// Critiques

« Dominos and Butterflies », la Cie Busy Rocks au Théâtre de la Bastille

Critique de Denis Sanglard – Cinq danseurs sur un plateau nu. Comme une machine bien huilé, un mécanisme horloger, une sculpture de Tinguely ou plus près de nous les plasticiens suisses Fischler et Weiss, chaque danseur devenu rouage induit le mouvement de l’autre par une impulsion, un geste dont les répercutions définissent la chorégraphie qui se ferait malgré eux. Tout est fluide,... 

« Les Rêves de Margaret » de Philippe Minyana au Théâtre des Abbesses

Critique de Dashiell Donello – Margaret est matelassière. Son travail, peu gratifiant, n’a pour elle aucun intérêt. Elle vit avec son père et une poule dans un rez-de-chaussée, à Malakoff, en banlieue parisienne. C’est la vie sans surprise, ni éclat. Anonyme et ordinaire. C’est banal. Trop banal. C’est l’ennui. Le traintrain quotidien dans le microcosme d’une société précaire... 

« Heureuse ? » le tour de chant d’Hélène Delavaux au Lucernaire

Critique de Denis Sanglard – « Heureuse ? » s’interroge Hélène Delavault au Lucernaire où elle tient salon jusqu‘au 6 mars. Dissertation, interrogation sur le bonheur, le sujet est vaste. On sait la dame, chanteuse lyrique à la voix chaude de mezzo soprano, fine lettrée, en cela héritière d’Yvette Guilbert dont elle a suivi les traces, avec le même humour, la même ironie,... 

« A Mary Wingman Dance Evening » par Fabián Barba au Théâtre de la Bastille

Critique de Solveig Deschamps – Un travail d’archéologue Pendant une heure le jeune danseur et chorégraphe équatorien Fabiàn Barba nous emmène dans l’univers de la danseuse expressionniste allemande Mary Wigman (1886-1973), pionnière de la danse contemporaine dont il reste une trace filmée  de certains de ses  solos à vous arracher des frissons, notamment « Danse de la sorcière »,... 

Festival « Les Enfants du rock » à Chambéry / partie 2

Festival
Chronique d’Audren Destin – Eric Lareine / A Wop Bop A Loo Bop A Lop Bam Boom Excellent spectacle d’Éric Lareine, en toute simplicité: un guitariste, un chanteur, un bouquin. Le bouquin, c’est celui de Nick Cohn, un livre fondateur de la critique rock dans les années soixante « A Wop Bop A Loo Bop A Lop Bam Boom ». Dans ce livre écrit en 1968 et révisé en 1972, Nick... 

Festival « Les Enfants du rock » à Chambéry / partie 1

Festival
Chronique d’Audren Destin – Quand je suis revenu de Chambéry, je me suis demandé sous quelle forme j’allais écrire cet article. Je me suis résolu à la plus simple, la suite chronologique des événements. N’ayant pu, pour des raisons logistiques, assister à l’ensemble du festival, je me contenterai de parler de ce que j’ai pu voir et entendre durant les deux... 

« Profondo Rosso », un ciné-concert de et par le Surnatural Orchestra

« Profondo Rosso », un ciné-concert de et par le Surnatural Orchestra
Critique de Camille Hazard – Créé lors du festival « Dolce Cinema » à Grenoble en 2007, ce spectacle tire sa grande originalité et sa force à partir d’un film et d’un orchestre. Le groupe Surnatural Orchestra a décidé de revisiter et de faire sien, un film d’horreur italien des années 70, emblème des films de Giallo (genre de film inventé par Mario Bava dans lequel certains... 

« Le Problème » de François Bégaudeau au Théâtre du Rond-Point

Critique de Solveig Deschamps – C’est comme une petite somnolence, comme si on assistait à un bon boulevard On ne s’ennuie pas vraiment, on ne s’amuse pas non plus, on se laisse un peu faire. On peut même imaginer que c’est du Pinter mais c’est du François Bégaudeau… « Le Problème » est sa première pièce. Et avec cette première écriture théâtrale on a du mal à imaginer... 

« Le 20 Novembre », Cécile Cassel joue Lars Norén au Théâtre de la Madeleine

« Le 20 Novembre », Cécile Cassel joue Lars Norén au Théâtre de la Madeleine
Critique d’Ottavia Locchi – Sebastian Bosse est déjà sur scène. Renfermé sur lui, sur sa solitude et sa rage qui monte comme une petite bête qu’on souhaite écraser. Personnalisé par la comédienne Cécile Cassel, Sebastian nous attend pour nous raconter son drame, son mal de vivre dans cette société qui n’autorise pas la liberté. Une heure plus tard, il entrera dans son lycée... 

Critique • « L’Hamblette » de Giovanni Testori au Théâtre de l’Opprimé

Critique •
Critique de Camille Hazard – L’ Hamlette est une bourrasque : une bourrasque de mots, d’inventivité et d’énergie. Cette pièce constitue le premier volet d’une trilogie (« Le Ambleto », « Macbeth », « Œdipe ») écrite par l’auteur italien Giovanni Testori, mort en 1993. Bien qu’assez méconnu en France, il demeure autant admiré que contesté en Italie pour ses romans,... 

« La Cagnotte » de Labiche à l’Épée de Bois

« La Cagnotte » de Labiche à l'Épée de Bois
Critique de Bruno Deslot – Une bouillotte qui refroidit ! Des jetons comme si il en pleuvait ! Une cagnotte bien remplie ! Et maintenant, que faire ? Une joyeuse société de notables se livrant à une partie de carte hebdomadaire décide de se rendre à Paris pour dépenser tout l’argent amassé dans la cagnotte. L’escouade de province quitte La Ferté-sous-Jouarre pour rejoindre... 

« La Fourchette de Petula » au Théâtre le Tambour Royal

Critique d’Ottavia Locchi – Quand la virtuosité se met au service de l’humour Petula-du-75 a rendez-vous avec Jimmy-du-92. Ou plutôt non. C’est l’histoire d’une répétition qui part en vrille. Oui, c’est plutôt ça. Le pianiste se met en place, il joue sur le piano qui aurait besoin d’un accordeur, il s’énerve sur le piano qui aurait besoin d’un accordeur car la fourchette... 

« Sérial Plaideur », Jacques Vergès sur les planches du Théâtre de la Madeleine

« Sérial Plaideur », Jacques Vergès sur les planches du Théâtre de la Madeleine
Critique de Camille Hazard – Ne nous y trompons pas ; nous ne venons pas voir un comédien sur scène, non. Nous ne venons pas non plus entendre parler d’anciennes affaires qui peuplent la vie d’un avocat, non. Nous venons voir un personnage. Oui, Jacques Vergès est un personnage. Si l’opinion publique connait bien cet avocat à l’occasion de grands battages politico-médiatiques,... 

« J’écrirai la paix sur vos ailes » de Victor Avron à l’Aktéon Théâtre

Critique de Bruno Deslot – L’espoir n’est pas un vœu pieu ! Les destins croisés d’une petite nippone rescapée d’Hiroshima, d’Hans enrôlé dans les Jeunesses hitlériennes, de Margot cachée dans une ferme du Loire-et-Cher et Bilel, en pleine campagne tunisienne parti retrouvé son père sur le front, disent, avec les mots de l’enfance, à quel point la guerre est apatride ! Plongée...