// À l’affiche

Apocalipsync, par Luciano Rosso, mis en scène par Maria Saccone et Hermès Gaido, au Théâtre Libre

Apocalipsync, par Luciano Rosso, mis en scène par Maria Saccone et Hermès Gaido, au Théâtre Libre
  © Hermes Gaido   ƒƒ article de Hoël Le Corre Après avoir étonné, enchanté et parcouru le monde avec Un Poyo Rojo, joué plus de mille fois, et accompagné de son complice Afonso Barón, Luciano Rosso se retrouve ici seul, face à nous. Plus seul que jamais même, puisque l’idée d’Apocalipsync est née pendant le confinement, comme un moyen pour l’artiste de ne pas sombrer... 

La femme n’existe plus, texte et mise en scène de Céline Fuhrer et Jean-Luc Vincent, au Théâtre du Rond-Point

La femme n’existe plus, texte et mise en scène de Céline Fuhrer et Jean-Luc Vincent, au Théâtre du Rond-Point
  © Yannick Debain ff article de Denis Sanglard Femmes en résistance. Dans un futur proche un gouvernement patriarcale élu démocratiquement, le GRAF, Grand Retour aux Fondamentaux, est au pouvoir. Yan Moix en est le président, Michel Houellebecq le ministre de la culture. Roman Polanski a désormais sa place, Gérard Depardieu son avenue… Aux machistes, harceleurs, agresseurs et violeurs,... 

(M)imosa or Twenty Looks or Paris is Burning at The Judson Church (M), conception et interprétation de Cecilia Bengolea, François Chaignaud, Trajal Harrell et Marlene Monteiro Freitas, programmé par le Centre National de la danse dans le cadre du Festival d’Automne

(M)imosa or Twenty Looks or Paris is Burning at The Judson Church (M), conception et interprétation de Cecilia Bengolea, François Chaignaud, Trajal Harrell et Marlene Monteiro Freitas, programmé par le Centre National de la danse dans le cadre du Festival d’Automne
  © Annavan Kooij ƒƒƒ article de Nicolas Thevenot La danse est un art du ressassement. Plus encore que le théâtre, fermement ancré sur la page du livre, la danse se poursuit par la gestation des mouvements d’un corps à l’autre, par la répétition, par la reprise (il n’est qu’à considérer le ballet classique) et même par l’écart qui reste malgré tout lié à un précédent... 

Orphelins de Dennis Kelly, mise en scène Martin Legros et Sophie Lebrun au théâtre de Belleville à Paris

Orphelins de Dennis Kelly, mise en scène Martin Legros et Sophie Lebrun au théâtre de Belleville à Paris
  © Virginie Meigne   ƒƒƒ article de Sylvie Boursier « La bombe humaine, tu la tiens dans ta main, tu as l’détonateur juste à côté du cœur, La bombe humaine, c’est toi […] faudrait pas que j’me laisse aller », Liam peut vous péter à la figure à tout moment, on le sent à sa manière de regarder les spectateurs assis sur la scène avec son petit sourire en... 

Prophétique (on est déjà né.es), direction artistique de Nadia Beugré, au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne

Prophétique (on est déjà né.es), direction artistique de Nadia Beugré, au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne
  © Werner Strouven RHoK   ƒƒ article de Nicolas Thevenot Un doigt qui tourne et s’acharne autour d’un trou du cul est un doigt d’honneur. Il recèle, autant que la dernière phalange de l’étoile du ballet, son pesant d’affirmation artistique et la dépasse par la portée politique de son geste. Son odeur de sainteté est queer et poétique. Prophétique (on est déjà né.es)... 

Plutôt vomir que faillir, mise en scène de Rébecca Chaillon, au Théâtre public de Montreuil

Plutôt vomir que faillir, mise en scène de Rébecca Chaillon, au Théâtre public de Montreuil
  © Marikel Lahana   fff article de Denis Sanglard Familles je vous vomis. Rébecca Chaillon signe une performance hilarante et d’une sensibilité d’écorchée. Foutrement inventive aussi. C’est trash et cash mais d’une vérité abrasive, explosive et jubilatoire. L’adolescence, cet univers impitoyable, cette fabrique de monstres, tempête hormonale où le moindre spot sur le... 

The Moutain, The truth & The Paradise, conception de Pep Ramis et Maria Muñoz, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses

The Moutain, The truth & The Paradise, conception de Pep Ramis et Maria Muñoz, au Théâtre de la Ville / Les Abbesses
© Tristan Perez-Martin ff article de Denis Sanglard « J’attache de la valeur à ce qui demain ne vaudra plus rien et à ce qui aujourd’hui vaut peu de chose. » Ce poème du napolitain Erri de Luca est dansé par un clochard céleste, un personnage beckettien, Pep Ramis. Oui, on retrouve trace de ces clowns métaphysiques dans ce corps dégingandé jouant avec euphorie d’une paire de chaussure... 

