// Festivals

Festival Teatro a Corte, 15ème Édition, du 16 juillet au 2 août 2015 à Turin et dans les demeures royales du Piémont.

 Festival Teatro a Corte, 15ème Édition, du 16 juillet au 2 août 2015 à Turin et dans les demeures royales du Piémont.
Festival européen d’art vivant contemporain, Teatro a Corte, a lieu tous les ans au mois de juillet à Turin et dans la région piémontaise. Une occasion, comme le souligne Maurizio Braccialarghe, adjoint chargé de la culture de la ville de Turin, de découvrir de nouvelles initiatives artistiques, de nouvelle prises de risque dans le domaine du spectacle européen. Pendant trois semaines, 26... 

Avant-programme du 69e Festival d’Avignon 2015

Avant-programme du 69e Festival d’Avignon 2015
  Lors de la conférence de presse au 104 ce matin, le Directeur du Festival d’Avignon Olivier Py, a présenté l’avant-programme de la 69e édition qui se tiendra du 4 au 25 juillet prochain.   Crédits photo: Guillaume Bresson   Cette année l’Autre sera au centre des créations. Comment les artistes incarneront l’Autre, l’étranger, le proscrit, l’oublié, mais aussi soi-même... 

Parade(s), Festival des arts de la rue de Nanterre

Parade(s), Festival des arts de la rue de Nanterre
Impressions de Dominika Waszkiewicz La pluie efface les dernières traces de ce qui semble n’avoir été qu’un songe… Quelques échantillons d’un surprenant bestiaire flottent encore au-dessus des rues nostalgiques de l’euphorie de ce premier week-end de juin. Pour la 25e édition du célèbre festival nanterrien, la scénographie a été confiée à la Compagnie Laforaine. Éric Brossier... 

Article • « Le Syndrome de l’exilé » de et par Babacar Cissé, Festival Hautes Tentions

Article • « Le Syndrome de l’exilé » de et par Babacar Cissé, Festival Hautes Tentions
ƒ Article de Camille Hazard     Ce solo de danse créé en 2011 par Babacar Cissé et reprogrammé à l’occasion du Festival Hautes Tensions à la Villette, tente de réveiller nos sens pour raconter l’exil.       Le plateau nu abrite, au début, une pièce à vivre dont les murs blancs et mobiles, vont tomber et servir d’écran projecteur. Le personnage qui attendait... 

Critique ・ Fauna de Romina Paula, mise en scène de Romina Paula, Théâtre de la Bastille

Critique ・ Fauna de Romina Paula, mise en scène de Romina Paula, Théâtre de la Bastille
Critique Anna Grahm ©Sebastian Arpesella « L’œil est la caméra » Romina Paula Une jeune actrice et son réalisateur voudraient raconter l’histoire d’une auteure de la fin du XIXème siècle. Pour mieux connaître et écrire sur cette figure mythique, ils retournent là où elle a vécu, afin d’interroger ses proches. Les témoignages qu’ils recueillent sont ténus, des anecdotes qui... 

Critique ・ « Le Tourbillon de l’Amour », mise en scène de Daisuke Miura, Maison de la Culture du Japon

Critique ・ « Le Tourbillon de l’Amour », mise en scène de Daisuke Miura, Maison de la Culture du Japon
ƒƒ Critique Denis Sanglard © Kyoko Kinoshita Ne nous fions pas au titre, d’amour il n’en est guère question  Dans un club privé où se pratique l’échangisme, huit jeunes cinq heures durant – c’est le temps qui leur est imparti – vont baiser. Ils sont venus pour ça. Ne nous fions pas au titre, d’amour il n’en est guère question. Il s’agit de sexe. Les propos échangés... 

Critique. « Les Estivants » de Maxime Gorki avec tg STAN, au Théâtre Bastille

Critique. « Les Estivants » de Maxime Gorki avec tg STAN, au Théâtre Bastille
ƒƒ Critique Dashiell Donello Zomergasten kleur 2 © Tim Wouters-1 Donner des rêves à l’âme En prologue de la rencontre avec tg STAN, l’ombre tangue dans un ballet clair-obscur que font danser des lampes torches mag-lite. Elles sculptent le théâtre de mille promesses. Le collectif anversois est bien là pour nous. Il nous attend avec jubilation et gourmandise. Une fois les lampes éteintes,... 

