// À l’affiche

« My Dinner with André » de Damiaan de Shrijver et Peter Van den Eede au Théâtre de la Bastille

« My Dinner with André » de Damiaan de Shrijver et Peter Van den Eede au Théâtre de la Bastille
ƒƒƒ article de Denis Sanglard  © DR Deux hommes dans un restaurant. Ils se sont donné rendez-vous. Sans grand enthousiasme pour l’un, écrivain et comédien fauché. L’autre est un metteur en scène réputé et riche, très riche. Deux caractères opposés que tout séparent et que ce dîner dans ce restaurant de New-York rapproche. Un peu. Trop peu. Devant la logorrhée, le narcissisme... 

« Peggy Pickit voit la face de Dieu » de Roland Schimmelpfennig au Théâtre de l’Aquarium

« Peggy Pickit voit la face de Dieu » de Roland Schimmelpfennig au Théâtre de l’Aquarium
article d’Anna Grahm Espoir es-tu encore de ce monde ? « La dernière fois que nous nous sommes vus nous étions jeunes et maintenant nous sommes vieux ». Ainsi s’amorce la rencontre de deux couples d’amis qui se retrouvent après six années de séparation. Dès le début, l’auteur allemand annonce le désenchantement de ces jeunes vieux. Décline l’étourderie et tous les oublis qui... 

« Dans les veines ralenties » d’Elsa Granat, mise en scène de Aurélie Van Den Daele au Théâtre de l’Aquarium

« Dans les veines ralenties » d’Elsa Granat, mise en scène de Aurélie Van Den Daele au Théâtre de l’Aquarium
article d’Anna Grahm © Marjolaine Moulin Les derniers instants d’Agnès. Racontés ou plutôt filmés sous toutes les coutures. Il y a de ces heures qui durent, où chaque minute s’éternise. La proximité de la mort étire le temps. Sur le décor tout blanc, placardée comme une affiche au-dessus du lit, la souffrance du visage émacié d’Agnès en gros plan. Glissent dans la lumière blanche,... 

« Le Sacre du printemps » au Théâtre des Abbesses et dans le cadre du festival d’Automne à Paris

« Le Sacre du printemps » au Théâtre des Abbesses et dans le cadre du festival d’Automne à Paris
ƒƒ article de Camille Hazard © DR Le Collectif She She Pop, installé à Berlin, avait présenté en 2012 pour le Festival d’Automne à Paris, Testament ; spectacle réunissant sur scène des comédiennes et leurs pères. Autour de l’œuvre librement inspirée de Shakespeare, Le Roi Lear, les She She Pop tentaient de renouer le dialogue entre deux générations, de confronter pères et filles... 

« Le Polygraphe » de Robert Lepage et Marie Brassard, par Mitsuru Fukikoshi à la Maison de la Culture du Japon

« Le Polygraphe » de Robert Lepage et Marie Brassard, par Mitsuru Fukikoshi à la Maison de la Culture du Japon
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © Nobuhiko Hikiji Trouble triangle amoureux. Un médecin criminologue transfuge de l’Allemagne de l’Est. Une comédienne interprète d’Hamlet et d’un thriller. Un étudiant gay cocaïnomane et adepte du sadomasochisme. Plus un meurtre non résolu qui ressurgit du passé. Et un polygraphe – détecteur de mensonge – qui ajoute au mystère de cette... 

« Schubladen » de She She Pop au théâtre des Abbesses, dans le cadre du festival d’Automne

« Schubladen » de She She Pop au théâtre des Abbesses, dans le cadre du festival d’Automne
ƒƒƒ article d’Anna Grahm  © Benjamin Krieg Il y a quelque chose en elles de Merkel. Six femmes. Trois binômes face à face. Des tables sous de la lumière blanche et sur la rampe, des tiroirs à roulettes, bourrés de livres, cassettes et disques, posés au sol. Elles iront régulièrement puiser dans leurs trésors de jeunesse. A travers leurs récits autobiographiques, ces allemandes de l’est... 

« Quand je pense qu’on va vieillir ensemble » des Chiens de Navarre au Théâtre des Bouffes du Nord

« Quand je pense qu’on va vieillir ensemble » des Chiens de Navarre au Théâtre des Bouffes du Nord
ƒƒƒ article de Denis Sanglard © DR Attention, ils reviennent ! Les chiens de Navarre sont de retour aux Bouffes du Nord pour une reprise toujours aussi décapante de leur création «  Quand je pense qu’on va vieillir ensemble ». Une reprise loin de s’être émoussée. C’est toujours aussi pertinent et ravageur. Notre société abonnée aux séminaires en tout genre est décapée au vitriol.... 

