// Paroles d’Auteurs

« Silence, on tue ! » d’Armel Mandar

Lecture de Plume – Laure, compagne de François, est une jeune femme entourée d’amis. On la sent tourmentée, sur les nerfs, voire exaspérante. Pourtant, François sait la calmer et lui parler. Mais le mal-être de Laure l’emporte sur toute approche affective, raisonnable, amicale jusqu’à… l’aveu. Une habile alternance de scènes anciennes et actuelles nous guide vers l’innommable,... 

« Vestine, une légende noire » de Virginie Jouannet Roussel

Lecture de Plume – La jeune Mukagatare est une survivante de génocide rwandais. Adoptée par une famille alsacienne, Vestine, car tel est le prénom qu’elle choisit et emporte, juste avant la fuite, fait tout son possible pour s’adapter à son pays d’accueil. Mais surtout, pour ne pas être une mort-vivante, elle s’efforce de retrouver la mémoire de sa tragédie,... 

« Le garçon de passage » de Dominique Richard

Lecture d’Hervé Mestron – Un parcours initiatique Le temps d’une journée et d’une nuit d’été, le garçon et la fille emmènent le garçon de passage dans leur île mystérieuse. Pour faire partie de leur clan, ce dernier devra réussir un certain nombre d’épreuves… La pièce débute au moment où l’île paraît en déséquilibre sur l’eau, comme en instance de rupture... 

« Zone Education Prioritaire » de Sonia Chiambretto

Lecture de Plume – Des adolescentes nous guident à travers les divers locaux de leur lycée, qualifié ZEP, désignant ou évitant les caméras de vidéosurveillance, censées concourir à la sécurité dans cette enceinte.  Débordantes de vie, elles nous livrent leurs points de vue, dans une mise en abyme du cinéma, avec un langage actuel, et une espièglerie qui s’étend du constat... 

« Le Mardi à Monoprix » d’Emmanuel Darley

Lecture de Denis Sanglard – Regards croisés sur « elle » « Le mardi j’ai posé comme jour. Je ne sais pas bien pourquoi. C’est le jour où je viens pour faire tout ce qu’il ne fait pas. Tout ce qu’il laisse lentement filer. Je lui fais son ménage sa vaisselle sa lessive. Je range, je nettoie et j’aère. Il reste là à trop rien dire. Il me détaille. Il me suit... 

« Je meurs comme un pays » de Dimitris Dimitriàdis

Lecture de Bruno Deslot – L’antique malédiction Dans une Grèce, écrasée par le poids de la dictature des colonels, le cri du peuple s’élève contre l’antique malédiction qui perdure dans la douleur extrême d’une complainte funèbre. « (…) CETEE ANNEE-LA, aucune femme ne conçut d’enfant. », ainsi débute le chant singulier d’un pays à l’histoire plusieurs fois... 

« Un Ravin en Soi » de Sylvie An Evnig

Lecture de Bruno Deslot – Une topographie accidentée « Chaque jour ajoute aux ténèbres qui séparent les autres de soi ». Dans une cité HLM, proche de la banlieue parisienne, la petite S. parcourt les distances interminables des caves de la forteresse de son malheur. Vaillante, son corps frêle et fragile, fend l’obscurité afin de retrouver le halo de lumière qui éclaircira son... 

« Casimir et Caroline » de Ödön von Horvàth

Lecture de Bruno Deslot – La fête bat son plein Au chômage depuis peu et craignant que sa fiancée ne le découvre et le quitte pour un autre parti plus intéressant, Casimir n’a pas le cœur à la fête. Mais Caroline pense que l’amour est plus fort que l’argent et entraîne l’homme qu’elle aime à la grande Fête de la bière à Munich. Bandes de jeunes garçons et filles, riches... 

« Rosmersholm » d’Henrik Ibsen

Lecture de Bruno Deslot – Une tragique machination Ancien pasteur et propriétaire du manoir de Rosmersholm, Johannes Rosmer est le dernier représentant d’une famille ancienne et respectée. La noyade de son épouse Beate met un terme à ses projets de perpétuer la lignée. Rosmer fait la connaissance de Rebekka West, qui s’est introduite à Rosmersholm par l’intermédiaire du frère... 

« Maison de Poupée » d’Henrik Ibsen

Lecture de Bruno Deslot – Un mariage idéal ! Mariée depuis huit ans à Torvald Helmer, un avocat avec lequel elle a eu trois enfants, Nora, dépendante de son époux, est esclave de sa condition de femme mariée. Obéissante, Nora, « le petit écureuil » comme la surnomme Helmer, obéit aux directives de son mari auquel elle est dévouée comme il se doit. Un rapport inégal correspondant... 

« La Noce » de Bertold Brecht

Lecture de Bruno Deslot – Une farce virtuose et insolente Cabillaud, pièce montée et crème anglaise sur une table dressée pour un repas de noces sur laquelle reposent les petits plats que l’on a mis dans les grands, la fête s’annonce joyeuse. Chacun a enfilé ses habits du dimanche et les meubles flambants neufs, exhalent une odeur de colle fraîche qui se mêle aux effluves du repas...