// Critiques

« Le Théâtre de l’Amante anglaise » de Marguerite Duras au Théâtre Artistic Athévains

Critique de Bettina Jacquemin – Sans raison ? En décembre 1949, on découvre un morceau de corps humain dans un wagon de marchandises. D’autres morceaux de ce même corps sont découverts dans d’autres trains. La tête manque. Une partie du corps que l’on ne retrouvera pas… L’enquête révèle que tous les trains qui ont transporté les morceaux de ce corps sont passés sous un même... 

« Prague sous la pluie qui passe et qui sourit » de Jean Bois, avec Dominique Constantin

Critique de Camille Hazard – Il m’est arrivée quelque chose d’assez surprenant jeudi soir en allant voir Prague sous la pluie qui chante et qui sourit au Théâtre du Marais. Je ne savais que très peu de choses sur cette « pièce » mais déjà emballée de découvrir un auteur, une écriture et des comédiens. Qu’elle fut donc ma stupéfaction tout au long du spectacle : une succession... 

« Impasse des Anges » d’Alain Gautré au Théâtre de la Tempête

Critique de Bruno Deslot – Les anges ont-ils encore des ailes ? Dans cette ronde des passions, du sexe mais pas de nudité, des mots orduriers mais finalement, rien d’obscène ! Alain Gautré réussit d’une main de maître, à parler du sexe dans tous ses états avec une incroyable crudité qu’il met en scène de manière si suggérée que l’on oublie la trivialité du... 

« S.W joue “Tu es ma mère” », une création de la Compagnie Thalia Théâtre

« S.W joue “Tu es ma mère” », une création de la Compagnie Thalia Théâtre
Critique d’André Antébi – Une fois n’est pas coutume, parlons du lieu pour commencer. L’Atelier du Plateau fête en 2010 ses dix années d’existence. « Une décennie de liberté et d’invention » nous dit son directeur, Matthieu Malgrange. En effet, le Plateau est un lieu de création, de rencontre, de débat, un lieu que le public peut très aisément s’approprier. C’est... 

« Le Mystère du Bouquet de Roses » de Manuel Puig au CDN de Montreuil

Critique d’André Antébi – Au Nouveau Théâtre de Montreuil, Gilberte Tsaï a voulu « rendre justice » à Manuel Puig, auteur méconnu pour son théâtre et très peu joué en France. Plus connu pour ses romans et l’adaptation cinématographique de l’un d’eux en 1976 par Hector Babenco  (Le Baiser de la femme araignée), Manuel Puig écrit en 1986 Le mystère du bouquet de... 

« Ô Carmen » de et avec Olivier Martin-Salvan au Rond Point

Critique d’Evariste Lago – Seuls en scène Ô Carmen est un « opéra clownesque ». La définition est confuse mais s’éclaircit au fur et à mesure de l’avancée de la pièce. Spectacle musical et comique mêlant le chant, la danse, les bruitages et les imitations, parfois caricaturales mais toujours drôles, des personnes peuplant le monde lyrique. L’opéra Carmen de Bizet sert... 

« Une Maison de Poupée » d’Ibsen mise en scène J.L. Martinelli aux Amandiers

Critique de Camille Hazard – On a souvent tendance à penser que Une Maison de Poupée d’Ibsen est une pièce féministe, soulevant la question de la condition de la femme. L’auteur en fait une idée de départ pour en fait, élargir la question concernant l’individualité. Nora Hemler, mariée à Torval et mère de trois enfants, vit depuis toujours une existence passive, gaie, sans... 

« Un Platonov », diptyque Tchekhov par la Cie du Matamore à l’Opprimé

Critique de Pauline Decobert – De l’audace au commun Un Platonov, adaptation de la fameuse œuvre de jeunesse de Tchekhov, nous est présentée en continuité avec Les trois soeurs, dans un diptyque qui vise à traverser l’oeuvre d’Anton Tchekhov et à mettre en miroir ces deux pièces: l’une porte en germe les éléments qui s’épanouiront dans l’autre ( le... 

« L’éveil du Printemps » d’après Frank Wedekind au Théâtre de la Colline

Critique de Camille Hazard – Cette tragédie enfantine, écrite en 1890 par Frank Wedekind, n’a absolument rien perdu de sa perspicacité et de sa modernité ; elle a d’ailleurs influencé le film Virgin suicide réalisé par Sofia Coppola. Pièce composée de tableaux, où l’auteur combine des expériences personnelles avec les souvenirs de ses camarades de classe. L’éveil du printemps... 

« La Première Gorgée de Bière » de Philippe Delerm au Rond Point

Critique de Johann Gasnereau – Le bonheur et le plaisir de moments simples, sont partagés au théâtre du Rond Point dans une atmosphère intimiste. On ne présente plus Philippe Delerm, romancier, nouvelliste qui, depuis plus de vingt ans, compte dans la littérature française contemporaine. Auteur d’une trentaine d’ouvrages, dont parmi ses plus grands succès, les romans Il avait plus... 

« Les Nouvelles Brèves de Comptoir » de Jean-Marie Gourio au Rond Point

Critique d’Audren Destin – On entend souvent que la première qualité d’un artiste est d’être une « éponge », capable d’absorber la matière qui l’entoure, de la contenir, pour ensuite la transformer en une œuvre originale. Mais combien de litres de vin blanc Jean-Marie Gourio a-t-il dû absorber pour recueillir ces brèves ? « Après tout le café c’est la vie,... 

« Ciels » de Wajdi Mouawad au Théâtre de l’Odéon

Critique de Camille Hazard – Dans le secret… Il est vraiment difficile de parler de la pièce Ciels sans en dévoiler les secrets de l’histoire et de la mise en scène… Ce qui serait une grande erreur pour les futurs spectateurs ! Soyons donc attentifs à rester sur le fil du « dévoilable » ! Ciels est la dernière pièce du quatuor avec Littoral, Incendies et Forêts, écrit... 

« Les Caprices de Marianne » d’Alfred de Musset par la Compagnie Kinescopage

Critique de Florian Fauvernier – Ils sont trois, ils sont jeunes. Et l’un aime l’autre qui en aime un autre. Coelio, Octave et Marianne vont se retrouver dans la spirale du désir. Mais ils ont juré fidélité. Marianne à son mari et Octave à son ami. Tout pourrait s’arrêter là mais c’est sans compter sur la bêtise du mari jaloux. Dans une atmosphère de lap dance et de crime organisé,... 

« Abeilles, Habillez-Moi de Vous » de Philippe Dorin au Théâtre de l’Est Parisien

Critique d’André Antébi – Le titre de la pièce est déjà évocateur de l’univers poétique dans lequel nous plonge Philippe Dorin. Son écriture se joue des mots et des constructions trop parfaites. Elle est magnifiquement servie par la mise en scène de Sylviane Fortuny. C’est l’histoire de deux solitudes qui feront chemin l’une vers l’autre, s’apprivoiseront et peut-être...