Petite chronique du Off d’Avignon 2012

Petite chronique du Off d’Avignon 2012
Par Rachelle Dhéry Un Fauteuil Pour l’Orchestre existe depuis plusieurs années et son objectif n’a pas changé : aider les internautes à se repérer dans le foisonnement de l’offre culturelle francilienne à travers des critiques, des interviews… Au sein du collectif se dessine déjà la volonté de couvrir une zone géographique plus importante. Nous, rédacteurs, issus pour la plupart... 

Critique • « Le Mariage de Figaro » d’après Beaumarchais, Mozart et Da Ponte.

Critique • « Le Mariage de Figaro » d’après Beaumarchais, Mozart et Da Ponte.
Critique de Rachelle Dhéry Rapatriés à cause du déluge, c’est dans la magnifique écurie de Bartabas, ornée des lustres de Morano, que nous allons enfin découvrir la toute nouvelle création des Comédiens et Compagnie (« La flûte enchantée », « La princesse d’Elide », « La nuit des rois »…). Fidèle troupe du Mois Molière, c’est avec une joie non dissimulée que les spectateurs... 

Critique • « Scènes ouvertes à l’insolite » Parcours G (Marionnette) au Théâtre de la Cité internationale

Critique • « Scènes ouvertes à l’insolite » Parcours G (Marionnette) au Théâtre de la Cité internationale
Critique de Rachelle Dhéry Tel le phénix, sous l’impulsion des politiques publiques, l’Art de la Marionnette a su renaître de ses  cendres, et depuis, grâce à des artistes talentueux et inventifs, il prend de nouvelles dimensions. Depuis sa création en 1992, le Théâtre de la Marionnette à Paris a pour enjeu de défendre et de promouvoir ce théâtre, qu’il « pense et porte comme un... 

Critique• « DIPLO BIBLIO»de Dimitris Hatzis au théâtre de la Ville (La Coupole)

Critique• « DIPLO BIBLIO»de Dimitris Hatzis au théâtre de la Ville (La Coupole)
Critique Dashiell Donello Chantier d’Europe © DR PEQUOD Le Théâtre de la Ville, organise la 3e édition des CHANTIERS D’EUROPE 2012. Il accueille pendant deux semaines un programme consacré à la Grèce, avec un programme composé de trois pièces de théâtre, un concert et quatre lectures. De quoi parle « Le double livre » Après 28 ans d’exil en Europe de l’Est, Dimitris Hatzis... 

Parade(s) Festival des arts de la rue de Nanterre

Parade(s) Festival des arts de la rue de Nanterre
Impressions de Dominika Waszkiewicz À Nanterre, il arrive parfois qu’au réveil les habitants trouvent leur ville changée, comme si de petits lutins aux doigts de fées avaient déplacé les choses dans la nuit… C’est ainsi que la dernière semaine de mai fut le théâtre d’un curieux aménagement régi par Bénédicte Lasfargues et ses sbires : les rues se transformèrent en couloirs, les... 

Critique • « Ô 4 vents » Festival jeune public. Mairie du quatrième

Critique • « Ô 4 vents » Festival jeune public. Mairie du quatrième
Critique d’Anne-Marie Watelet C’est des idées toutes neuves et toutes simples qui plantent des petites graines d’art chez les enfants de 1 à 11 ans… et les parents ! Un événement que la Maire du 4ème arrondissement, Dominique Bertinotti, et son adjoint à la culture, ont organisé avec l’association « Ere de jeu ».menée par Pascale Paulat. Ce festival a débuté... 

Critique • « Gala, un caprice de Dali » Festival Cosmos Théâtre et la Musique de Russie au Théâtre de l’Atalante.

Critique • « Gala, un caprice de Dali » Festival Cosmos Théâtre et la Musique de Russie au Théâtre de l’Atalante.
Critique de Djalila Dechache   Voici 7 ans que le théâtre de l’Atalante, dirigé par Alain-Alexis Barsacq accueille ce festival aussi inédit que très intéressant. C’est lui qui m’accueille après quelques mots échangés avec le responsable de l’événement Kirill Terr, bilingue. C’est très agréable de voir une personne s’exprimer dans une langue qui n’est pas la sienne afin de...