Une merveilleuse histoire de sexe dégueulasse, de Pierre Notte, mise en scène de Benoit Giros, au Théâtre de la Reine Blanche

Une merveilleuse histoire de sexe dégueulasse, de Pierre Notte, mise en scène de Benoit Giros, au Théâtre de la Reine Blanche
  © Éric Schoenzetter fff article de Denis Sanglard « L’amour c’est du pipeau, c’est bon pour les gogos ! » chante Brigitte Fontaine. Deux hommes de cinquante ans, Pierre Notte et Benoit Giros, ne veulent plus d’amour. Trop de blessures, de ratés et de solitude à deux. Du sexe, rien que du cul ! Oui, mais à leur âge, homo de surcroît, ça ne va jamais de soi et n’ira certes... 

Mémé, conception, texte et performance de Sarah Vanhee, au Théâtre de la Bastille

Mémé, conception, texte et performance de Sarah Vanhee, au Théâtre de la Bastille
  © Bea Borgers   ff article de Denis Sanglard La performeuse Sarah Vanhee remonte la généalogie des femmes de sa famille. Mémé et Oma ses deux grand-mères, deux paysannes de Flandre, deux destins de femmes invisibilisées par le patriarcat. Interdites d’éducation, dévolues au travail, aux travaux domestiques, à la sexualité sans consentement, à la reproduction subie et l’éducation... 

La Reine des neiges, l’histoire oubliée, d’après Hans Christian Andersen, mise en scène de Johanna Boyé, Comédie-Française, Théâtre du Vieux Colombier

La Reine des neiges, l'histoire oubliée, d'après Hans Christian Andersen, mise en scène de Johanna Boyé, Comédie-Française, Théâtre du Vieux Colombier
  © Christophe Raynaud de Lage, Coll.CF   ƒƒƒ article de Nicolas Brizault-Eyssette Encore une fois difficile de prendre le métro ensuite. Après une heure et demie qui a duré en fait des années, sous la neige, les fleurs, le printemps et un peu d’automne chargée de couleurs. Au tout début, on est d’abord époustouflé par les costumes, la scénographie, on grogne contre... 

Tambourines, chorégraphie de Trajal Harrell au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne

Tambourines, chorégraphie de Trajal Harrell au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne
  © Orpheas Emirzas   ƒƒ article de Nicolas Thevenot Je l’avoue sur la place publique : je n’ai pas lu La lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne, roman américain publié en 1850. Et le peu que j’en ai appris à l’invitation d’une danseuse de Tambourines en préambule de la soirée, résumé sur la page Wikipédia de l’œuvre, n’aura pas forcément grandi le désir d’une... 

Hedwig de John Cameron Mitchell et Stephen Trask, adaptation de Brice Hillairet et Dominique Guillo, mise en scène de Dominique Guillot au Café de la Danse

Hedwig de John Cameron Mitchell et Stephen Trask, adaptation de Brice Hillairet et Dominique Guillo, mise en scène de Dominique Guillot au Café de la Danse
  ©Gregory Juppin   ƒƒ Article de Sylvie Boursier Oh Hedwig, Hedwig ! Ta présence nous galvanise, ta chevelure blond platine nous hypnotise, ta bouche est ensorcelante, ton regard, captivant, quel ravissement de te voir en talons hauts et porte jarretelles ! Vous souvenez vous de la comédie musicale frappadingue The Rocky Horror Picture Show midnight movie aux effets comic book ?... 

Carte noire nommée désir, texte et mise en scène de Rébecca Chaillon, Odéon-Théâtre de l’Europe / Atelier Berthier

Carte noire nommée désir, texte et mise en scène de Rébecca Chaillon, Odéon-Théâtre de l’Europe / Atelier Berthier
  © Cristophe Raynaud de Lage   fff article de Denis Sanglard  Une formidable claque ! Une performance coup de poing exemplaire et magistrale qui vous laisse K.O debout. Sans doute une des création les plus marquantes de cette année sur le sujet. Rébecca Chaillon, figure queer et afro-féministe, signe un manifeste implacable, d’une acuité inouïe, déconstruisant avec une bonne... 

Bao Bras de Clément Dupeux et Elise Douyère, mise en scène d’Elise Douyère,Théâtre Molière, Sète

Bao Bras de Clément Dupeux et Elise Douyère, mise en scène d’Elise Douyère,Théâtre Molière, Sète
  © Hervé Cherblanc     ƒƒ article de Corinne François-Denève Il y a des spectacles nés avant le COVID, qui sont morts de leur solitaire et triste mort ; puis il y a les spectacles qui ont survécu, pleins de résilience, patiemment accompagnés, dûment et tendrement portés. Bao Bras est de ceux-là. La scène nationale de Sète, en effet, est une des rares structures en France...