« Mi Muñequita » de Gabriel Calderón, Théâtre des Quartiers d’Ivry

« Mi Muñequita » de Gabriel Calderón, Théâtre des Quartiers d’Ivry
ƒƒ article de Camille Hazard Adel Hakim, metteur en scène du théâtre des Quartiers d’Ivry, replonge dans l’univers de Gabriel Calderón ; auteur uruguayen, présenté l’année dernière avec trois pièces, formant la trilogie : Ouz – Ore – Ex. Cette trilogie avait un peu fait l’effet d’une bombe dans le paysage théâtral. Gabriel Calderón venait de prouver, une fois de plus,... 

« Tartuffe » de Molière mise en scène de Galin Stoev à la Comédie Française

« Tartuffe » de Molière mise en scène de Galin Stoev à la Comédie Française
ƒ article de Denis Sanglard Galin Stoev met en scène Tartuffe à la Comédie-Française. Une mise en scène honnête et pertinente, malgré une fin ratée, enlevée par une troupe en grande forme – les femmes surtout – mais qui ne révolutionnera pas la Maison. Galin Stoev, c’est décidemment en vogue ces derniers temps, présente une famille en crise. Femmes frustrées, autorité bafouée,... 

« Le prince » d’après Machiavel, mise en scène Laurent Gutmann au Théâtre Paris-Villette

« Le prince » d’après Machiavel, mise en scène Laurent Gutmann au Théâtre Paris-Villette
article de Suzanne TEIBI Le prince pour les nuls Myriam, Rémi et Max se sont inscrits à un stage de formation sur le pouvoir. Ses fondements : Le prince. Le texte de Machiavel est riche et troublant, toujours d’actualité, dans la mesure où toute société – démocratique ou non – suppose des jeux de pouvoir. Mais comment porter un traité politique au théâtre ? Laurent Gutmann propose... 

Critique. « Bienvenue dans l’angle alpha » mise en scène Judith Bernard, à la Manufacture des Abbesses

Critique. « Bienvenue dans l’angle alpha » mise en scène Judith Bernard, à la Manufacture des Abbesses
 Critique d’Anna Grahm   Conatus Sur le plateau trône une échelle, rouge rebelle. Et des hommes et des femmes en baskets, tout de noir vêtus, qui jouent et le chœur antique, un peu désuet, et tour à tour les conférenciers. Ici on nous dévoile notre rapport caché à la domination. Ici on nous explique ce que le capitalisme a inventé. Ici on nous démontre comment les salariés... 

Critique • « Le Regard du nageur”, de et avec Christèle Tual, mise en scène de Ludovic Lagarde et Lionel Spycher

Critique • « Le Regard du nageur”, de et avec Christèle Tual, mise en scène de Ludovic Lagarde et Lionel Spycher
Critique de Denis Sanglard Comment survivre à la douleur  ©Pascal Gely, 2014 Comment survivre au ravage d’une rupture amoureuse qui vous laisse hagarde. Se laisser couler avant de refaire surface. Puis nager encore, faire des longueurs, éprouver sa résistance. Le Regard du nageur c’est le récit d’une résilience. Sur un plateau devenu pataugeoire, une nageuse, bientôt sirène, exprime... 

Critique • « Nos occupations » de David Lescot au Théâtre des Abbesses

Critique de Anna Grahm « J’étais, je suis, je serai » de Rosa Luxemburg Des pianos, des claviers désarticulés, une ambiance chaotique. Et au milieu des ruines, un groupe d’hommes et de femmes entre d’un même pas fluide. Et leur nombre impressionne et imprime immédiatement une façon de faire barrage à tout ce qui s’effondre. Car ceux-là sont encore debout, régis par d’autres lois.... 

“Cyrano de Bergerac” d’Edmond Rostand, mise en scène de Dominique Pitoiset à l’Odéon

“Cyrano de Bergerac” d’Edmond Rostand, mise en scène de Dominique Pitoiset à l’Odéon
ƒƒƒ Critique de Denis Sanglard  Hôpital psychiatrique Il fallait oser ! Avoir un sacré culot pour s’attaquer de cette façon à ce monument national, Cyrano de Bergerac. Pari magnifiquement, intelligemment réussi pour un parti pris radical qui fait de Cyrano un personnage pirandellien en diable. Dominique Pitoiset débarrasse la pièce d’Edmond Rostand de tout lyrisme, toute théâtralité...