// À l’affiche

« Marcel », de et avec Jos Houben et Marcello Magni au Théâtre des Bouffes du Nord

« Marcel », de et avec Jos Houben et Marcello Magni au Théâtre des Bouffes du Nord
ƒ article de Dominika Waszkiewicz © Pascal Victor / ArtComArt « … une célébration de l’univers burlesque. » Dans leur nouvelle création, Marcello Magni et Jos Houben nous convient à goûter les joies de la complicité et du gag en un moment suspendu, quelque part entre ciel et terre, bien loin du frigide prosaïsme quotidien. Marcel, clown en fin de droits, vient passer des tests pour... 

« Les trois sœurs » d’Anton Tchekhov, mise en scène de Christian Benedetti au Théâtre de l’Athénée

« Les trois sœurs » d’Anton Tchekhov, mise en scène de Christian Benedetti au Théâtre de l’Athénée
article d’Anna Grahm Les trois sœurs, c’est un peu l’histoire du Titanic. Elles s’étaient promises un magnifique voyage, elles avaient rêvé d’un bel avenir, mais ces orphelines enveloppées dans leur enfance dorée, qui se berçaient d’illusions au long cours, n’ont pas vu le vent tourner. Pour nous raconter ce monde en train de disparaître, Christian Benedetti embarque ses protagonistes... 

« La Fin du monde est pour dimanche » de François Morel au Théâtre du Rond-Point

« La Fin du monde est pour dimanche » de François Morel au Théâtre du Rond-Point
ƒƒƒ article de Victoria Fourel © Manuelle Toussaint Le théâtre de François Morel s’explique en peu de mots. Si, comme il le dit ici, la vie est une semaine et ni plus ni moins, alors oui, la fin du monde est pour dimanche. C’est aussi simple que ça. Il fait le choix dans ce spectacle de relier des textes qui ont pour point commun de parler du temps qui passe, et de ce que cela... 

« Et Balancez mes cendres sur Mickey » de Rodrigo Garcia au théâtre de la Commune d’Aubervilliers

« Et Balancez mes cendres sur Mickey » de Rodrigo Garcia au théâtre de la Commune d’Aubervilliers
ƒƒƒ article de Denis Sanglard C’est une reprise et c’est bien. Bien de constater combien l’œuvre de Rodrigo Garcia résiste au temps et aux critiques, résiste au scandale, à la polémique. Démontre aussi et surtout la cohérence d’une œuvre pertinente, sensible et redoutablement intelligente, roublarde même. Manipulant parfaitement les codes de la représentation qu’il explose sciemment... 

« People in a Field » de Simon Tanguy, au théâtre des Abbesses

« People in a Field » de Simon Tanguy, au théâtre des Abbesses
ƒƒ article de Florent Mirandole © KONSTANTIN LIPATOV 5 danseurs s’avancent sur scène. Ils ne se connaissent pas, et viennent d’ailleurs de pays différents si l’on en croit le nom du pays qui est inscrit au dos de leur sweatshirt. Assiste-t-on à une compétition sportive ? Probablement pas, car très vite les danseurs parcourent la scène à la manière d’une meute de chiens fous lâchée... 

« Sauver la peau » de David Léon, Théâtre Ouvert

« Sauver la peau » de David Léon, Théâtre Ouvert
ƒ article de Camille Hazard A la suite d’une mise en voix du texte de David Léon Sauver la peau, par Stanislas Nordey à Théâtre Ouvert en 2014, La metteuse en scène Hélène Soulié s’allie au comédien Manuel Vallade pour défendre ce soliloque aux multiples discours et prises de parole. « Je suis Pierre, Paul, Jacques » C’est un éducateur démissionnant d’une institution spécialisée... 

« Le Dieu Bonheur [+greffes] », d’après Brecht et Müller, mise en scène Alexis Forestier, au Théâtre l’Echangeur

« Le Dieu Bonheur [+greffes] », d'après Brecht et Müller, mise en scène Alexis Forestier, au Théâtre l'Echangeur
ƒ article de Suzanne Teïbi © Thomas Guillot Alexis Forestier trace son sillon. Quiconque le suit depuis plusieurs années ne peut que saluer, spectacle après spectacle, une radicalité de son théâtre à toute épreuve, une équipe fidèle, une obstination du poétique et du risque-tout, un projet au long cours aiguisé et cohérent. Avec ce nouveau spectacle, Les endimanchés réinvestissent... 

