// Critiques

« Supplici a Portopalo », de la tragédie d’Eschyle à la parole des réfugiés / Festival de l’Imaginaire

Critique de Camille Hazard – Dans la nuit de Noël 1996, 386 immigrés se noyaient dans leur embarcation de fortune au large de Portopalo en Italie. Dans la tragédie d’Eschyle Les Suppliantes, les cinquante filles du roi Danaos cherchent refuge dans une Citée grecque, fuyant l’Egypte et implorant asile et protection. Ces deux tragédies sont mises en lien et portées sur scène en ne posant... 

« La Fausse Suivante » de Marivaux, mise en scène Lambert Wilson aux Bouffes du Nord

Critique de Camille Hazard – Au-delà des apparences ! Dans presque toutes les pièces de Marivaux, le contenu est “simple”, il se résume à un « Je vous aime » romanesque qui cache en réalité tout un monde  d’hypocrisie, de mensonges, d’orgueil, de minauderie… Dans La fausse suivante, pièce écrite en 1724, c’est l’inverse : le protagoniste cherche à ne plus se faire... 

« Kid Manoir », une comédie musicale fantastique sur une idée originale de David Rozen

Critique de Florian Fauvernier – Trouille chez les Trouillet Kid Manoir est un jeu interactif animé par la mystérieuse Malicia. Aujourd’hui, elle accueille quatre candidats, Roméo, Gwendy, Jonquille et Pierre-Ludovic dans le manoir de ses ancêtres, la famille Trouillet. Un seul d’entre eux pourra, avec l’aide du public, devenir le grand gagnant et ainsi réaliser son rêve le plus cher. Big... 

« 3 Little Affaires » par la Compagnie aiA à la Folie Théâtre

Critique de Bruno Deslot – Il suffit parfois de parler ! Trois couples pour trois petites affaires dont la problématique, quelque soit l’époque, pose la question de la relation à l’autre dans toute sa complexité. Deux jeunes gens, fraichement mariés, se retrouvent dans le train qui les emmène en voyages de noces pour New-York. Deux amies complices partagent un déjeuner au cours... 

« La Trilogie de la Villégiature » d’après Goldoni, adaptation Toni Servillo à la MC93

Critique de Monique Lancri – Toni Servillo a choisi, comme l’avait déjà fait Strehler il y a quelques trente ans, de rassembler en un spectacle unique les trois pièces en un acte qui forment, dans l’œuvre de Goldoni, La Trilogie de la villégiature. Pour les spectateurs d’aujourd’hui, ce parti pris semble couler de source tant ces trois pièces s’enchaînent avec fluidité.... 

Critique • « Moi, Caravage », adaptation du roman de Dominique Fernandez par Cesare Capitani

Critique •
Critique de Bruno Deslot – L’incarnation du réel Peintre iconoclaste créant le scandale autour de ses œuvres, Michelangelo Merisi (1571-1610) dit Le Caravage, se raconte dans l’intimité d’un clair-obscur mettant en lumière l’homme au parcours insolite. Le cheveu épais, noir et frisé, habillé d’un rien et rompu à l’exercice de la souffrance, Cesare... 

« La Belle Hélène », l’opéra-bouffe d’Offenbach adapté par David Koenig au Théâtre Marsoulan

Critique de Bruno Deslot – Le loup dans la bergerie Une prédiction, un berger, une belle demoiselle et voici que la cité de Sparte s’agite autour d’une affaire inattendue. Jacques Offenbach (1819-1880), s’empare d’une histoire plusieurs fois millénaires, pour en proposer une version retentissante et musicale. La Belle Hélène, victime de la fatalité, succombe... 

« Epousailles et Représailles » d’Hanokh Levin aux Amandiers

Critique de Florian Fauvernier – Qu’est-ce que l’homme ? Un éclat de rire ou une honte qui fait mal ? Dans ces nouvelles récemment traduites sous le titre Histoires sentimentales sur un banc public, Levin, avec l’écriture irrévérencieuse et libre qui lui est propre, dessine comme dans ses comédies une figure de l’« homme sans qualité » : personnage velléitaire, anti-héros... 

Arkhéion #1 à la Maison de la Poésie

Arkhéion #1 à la Maison de la Poésie
Critique de Bruno Deslot – La voie des poètes, parcours pour un concert-performance La voie des poètes est composée par un univers sonore et visuel investissant cinq lieux qui, de l’entrée de la « galerie » (rue St Martin) aux petits espaces voutés du sous-sol de la Maison de la Poésie, s’immisce dans les interstices de la modernité afin de restituer une parole forte... 

« Eté », création de Carole Thibaut à l’Etoile du Nord

Critique de Dashiell Donello – « Z’étaient chouettes les filles du bord de mer Z’étaient chouettes pour qui savait y faire » Adamo La nouvelle création de Carole Thibaut Été est arrivée le 2 avril 2010, à l’Etoile du nord, comme un soleil nouveau, comme une bouffée d’air frais dans le paysage théâtral. C’est l’histoire d’un jeune couple qui passe, comme chaque été,... 

« Emma » d’après Keene par la cie La Fabrique des Petits Hasards à l’Épée de Bois

Critique de Camille Hazard – Emma et Sam habitent ensemble depuis trois ans. Lui a trente ans et elle en avait 17 quand ils se sont rencontrés. Ils vivent un amour sans égal, dans une fusion parfaite, avec une complicité mordante. Pourtant, la drogue, la dépression, le manque d’argent et de perspective viennent les aspirer dans leur quotidien. Emma, dans un sursaut de vie, tentera par... 

« Trahisons » d’Harold Pinter, mise en scène Serge Onteniente aux Déchargeurs

Critique de Bruno Deslot – L’échappée des faux-semblants L’amant, le marie et sa femme…Une recette éculée du genre vaudevilesque qu’Harold Pinter dépasse pour nous offrir un regard féroce sur les relations amoureuses. La langue de Pinter se déploie comme une partition, avec une forte musicalité dont il n’est pas évident de rendre compte en français. Une... 

« L’affaire de la rue Lourcine » de Labiche au Théâtre de la Cité Internationale

Critique de Bettina Jacquemin – Complexité humaine Ou comment Lenglumé, bourgeois du Second Empire découvre, avec une frénésie à la fois panique et délicieuse, qu’il faut parfois être prêt au pire pour sauver la face ou satisfaire ses plus secrets désirs. Un lendemain de cuite, le bourgeois Lenglumé se réveille avec un homme dans son lit. Qu’ont-ils fait la nuit d’avant ? Et... 

« Terre Océane » de Daniel Danis au Théâtre des Abbesses

Critique d’Evariste Lago – Un Québécois à Paris Daniel Danis est un auteur Québécois francophone, globetrotteur, concepteur du « roman-dit » : forme qui narrativise le théâtre et oralise le roman. Sa carrière de dramaturge débute en 1993 avec sa première pièce Celle-là qui obtient le prix de la critique à Montréal et celui de la meilleure création en langue française...