À l'affiche, Critiques // Hamlet, de William Shakespeare, mise en scène par Thomas Ostermeir, au Théâtre Les Gémeaux.

Hamlet, de William Shakespeare, mise en scène par Thomas Ostermeir, au Théâtre Les Gémeaux.

Jan 23, 2017 | Commentaires fermés sur Hamlet, de William Shakespeare, mise en scène par Thomas Ostermeir, au Théâtre Les Gémeaux.

ƒƒƒ article de Jean Hostache

Captureuu

© Arno Declair

Ostermeir reprend sa mise en scène mythique d’Hamlet, qui déjà lors de sa création en 2008 avait suscité un fort engouement de la part du public : une chance en somme inédite de le revoir ou de ne pas le rater.

Il y a dans cette version une relecture absolument brillante et novatrice, donnant un souffle original à ce classique, nous faisant redécouvrir entièrement la pièce initiale. Ostermeir propose des coupes franches, il ressert les nœuds et les tensions dramatiques, pour un Hamlet de 2h45 qui fil doit à l’essentiel. Seulement cinq comédiens endossent le rôle des nombreux personnages de la tragédie, et le font avec démence. Un rythme effréné qui vient chasser la supposition d’un ennui au cours de la représentation. Une dramaturgie qui contracte les enjeux, et ouvre des pistes de réflexion tout à fait fascinantes. On nous confronte au monde des rois côtoyant le vulgaire et la fange, qu’illustre si bien la scénographie boueuse qui vient salir les acteurs au cours du spectacle. Des sphères politiques hiératiques déplacées à celle du séculier, où les dirigeants deviennent la caricature des corrompus salis par le pouvoir. Ostermeir déplace le curseur quant à la folie d’Hamlet, pour en faire un personnage profondément ambigu et drôlement tragique. Malgré la gravité de la situation nous rions beaucoup, et cela se précise sans doute dans la couleur qu’a souhaité Ostermeir pour le personnage d’Hamlet. Interprété par Lars Eidinger, nous n’avions encore jamais vu un tel acteur s’emparer de cette légende avec autant de force. Eidinger sur scène c’est comme un fauve libérer de sa cage. Sa manière de jouer avec le présent, de déstabiliser la représentation pour la mettre en branle, et d’entrer dans une relation directe et incisive – que ce soit avec ses partenaires ou avec le public – fait de lui une comédien magistral, qui fascine et instaure l’écoute.

Cette reprise d’Hamlet est donc bien une chance d’assister neuf ans plus tard à un spectacle qui bouleverse. On ressort – un peu comme les comédiens qui au salut donnent l’impression d’avoir courus un marathon – exalté par tant d’énergie et de grandeur rendue possible par le théâtre.

Hamlet
Texte de William Shakespeare
Mise en scène : Thomas Ostermeier
Traduction et adaptation : Marius von Mayenburg
Scénorgaphie : Jan Pappelbaum
Lumières : Erich Schneider
Costumes : Nina Wetzel
Musique : Nils Ostendorf
Vidéo : Sébastien Dupouey
Chorégraphie du combat : René Lay
Surtitrage : Uli Menke

Avec: Urs Jucker, Lars Eidinger, Jenny König, Robert Beyer, Damir Avdic et Franz Hartwig.

Du 19 au 29 janvier à 20h45, le dimanche à 17h

Théâtre Les Gémeaux
49, avenue Georges Clemenceau 92330 Sceaux
RER B, arrêt Bourg-la-Reine
Réservations au 01 46 61 36 67
http://www.lesgemeaux.com/

Be Sociable, Share!

comment closed