« Les Saisons Vivaldi Piazzolla » au Théâtre du Ranelagh

« Les Saisons Vivaldi Piazzolla » au Théâtre du Ranelagh
ƒƒ article de Camille Hazard En 1723, Vivaldi compose les Quatre Saisons. Astor Piazzolla, bandonéoniste et compositeur argentin, lui rend hommage avec les Quatre Saisons de Buenos Aires, partition achevée en 1970. La metteur en scène Cécile Jacquemont réunit ses deux œuvres sur scène avec six musiciens dont la violoniste virtuose Marianne Piketty. Le lyrisme et la musique pastorale de Vivaldi,... 

La Dame aux jambes d’Azur d’Eugène Labiche, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la Comédie Française

La Dame aux jambes d’Azur d’Eugène Labiche, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, à la Comédie Française
article de Denis Sanglard Sombre drame au Studio de la Comédie-Française « La Dame aux Jambes d’Azur » est une pochade d’Eugène Labiche, portrait en creux, parodie du milieu théâtral. Arnal, comédien du Palais-Royal, tient son chef d’œuvre romantique, écrit par ses soins en 12 jours et sans rature. Seulement voilà cela ne se déroule comme prévu, rien n’est prêt, et la représentation... 

Ho ! Création de Bino Sauitzvy, Collectif des Yeux, Le Générateur, Festival Faits d’Hiver

Ho ! Création de Bino Sauitzvy, Collectif des Yeux, Le Générateur, Festival Faits d’Hiver
ƒ article de Denis Sanglard © Le Générateur Ho ! Performance engagée, manifeste contre l’homophobie, ne tient pas toutes ses promesses. A l’origine du projet, une photo. Celle de Kazuo Ohno et de Tatsumi Hijikata, fondateurs de la danse butô, dans un hommage à la Argentina, danseuse flamenca. Kazuo Ohno est travesti. Il incarne comme il le fera à maintes reprises cette danseuse qui l’avait... 

« On ne peut pas rire de tout » de Patrick Timsit, mis en scène par Ahmed Hamidi au Théâtre du Rond-Point

« On ne peut pas rire de tout » de Patrick Timsit, mis en scène par Ahmed Hamidi au Théâtre du Rond-Point
ƒ article de Victoria Fourel © Giovanni Cittadini Cesi La question « Peut-on rire de tout ? » semble vieille comme l’humour, et pourtant vraiment actuelle, aussi. Patrick Timsit essaie d’en ébaucher une réponse, en faisant avec son public la liste des sujets controversés, voire douteux pour lesquels on se le demande tous les jours. En posant la question à son public, il fait... 

« L’Evénement », d’Annie Ernaux, mise en scène de Jean-Michel Rivinoff, Maison des Métallos

« L’Evénement », d’Annie Ernaux, mise en scène de Jean-Michel Rivinoff, Maison des Métallos
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © DR Récit d’un avortement, l’Evénement d’Annie Ernaux est un récit porté à son incandescence par cette écriture si singulière, tranchante et aigüe, précise jusqu’au malaise. 1963, Annie Ernaux est enceinte. Etudiante en lettres, cette grossesse inopportune ne peut que la renvoyer à sa condition première, brisant net l’élan pour franchir la frontière... 

« Peau d’âne », écrit et mis en scène par Jean-Michel Rabeux d’après Charles Perrault au Théâtre des Abbesses

« Peau d'âne », écrit et mis en scène par Jean-Michel Rabeux d'après Charles Perrault au Théâtre des Abbesses
ƒƒ article de Victoria Fourel © DR « Conte sans tabou », comme nous le présente son auteur et metteur en scène, Peau d’âne est un mythe de l’histoire à morale, de l’héroïne maltraitée et réhabilitée, et de la fameuse phrase finale Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. Mais on ne l’a jamais vu comme dans ce spectacle. Si les contes sont nécessaires... 

« Quatre images de l’amour » de Lukas Bärfuss, par le Collectif DRAO au Théâtre de le Tempête

« Quatre images de l'amour » de Lukas Bärfuss, par le Collectif DRAO au Théâtre de le Tempête
ƒ article de Suzanne Teïbi © Danica Bijeljac Le Collectif DRAO sait raconter des histoires. Ici celle d’une liaison adultère chez les petits-bourgeois d’une grande ville capitaliste occidentale. Ce pourrait être n’importe où. Une de ces villes interchangeables qui se ressemblent toutes. Toutes les mêmes hôtels quatre étoiles standardisés, toutes les mêmes rues. Ici les...