// Critiques

Critique • « Chansons déconseillées », conception Philippe Meyer à la Comédie Française

Critique •
Critique de Solveig Deschamps – « La censure est une vieille connaissance de la chanson française, un peu de la même manière que le garde-champêtre et le braconnier se fréquentent. Aujourd’hui, sa langue se confond avec le catéchisme des précautions politiquement correctes. Elle s’est si bien fondue dans le paysage que l’on se prendrait presque à regretter de ne plus avoir à ferrailler... 

Critique • « Nord-Est » de Torsten Buchsteiner par la Cie C.O.C / Festival Une Semaine en Compagnie

Critique •
Critique d’Ottavia Locchi – Monologues de veuves pour parler du terrorisme actuel. Moscou, 2002, pendant la représentation de Nord-Est, la toute première comédie musicale russe, 42 rebelles tchétchènes prennent d’assaut le Théâtre sur la Doubrovka. La prise d’otage de trois jours est relatée par trois femmes. Trois voix, trois points de vues, trois vies qui vont retracer... 

Critique • « Cafi » de Vladia Merlet, mise en scène dirigée par Georges Bigot au Théâtre de l’Opprimé

Critique •
Critique de Dashiell Donello – Georges Bigot a cheminé dans plusieurs directions pour témoigner et rendre hommage aux rapatriés d’Indochine : la narration, la poésie et l’art dramatique. Deux étoffes du rêve, l’une rouge et l’autre blanche vont être le miroir de cette histoire vraie. Un théâtre d’ombres nous raconte le départ pour la France, en Avril 1956, de Louise neuf... 

Critique • « Ombres portées » d’Arlette Namiand au théâtre de la Tempête

Critique •
Critique de Dashiell Donello – La scène est nue. Une lampe gît au sol comme une ombre moribonde en attente d’éclaircissement. Une voix nous parle : « Ne te retourne pas !  Tu n’as aucun cadavre sur ton épaule ». La mort ou l’ange de la mort sort d’un trou noir. Cette entité observe tour à tour : deux jeunes mariés en habit de noce en recherche d’un lieu sacré, un soldat... 

Critique • « La pluie d’été » de Marguerite Duras / Festival Une Semaine en Compagnie

Critique •
Critique de Solveig Deschamps – Ma rentrée à la maison des Métallos Salle 3, petite salle avec des bancs qui nous attendent et déterminent l’espace de jeu. Ça commence par Jean-Claude Bonnifait installé parmi nous qui, livre en main, nous fait la lecture. Nous restons sagement assis, nous sentant un peu coupables de ne pas savoir s’il s’agit d’un bout du texte de Duras mais après... 

Critique • « Madame de… Vilmorin » d’Annick Le Goff et Coralie Seyrig au Petit Montparnasse

Critique •
Critique de Djalila Dechache – Qui était Louise de Vilmorin ? Que représente-t-elle aujourd’hui ? Qu’a-t-elle laissé derrière elle ? Avec un titre justement calqué sur celui de son livre puis du film – culte « Madame de… » qui fera sa gloire grâce à Max Ophüls (réalisé en 1953) et à la divine Danielle Darrieux qui interpréta le rôle avec l’élégance d‘une femme... 

Critique • « L’homme inutile ou la conspiration des sentiments » de Iouri Olecha par Bernard Sobel à la Colline

Critique •
Critique de Dashiell Donello – Bernard Sobel met en scène « L’homme inutile ou la conspiration des sentiments » de Iouri Olecha (1899-1960) une pièce philosophique forte et profonde. Quoi de mieux que Olecha lui-même pour nous résumer l’histoire : « Un jeune homme, Nicolas Kavalerov, juste aussi vieux que le siècle, engage le combat avec son “bienfaiteur” Andreï Babichev... 

Critique • « René l’énervé », opéra bouffe et tumultueux de Jean-Michel Ribes au Rond-Point

Critique •
Critique de Bruno Deslot – Dix ans déjà et ça tourne toujours au Rond-Point Dix ans déjà que Jean-Michel Ribes sévit au Théâtre du Rond-Point où la « parole libre » conjugue l’amour à l’humour, l’audace à la découverte. Pour couronner cette décennie, J.M.R (histoire d’être tendance !!!) propose un véritable jeu de massacre dans la joie et la bonne humeur pour faire... 

Critique • « Ossyane » d’après Amin Maalouf, mise en scène de Grégoire Cuvier au Théâtre 13

Critique •
Critique de Hugue Bernard – Ossyane Ketabdar est libanais. Son père est né de l’union d’un Turc et d’une Arménienne au commencement d’un siècle qui sera celui de toutes les déchirures… Quand s’écroule l’empire ottoman, le Proche-Orient éclate violemment, au moment où l’Europe se disloque dans la haine. Cette union originelle, au rebours de l’histoire, scelle le destin... 

Critique • « Oncle Gourdin » de Sophie Perez et Xavier Boussiron au Rond-Point

Critique •
Critique de Solveig Deschamps – Au pays de Sophie Perez et Xavier Boussiron y’a pas beaucoup de place pour les spectateurs. D’accord c’est un drôle de pays avec une reproduction du cloître des célestins (Avignon), deux platanes qui ressemblent à ceux de la place des lices (Saint Tropez) mais dans ce pays là y’a pas de boulistes mais des lutins qui déboulent et qui comme tous les... 

Critique • « La Femme qui frappe », une comédie de Victor Haïm, mise en scène de l’auteur

Critique •
Critique de Dashiell Donello – Dignité dans le travail : la quadrature du sexe ? Je suis dactylo, enfin le personnage d’une pièce de Victor Haïm, un auteur reconnu, il m’a mis en scène dans un décor humblement voué au travail à la maison. La comédienne qui me joue est épatante et mignonne. Monsieur Haïm nous dit « Marianne Soumoy correspond à ce qu’il faut exiger de ce personnage... 

Critique • « Chez Mimi » d’Aziz Chouaki au Vingtième Théâtre

Critique •
Critique d’Evariste Lago – Epais comme un épisode de « Plus belle la vie » Torpeur en Provence. Mimi tient un bistro guinguette, « Chez Mimi », dans un petit village du sud de la France. Le soleil brille, la chaleur est pénétrante et la torpeur nous guette. Une bande de jeunes très stéréotypés, « Hélène et les garçons » version 1960, s’y retrouvent pour trinquer,... 

Critique • « Les Conjoints » d’Eric Assous au Théâtre Tristan Bernard

Critique •
Critique de Bettina Jacquemin – En équilibre Eric Assous et Jean-Luc Moreau posent une nouvelle fois un regard sur le couple. Un coup de projecteur finement tricoté sur des protagonistes naviguant entre raison et mensonge. Un équilibre pas si simple à maintenir… Delphine et Xavier sont mariés depuis vingt ans. Un couple sans heurts, en apparence qui s’apprête à recevoir un ami de... 

Critique • « Retour à Ithaque » d’après l’Odyssée d’Homère au Théâtre du Lucernaire

Critique •
Critique de Camille Hazard – René Loyon, metteur en scène de ce spectacle, a choisi d’adapter à la scène les chants XIII à XXIII de cette immense Epopée antique. Parti prendre part à la guerre de Troie, « Ulysse aux mille ruses » provoque le courroux de Poséidon alors qu’il s’apprête à prendre le chemin du retour. Pour sa faute, Il endure pendant dix ans d’errance sur les...