Critique de Bettina Jacquemin – Quand la réalité se nourrit d’histoires individuelles Avec Fabbrica, Ascanio Celestini entraîne le spectateur dans les rouages de la réalité industrielle et politique de l’Italie du XXe siècle dont l’histoire est avant tout celle des ouvriers : de Fausto, le... 
Critique de F. Fauvernier – La pureté innocente du mariage battue en Brecht En 1919, au sortir de la grande boucherie que fut la première guerre mondiale où il fut mobilisé comme infirmier, Bertolt Brecht à l’âge de vingt-et-un an, écrivit La Noce . Cette pièce était destinée à l’idole de Brecht,... 
Rencontre avec l'auteure, metteuse en scène et comédienne Carole Thibaut
Une rencontre de Bruno Deslot – Auteure, metteuse en scène et comédienne, Carole Thibaut poursuit, depuis 2001, son travail autour des écritures contemporaines. Elle crée et développe chaque saison des projets artistiques en direction de publics de différentes cultures et origines sociales, s’attachant... 
« Vienne 1913 » d'Alain Didier-Weill au Théâtre du Lierre
Critique de Bettina Jacquemin – Destins croisés En avril 1909, dans le parc du Prater à Vienne, un jeune homme va passer la nuit de ses 20 ans sur un banc, seul avec un chien errant, tandis qu’au loin, la capitale de l’empire austro-hongrois brille de tous ses feux, en pleine effervescence artistique, scientifique... 
Critique d’Evariste Lago – Etre ou bien paraître Passage à l’âge adulte, liberté d’initiative, reproduction de schémas parentaux, absence du père et influence étouffante de certaines mères… Vaste programme à dérouler en une heure quarante mais pari accompli pour Jean-Marie Besset qui réussi... 
Lecture d’Hervé Mestron – Un parcours initiatique Le temps d’une journée et d’une nuit d’été, le garçon et la fille emmènent le garçon de passage dans leur île mystérieuse. Pour faire partie de leur clan, ce dernier devra réussir un certain nombre d’épreuves… La pièce débute au... 
Critique de Bruno Deslot – Des mots et des couleurs Des boîtes, des mots, des animaux et des poèmes, la trafiquante compose, illustre la poésie de son imagination. Mystérieuses boîtes qui ne tardent plus à s’ouvrir pour libérer la poésie illustrée de la Trafiquante. Cette jeune femme cache, au fond... 
Festival Saint-Germain-des-Près Baudelairien dernier éclat d’insoumission à un siècle avili
Rencontre avec Isée St. John Knowles Isée St. John Knowles, Fellow of the Royal Society of Arts, est né à Saint-Germain-des-Prés en 1952. Il reçoit une formation musicale au Conservatoire National Supérieur de Paris, puis philosophique et littéraire à Pembroke College, Oxford. Parmi les Baudelairiens qu’il... 
Suite... Commentaires fermés sur Festival Saint-Germain-des-Près Baudelairien dernier éclat d’insoumission à un siècle avili
Lecture de Plume – Des adolescentes nous guident à travers les divers locaux de leur lycée, qualifié ZEP, désignant ou évitant les caméras de vidéosurveillance, censées concourir à la sécurité dans cette enceinte.  Débordantes de vie, elles nous livrent leurs points de vue, dans une mise en... 
Critique d’Evariste Lago et Bruno Deslot – Une peine capitale Un jeune officier, condamné pour avoir assassiné sa femme, doit être pendu. Bouleversé par cette exécution, Oscar Wilde rédige un véritable plaidoyer contre la peine de mort. Chef d’œuvre littéraire écrit en 1897, « La Ballade de... 
Critique •
Critique de Denis Sanglard – La magie du conte Comment enchanter le monde quand pour tout horizon vous n’avez qu’une cité grisâtre de banlieue, la misère et un sentiment d’abandon, de désamour ? Dans un centre communautaire déserté, puisqu’il ne semble plus y avoir de communauté possible, Gidéon... 
Ecoles d’acteurs : Andrzej Seweryn
Qu’est-ce que le travail d’acteur ?         La Maison de Molière accueille Andrzej Seweryn et Olivier Barrot, pour aborder une question ambitieuse qui a toujours fait débat et encouragée la réflexion. L’auteur et journaliste, Olivier Barrot, reçoit sur le plateau du Studio Théâtre, Andrzej Seweryn,... 
Suite... Commentaires fermés sur Ecoles d’acteurs : Andrzej Seweryn
Critique de Monique Lancri – Sigismond enchaîné « Sigismond enchaîné, Sigismond déchaîné, Sigismond réconcilié ». Elisabeth Chailloux (qui monta la pièce en 2001) résumait ainsi « La vie est un songe ». Sigismond vit dans une tour, enfermé depuis sa naissance par son père, le roi Basyle,... 
Critique de Bruno Deslot – Le « paradoxe joséphien » D’après le récit documenté de Flavius Josèphe, la « Guerre des juifs », Amos Gitai restitue une mise en voix narrative de ce témoignage unique de l’époque romaine du Ier siècle. Représentatif de l’homme ou de l’historien, ce nom hybride...