// Festivals

10 000 gestes, chorégraphie de Boris Charmatz, La Villette / Festival d’Automne à Paris

10 000 gestes, chorégraphie de Boris Charmatz, La Villette / Festival d’Automne à Paris
  © Alighiero Boetti   fff article de Denis Sanglard Une explosion. Une forêt touffue de gestes dans laquelle on se perd, on s’égare avec un bonheur fou. Boris Charmatz, trublion génial et pas encore assagi, dieu merci, de la danse contemporaine, a toujours ce don de pousser à chaque fois un peu plus loin les limites de la danse, provocation heureuse parfois détestée – tant pis... 

« La Piste aux étoiles filantes ! (l’audition) », Cirque Lili, La Chartreuse, Dijon

« La Piste aux étoiles filantes !  (l’audition) », Cirque Lili, La Chartreuse, Dijon
  © Xavier Cario   ƒƒ Article de Corinne François-Denève Dans des jours plus heureux, mais qui reviennent, les touristes sont nombreux qui, explorant le patrimoine artistique et culturel dijonnais, poussent jusqu’au « Puits de Moïse ». Doté d’un remarquable calvaire, le puits se situe au milieu d’un ancien monastère chartreux, La Chartreuse, devenu désormais hôpital « spécialisé »... 

Phèdre (Brisures), d’après Jean Racine, mise en scène de Claude Degliame et Jean Michel Rabeux, au LOKal, Saint Denis, Festival Temps nu avec texte 2ème édition

Phèdre (Brisures), d’après Jean Racine, mise en scène de Claude Degliame et Jean Michel Rabeux, au LOKal, Saint Denis, Festival Temps nu avec texte 2ème édition
© Alain Richard   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Nus les corps, nue la mise en scène, nu le poème lyrique. Il fallait oser, Jean-Michel Rabeux et Claude Degliame l’ont fait. Mettre à nu l’écriture racinienne, l’acmé de la passion tragique, mettre à nu les corps. Phèdre (Brisures), non pas tant parce que le texte est resserré, concentré entre ces quatre-là qui se déchirent,... 

L’Orang-outan bleue, texte et mise en scène de Jean-Michel Rabeux, au Lokal, Saint-Denis

L’Orang-outan bleue, texte et mise en scène de Jean-Michel Rabeux, au Lokal, Saint-Denis
  © Simon Gosselin   ƒƒƒ article de Denis Sanglard Un beau jour quelque part dans la forêt de Sumatra, naquit une orang-outang. Bleue. Un joli bleu électrique ! A peine-née, déjà rejetée par sa mère. Cette couleur-là, ça ne le fait pas dans la famille orang-outang naturellement rouquine. Recueillie bientôt par une éléphante qui n’a que faire de la différence, lui offre ses... 

Dos, En son lieu, au Festival Séquence Danse Paris, au CENTQUATRE-PARIS

Dos, En son lieu, au Festival Séquence Danse Paris, au CENTQUATRE-PARIS
  Dos © Delgado Fuchs   Un festival tronqué du fait des mesures sanitaires. Quelques créations, quand même, offertes à la presse et aux professionnels. En voici deux, à l’opposé l’une de l’autre, vues au CENTQUATRE-PARIS le 19 mars 2021.     DOS de Delgado Fuchs ƒƒƒ Article de Denis Sanglard L’alliance de la carpe et du lapin. Soit un grand échalas (Valentin... 

Hématome(s), de Stéphane Bientz, Compagnie Espace Blanc, Lisapo Ongé !, de la compagnie Pilier des Anges, La Forêt, ça n’existe pas, de Kristina Dementeva et Pierre Dupont, Théâtre Halle Roublot 

Hématome(s), de Stéphane Bientz, Compagnie Espace Blanc, Lisapo Ongé !, de la compagnie Pilier des Anges, La Forêt, ça n’existe pas, de Kristina Dementeva et Pierre Dupont, Théâtre Halle Roublot 
Hématome(s), Stéphane Bientz, Compagnie Espace Blanc, Lisapo Ongé !, Compagnie Pilier des Anges, La Forêt, ça n’existe pas, Kristina Dementeva,Pierre Dupont, Théâtre Halle Roublot   © Cie Espace Blanc Article de Hoël Malgré la fermeture des théâtres au public, certaines salles organisent des journées à destination des professionnels (journalistes et programmateurs). Nous avons... 

