// À l’affiche

« Ce que l’histoire ne dit pas », Ecriture collective, Mise en scène de Morgane Lory à La loge

« Ce que l’histoire ne dit pas », Ecriture collective, Mise en scène de Morgane Lory à La loge
ƒ article de Suzanne Teïbi Ils sont cinq jeunes comédiens. Ils questionnent la tension entre l’intime et le politique à l’épreuve du réel et de la fiction. Pour ce faire, ils ont mis en place une méthodologie précise, car il faut dire que cette création a vu le jour dans un contexte particulier : La loge, au moment de fêter ses cinq années d’existence, a demandé à la compagnie... 

« En attendant Godot » de Samuel Beckett, mise en scène de Marie Lamachère à L’Echangeur de Bagnolet

« En attendant Godot » de Samuel Beckett, mise en scène de Marie Lamachère à L’Echangeur de Bagnolet
ƒ article de Denis Sanglard  © DR Il est toujours extrêmement difficile de monter un texte de Samuel Beckett tant son œuvre est balisée avec une sévérité, une exigence sans faille par l’auteur lui-même. Les didascalies tyranniques, la scénographie imposée y importent tout autant que le texte. Trouver dans cette œuvre faussement austère son espace, sa place, s’avère une entreprise... 

Lady Raymonde, mise en scène de Juliette, au XXème Théâtre

Lady Raymonde, mise en scène de Juliette, au XXème Théâtre
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Philippe Matsas Madame Raymonde nous revient ! Madame Raymonde est revenue ! Et c’est un bonheur que de retrouver notre Raymonde nationale, so franchies, si parisienne, désormais anoblie par la grande Juliette, notre magnifique ogresse de la chanson française qui, avec intelligence et complicité amicale, signe une mise en scène aussi sobre que classieuse,... 

« Idiot ! parce que nous aurions dû nous aimer » de Vincent Macaigne aux Amandiers. Festival d’Automne

« Idiot ! parce que nous aurions dû nous aimer » de Vincent Macaigne aux Amandiers. Festival d’Automne
ƒ article de Dominika Waszkiewicz Ambiance de boîte de nuit, musique assourdissante, stridents échos d’un mégaphone. On distribue des boules Quies à l’entrée. Pression acoustique oblige (surtout lorsque monsieur Macaigne s’amuse à monter le volume avec un petit air de ne pas y toucher). Le hall du théâtre semble pris d’assaut par une bande de joyeux drilles. Les comédiens se métamorphosent... 

« Projet Luciole » théâtre philosophique, Mise en scène de Nicolas Truong au Théâtre Monfort

« Projet Luciole » théâtre philosophique, Mise en scène de Nicolas Truong au Théâtre Monfort
ƒƒ article d’Anna Grahm © DR « Notre héritage n’est précédé d’aucun testament » René Char Des livres. Partout. Qui se balancent bien sagement alignés sur leur étagère suspendue, qui se balancent aussi furieusement des cintres, une pluie d’auteurs lancés à toute volée à peine nommés, des livres par poignées qui font un vol plané, avant d’atterrir au sol, pavés retentissants... 

« Inventer de nouvelles erreurs » de Grand Magasin au Théâtre de Gennevilliers

« Inventer de nouvelles erreurs » de Grand Magasin au Théâtre de Gennevilliers
ƒƒƒ article de Denis Sanglard  © Grand Magasin Grand Magasin, soit Pascale Murtin et François Hiffler, compagnie toujours aussi azimutée faisant de petits riens – et c’est déjà beaucoup – de grandes choses, se lancent dans l’opéra. Un opéra « méditatif » sur « la question du même et du différent ». Mais attention, comme toujours avec ces deux originaux géniaux, fidèles... 

« Go down, Moses » de Romeo Castellucci, au Théâtre de la Ville. Festival d’Automne

« Go down, Moses » de Romeo Castellucci, au Théâtre de la Ville. Festival d’Automne
ƒ article deCamille Hazard © DR Se rendre au théâtre pour assister à un nouveau spectacle de Castellucci, c’est la promesse d’être secoués, ébranlés et de vivre des moments de grâce. Le spectacle ne prétend pas retracer la vie de Moïse mais s’empare des thèmes de l’Histoire tout en personnifiant à sa manière les trois personnages principaux : Moïse, Pharaon et le peuple juif. Go... 

