À l'affiche, Critiques // Fractus V, chorégraphie de Sidi Larbi Sherkaoui, La Villette

Fractus V, chorégraphie de Sidi Larbi Sherkaoui, La Villette

Juin 11, 2016 | Commentaires fermés sur Fractus V, chorégraphie de Sidi Larbi Sherkaoui, La Villette

ƒƒ article de Denis Sanglard

Cherkaoui-FilipVanRoe-Fractus-V-960

© Filip Van Roe

Fractus V de Sidi Larbi Sherkaoui se veut une réflexion sur l’information et la manipulation, la liberté d’expression, notre incapacité à absorber ce flot continu, notre manque d’outil pour l’analyse des faits qui, levant des tabous, provoque des antagonismes, des fractures. Devant les évènements, les informations qui nous assaillent, la violence des évènements, penser devient un exercice volontaire qui demande une énergie telle que beaucoup renonce, avale sans broncher ce qui relève de la propagande et de la manipulation, accepte une vérité qui n’est qu’endoctrinement. C’est une pensée fortement influencée de la pensée de Chomsky prônant des cours d’autodéfense intellectuelle pour contrer le système actuel afin acquérir une indépendance d’esprit. On y arrive rarement seul.

La danse de Sidi Larbi Sherkaoui est depuis toujours furieusement métissée. Tribale, folklorique, puisant dans les danses urbaines, break dance, hip hop, vogging, empruntant aux danses traditionnelles, indiennes, arabes, soufi, flamenco, se ressourçant dans les arts du cirque. Un métissage fluide, sans heurt, sans cliché, et qui atteint une superbe cohérence dans ce dialogue ininterrompu entre des univers que tout pourrait opposer mais qui au contraire se répondent, s’enrichissent de ces rencontres. Ce qui pourrait ressembler à un pot-pourri devient un fabuleux melting-pot. C’est peut-être la réponse de Sidi Larbi Sherkaoui aux questions qui le taraudent, moins convaincant quand il tente d’illustrer platement, une scène de violence où l’on ne sait plus très bien, la confusion est entretenue, entre reportage sur un front de guerre, terrorisme ou un film d’action, vue comme à la télévision. Cette communauté autour du geste, une geste en soi, lève le hiatus que l’on pourrait ressentir entre le propos résolument volontaire de Fractus V et la chorégraphie proposée. Car on peine parfois à suivre le propos initial, le fil rouge de cette chorégraphie. Qu’importe. Reste l’essentiel, une chorégraphie qui explore le danser-ensemble où le soufisme et le break danse ne s’opposent pas mais dialoguent et se défient dans un batlle fougueux inédit. Pas de compétition pourtant, ce métissage c’est le monde d’aujourd’hui, sa réalité. Pas d’antagonisme donc ici mais au contraire une intelligence, une écoute attentive que trahissent le geste et les corps. Les ensembles sont énergiques qui brassent les expériences et formations de chacun des danseurs pour atteindre un point d’équilibre, même dans la saturation, propre au langage chorégraphique de Sidi Larbi Sherkaoui puisé dans la forte identité des danseurs, leur personnalité puissante, leur spécificité qui loin de les enfermer leur ouvre d’autres horizons ici explorés. Une unité portée également par des musiciens issus aussi de cultures différentes, japonais, congolais, indiens, coréen. Fractus V atteint là aussi une superbe cohérence entre musique et danse sans que jamais l’un ne l’emporte sur l’autre. La salle est vite emportée par ce bouillonnement, cette énergie qui déborde, ces univers traversés qui n’en font plus qu’un. C’est justement ça peut être la clef de cette chorégraphie fiévreuse, la réponse de Sidi Larbi Sherkaoui, l’unité dans la diversité, solution contre tout sectarisme.

Fractus V chorégraphie de Sidi Larbi Sherkaoui
Avec Sidi Larbi Sherkaoui, Dimitri Jourde, Johnny Lloyd, Fabien Thomé Duten, Patrick « Twoface », Williams Seebacher
Musique live Shogo Yoshii, Woojae Park, Kaspy Kuyubuka Kusosa, Soumik Datta
Composition musique Shogo Yoshii, Wooajae Park, Johnny Llyod, Soumik Datta
Creation décor Herman Sorgeloos, Sidi Larbi Sherkaoui
Lumières Kristpijn Schuyesmans
Son Jef Verbeeck
Custumière Sumire Hayakawa

La Villette
211 av. Jean Jaures
75019 Paris
Du 7 au 9 juin 2016 à 20h
Réservations 01 40 03 75 75
Lavillette.com

Be Sociable, Share!

comment closed