui n’a jamais rêvé, enfant, de construire un château avec quelques branches d’arbres, de jouer à la princesse ou au prince avec quelques bouts de tissus… ? Un jeu d’enfants Dans La mélancolie des dragons, Philippe Quesne met en scène quatre garçons d’une trentaine... 
Les rendez-vous du Centre national du Théâtre
  La leçon du théâtre   Le lundi 15 février 2010 à 18h30 Proposées depuis février 2009 par le directeur du CnT, Jacques Baillon, ces séances d’une heure, un lundi soir par mois, rapprochent la question théâtrale du souci philosophique, mettent en valeur le rôle déterminant du théâtre dans l’histoire... 
Les rendez-vous du Théâtre de l'Aquarium
  Les Lundis en coulisse – 2e rendez-vous   le lundi 15 février 2010 de 14h00 à 19h00 avec pour invité le collectif « A mots découverts » « A mots découverts », un collectif artistique, accompagnant ceux qui écrivent du théâtre en leur proposant des retours critiques dans le temps de l’écriture,... 
Critique de Bruno Deslot – Une enfance dérobée Enfants-soldats, Elikia et Joseph décident de fuir la forêt du Congo, en proie à la guerre civile. Torturer des innocents, incendier des villages, assassiner des habitants pour une poignée de riz, voilà le quotidien d’Elikia et de Joseph qui décident... 
Critique de Bruno Deslot – Les ondes brouillées de l’histoire Dernier volet du triptyque Espoir et décadence, Brouillages clôt un travail entamé il y a sept ans et pour lequel l’auteur, Armel Veilhan, met en lumière la confusion des frontières idéologiques à une époque où les glissements... 
Lecture de Plume – Roger, retraité, Bernadette, bourgeoise, Yvonne, exclue, et Jack, ex soixante huitard se trouvent réunis dans une même salle d’attente pour répondre à une petite annonce. Il s’agit d’une offre d’emploi « vieux ». Étant tous au chômage ou sans occupation,... 
Critique de Florian Fauvernier – Un spectacle avec de l’esprit, pleins d’esprits Les nouvelles adaptées de Guy de Maupassant (Sur l’eau, La main d’écorché), de Théophile Gautier (La cafetière) et de Jean Markale (Le pèlerinage, La fille vampire, La goulue). Faire peur et avoir peur Une maison... 

S.W. joue Tu es ma mère

// Fév 9th, 2010
S.W. joue Tu es ma mère
  Trois formes artistiques pour une rencontre insolite Richard Leteurtre et Serge Wolf nous embarquent à travers leur récit : un homme enquête sur son histoire personnelle à la frontière alsacienne. Sur un plateau nu ouvert sur un écran de cinéma, un homme raconte. Il cherche ses origines et l’identité... 
Lecture de Plume – Claire, jeune femme responsable d’une bijouterie, malheureuse en amour, se réfugie dans le travail. C’est ainsi, qu’au mépris des consignes, elle désactive les sécurités de son magasin dans lequel elle décide d’y passer une nuit à ordonner ses dossiers. Franck,...