« My Dinner with André » de Damiaan de Shrijver et Peter Van den Eede au Théâtre de la Bastille

« My Dinner with André » de Damiaan de Shrijver et Peter Van den Eede au Théâtre de la Bastille
ƒƒƒ article de Denis Sanglard  © DR Deux hommes dans un restaurant. Ils se sont donné rendez-vous. Sans grand enthousiasme pour l’un, écrivain et comédien fauché. L’autre est un metteur en scène réputé et riche, très riche. Deux caractères opposés que tout séparent et que ce dîner dans ce restaurant de New-York rapproche. Un peu. Trop peu. Devant la logorrhée, le narcissisme... 

« Peggy Pickit voit la face de Dieu » de Roland Schimmelpfennig au Théâtre de l’Aquarium

« Peggy Pickit voit la face de Dieu » de Roland Schimmelpfennig au Théâtre de l’Aquarium
article d’Anna Grahm Espoir es-tu encore de ce monde ? « La dernière fois que nous nous sommes vus nous étions jeunes et maintenant nous sommes vieux ». Ainsi s’amorce la rencontre de deux couples d’amis qui se retrouvent après six années de séparation. Dès le début, l’auteur allemand annonce le désenchantement de ces jeunes vieux. Décline l’étourderie et tous les oublis qui... 

« Dans les veines ralenties » d’Elsa Granat, mise en scène de Aurélie Van Den Daele au Théâtre de l’Aquarium

« Dans les veines ralenties » d’Elsa Granat, mise en scène de Aurélie Van Den Daele au Théâtre de l’Aquarium
article d’Anna Grahm © Marjolaine Moulin Les derniers instants d’Agnès. Racontés ou plutôt filmés sous toutes les coutures. Il y a de ces heures qui durent, où chaque minute s’éternise. La proximité de la mort étire le temps. Sur le décor tout blanc, placardée comme une affiche au-dessus du lit, la souffrance du visage émacié d’Agnès en gros plan. Glissent dans la lumière blanche,... 

« Le Sacre du printemps » au Théâtre des Abbesses et dans le cadre du festival d’Automne à Paris

« Le Sacre du printemps » au Théâtre des Abbesses et dans le cadre du festival d’Automne à Paris
ƒƒ article de Camille Hazard © DR Le Collectif She She Pop, installé à Berlin, avait présenté en 2012 pour le Festival d’Automne à Paris, Testament ; spectacle réunissant sur scène des comédiennes et leurs pères. Autour de l’œuvre librement inspirée de Shakespeare, Le Roi Lear, les She She Pop tentaient de renouer le dialogue entre deux générations, de confronter pères et filles... 

« Le Polygraphe » de Robert Lepage et Marie Brassard, par Mitsuru Fukikoshi à la Maison de la Culture du Japon

« Le Polygraphe » de Robert Lepage et Marie Brassard, par Mitsuru Fukikoshi à la Maison de la Culture du Japon
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Nobuhiko Hikiji Trouble triangle amoureux. Un médecin criminologue transfuge de l’Allemagne de l’Est. Une comédienne interprète d’Hamlet et d’un thriller. Un étudiant gay cocaïnomane et adepte du sadomasochisme. Plus un meurtre non résolu qui ressurgit du passé. Et un polygraphe – détecteur de mensonge – qui ajoute au mystère de cette... 

« Schubladen » de She She Pop au théâtre des Abbesses, dans le cadre du festival d’Automne

« Schubladen » de She She Pop au théâtre des Abbesses, dans le cadre du festival d’Automne
ƒƒƒ article d’Anna Grahm  © Benjamin Krieg Il y a quelque chose en elles de Merkel. Six femmes. Trois binômes face à face. Des tables sous de la lumière blanche et sur la rampe, des tiroirs à roulettes, bourrés de livres, cassettes et disques, posés au sol. Elles iront régulièrement puiser dans leurs trésors de jeunesse. A travers leurs récits autobiographiques, ces allemandes de l’est... 

« Quand je pense qu’on va vieillir ensemble » des Chiens de Navarre au Théâtre des Bouffes du Nord

« Quand je pense qu’on va vieillir ensemble » des Chiens de Navarre au Théâtre des Bouffes du Nord
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © DR Attention, ils reviennent ! Les chiens de Navarre sont de retour aux Bouffes du Nord pour une reprise toujours aussi décapante de leur création «  Quand je pense qu’on va vieillir ensemble ». Une reprise loin de s’être émoussée. C’est toujours aussi pertinent et ravageur. Notre société abonnée aux séminaires en tout genre est décapée au vitriol....