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?, de Pierre Solot et Emmanuel De Candido, dans le cadre d’Impatience, au CENTQUATRE-PARIS

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?, de Pierre Solot et Emmanuel De Candido, dans le cadre d'Impatience, au CENTQUATRE-PARIS
  © Lionel Devuyst   ƒƒ article de Nicolas Brizault Elle l’a quitté. Quand, comment, pourquoi, questions évidentes, oui, mais dans ce spectacle, deux loustics vont presque tout nous expliquer, ou pas grand-chose, c’est à nous de voir. Nous sommes accueillis très sympathiquement, comme chez eux, légèrement, grands sourires. Et puis un minuteur géant est mis en marche. Etait-ce déjà... 

Le Syndicat de la critique de Théâtre, de Musique et de Danse, solidaire des artistes.

Le Syndicat de la critique de Théâtre, de Musique et de Danse, solidaire des artistes.
      La culture et le gouvernement, le mépris. Le verdict est tombé. Sec comme un coup de trique. Pas de culture. Ni à la St-Nicolas, ni à Noël, ni… Jusqu’à quand le gouvernement pense-t-il pouvoir jouer au yoyo avec le monde de la culture ? Souffler le froid… et le froid ? Les raisons sanitaires, une courbe qui repart à la hausse, justifient-elles de mettre sous clé... 

Lettre ouverte aux directeurs de cinémas et de salles de spectacle

Lettre ouverte aux directeurs de cinémas et de salles de spectacle
  Samuel Churin et Jean Pierre J-P Becker © Dominique Regazzi   Presque tous les jours, on me demande de signer des pétitions demandant la réouverture des théâtres et des cinémas. Ces demandes sont tout à fait respectables mais elles reposent toujours sur le même mode d’action : la supplication. On demande, on supplie le gouvernement d’être à l’écoute de celles et ceux... 

_jeanne_dark_ , conception, écriture et mise en scène de Marion Siéfert à La Commune, Centre Dramatique National d’Aubervilliers, avec le Festival d’Automne

_jeanne_dark_ , conception, écriture et mise en scène de Marion Siéfert à La Commune, Centre Dramatique National d’Aubervilliers, avec le Festival d’Automne
  © Mathieu Bareyre   Article de Nicolas Thevenot Une chambre claire, au sens photographique, blancheur immaculée absorbant les volumes, sauf un coin enfoncé, dans un aplat chromatique, effaçant toute perspective. L’espace d’emblée s’affiche comme le lieu de la dématérialisation, ou dit autrement : un non-lieu. Une chambre d’enregistrement qui ne vaut que pour les images... 

Sopro, spectacle de Tiago Rodrigues/Teatro Nacional D. Maria II, Festival d’Automne à Paris

Sopro, spectacle de Tiago Rodrigues/Teatro Nacional D. Maria II, Festival d’Automne à Paris
© Filipe Ferreira   ƒƒƒ Article de Denis Sanglard Cristina Vidal murmure à l’oreille des comédiens. Souffleuse au Teatro Nacional D. Maria II de Lisbonne dont Tiago Rodrigues est le directeur. Mais bien plus encore. Mémoire vivante du théâtre, d’un monde où illusion et réalité parfois se confondent, se dévorent, se nourrissent l’un l’autre. Personne de l’ombre, de sombre vêtue,... 

Gold Shower, conception et performance de François Chaignaud et Akaji Maro, Maison de la Musique de Nanterre / Festival d’Automne à Paris

Gold Shower, conception et performance de François Chaignaud et Akaji Maro, Maison de la Musique de Nanterre / Festival d’Automne à Paris
  © ADELAP   ƒƒƒ Article de Denis Sanglard Étrange cérémonie, sensuelle, érotique, alliance de la carpe et du lapin mais une réussite fragile, étonnante, épatante et incontestable. Deux danseurs qu’a priori, en apparence, tout oppose. L’âge, la culture et la pratique de la danse. Akaji Maro, danseur butô et fondateur de la compagnie Dairakudakan et François Chaignaud,... 

Éclipse, conception et interprétation Léo Rousselet, au Mouffetard Théâtre des arts de la marionnette, festival Scènes ouvertes à l’insolite

Éclipse, conception et interprétation Léo Rousselet, au Mouffetard Théâtre des arts de la marionnette, festival Scènes ouvertes à l’insolite
    © Léo Rousselet   ƒƒ article de Marguerite Papazoglou Éclipse, spectacle solo de Léo Rousselet, a bel et bien sa place dans le festival des Scènes Ouvertes à l’Insolite dédié aux artistes émergeants, aux surprises jubilatoires et aux pépites à suivre — belle programmation assurée par Le Théâtre des arts de la marionnette (Mouffetard), en complicité avec le Théâtre...