Critique de Monique Lancri – Le désir mis à … L’Epreuve Le Théâtre 13 a eu l’excellente idée de réinviter la compagnie Eulalie qui, en mai 2009, y avait repris, avec un franc succès, Le jour de l’italienne. Jouée ensuite un peu partout, cette pièce montrait la « fabrique »... 
Critique de Dashiell Donello – A l’apparition de la lumière, un mur longitudinal expose des corps englués et convulsifs qui frissonnent sur ce qui aurait pu être un papier tue-mouches. Cela nous rappelle les fresques d’un cauchemar emmuré, et la folie des hommes. Est-ce un mur de peloton d’exécution,... 
Critique d’Evariste Lago – L’enfant roi, la folie des grandeurs. 25 avril 1896. La pièce Ubu Roi, d’Alfred Jarry, est publiée dans le Livre d’art. Œuvre satirique, parodique et décalée jusqu’à l’absurde racontant la folle histoire de père Ubu, « capitaine de Dragons, officier de confiance... 
Le Collège du Théâtre du CnT 2010/2011
Le CnT fait sa rentrée !                            Souhaitant inviter le public à des moments de réflexion et de recherche, le CnT propose cette saison le « Collège du Théâtre », un nouveau cycle de 13 rencontres composé de La leçon du Théâtre par Jacques Baillon (7 séances)... 
Critique de Patrice Martinez – En équilibre sur le fil du temps qu’il arrête l’espace de soixante-six minutes, un homme égrène le contenu de sa valise en un cercle cadran parcouru douze fois toujours dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Sa passion irraisonnée pour les circonvolutions... 
Festival Un Automne à Tisser à l'Épée de Bois, 4e édition // 10/09 - 31/10/10
Une 4e édition avec un projet artistique singulier et fort Le Festival Un automne à tisser est accueilli pour sa quatrième édition, et une fois encore, au Théâtre de l’Epée de Bois dirigé par Antonio Diaz-Florian. Avec la complicité et sous le parrainage artistique de Jean-Claude Penchenat, les deux compagnies... 

Urgent / Appel à soutien

// Août 29th, 2010
Urgent / Appel à soutien
Centre autonome solidaire & artistique               CASA POBLANO – septembre 2010 – PARIS/MONTREUIL   L’association Apologie a été crée en octobre 2002 par différents artistes, amateurs ou professionnels, et militants associatifs d’horizons diverses, pour monter un vaste lieu de vie... 
Critique de Bruno Deslot – Toujours en équilibre ! Dans un cabinet ministériel, une commission doit décider qui sera le premier architecte à construire un monument sur la lune. La tension monte, les intrigues sont nombreuses et l’attente perdure… Derrière une porte fermée, un jury délibère pendant... 
Critique de Bettina Jacquemin – Une nouvelle élève sonne à la porte… Une bachelière, désireuse de préparer le « Doctorat total » se présente chez un professeur afin d’y suivre une première leçon. La jeune fille, sage et polie entre en scène dans son habit d’écolière. Plis repassés et... 
Journée de clôture dans les jardins du château de Venaria Reale / Festival Teatro a Corte
Chronique de Camille Hazard – Au détour d’un chemin de ce vaste jardin, nous avons pu voir un joueur de diabolo, des acrobates, du théâtre, du clown. Les artistes ne pouvaient rêver mieux que d’avoir l’immensité des parterres et ce château en briques rouges comme décors ! Jouni Ihalainen,... 
Pollenzo accueille
Article de Camille Hazard – Au milieu d’un territoire, la province de Cuneo, très riche en ressources naturelles et œnogastronomiques, l’ancienne Pollentia voit de nos jours une reprise de son importance et de ses activités. C’est dans ce lieu magnifique qu’est représentée Viaggio al termine della... 
Critique de Camille Hazard – Il n’était pas évident de comprendre ni de profiter de ce spectacle en italien non surtitré, tiré d’extraits du roman de Céline Voyage au bout de la nuit. Et pourtant, pourvu que l’on connaisse l’œuvre, les atmosphères, les situations, la guerre, tout nous parvient. Le... 
Critique d’Anne-Marie Watelet – Une chanteuse, une danseuse : trois variations autour d’une recherche originale portant sur l’acte vocal et les ondes qu’il produit sur le corps. Le chorégraphe José Besprosvany  présente son travail dans un espace dénudé, avec beaucoup de sobriété, retenant... 
Critique de Camille Hazard – Dans le petit village de Garessio, sur la place de l’église, un air d’opéra italien (la Traviata) annonce le début d’un spectacle ; à l’appel de cette musique, des familles, des couples, des enfants, des amoureux du théâtre, se pressent pour assister à la représentation...